Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

"Wild Palms Motel" KENKYUU

CD "Wild Palms Motel" de Kenkyuu, 2014. Enregistré au studio Piggy in the Mirror. Mixé et masterisé par David "Dev" Fontaine

CD "Wild Palms Motel" de Kenkyuu, 2014. Enregistré au studio Piggy in the Mirror. Mixé et masterisé par David "Dev" Fontaine

Je suis fan du premier album de KENKYUU, Wild Palms Motel, dont voici mon ressenti.

J’ai dès l’abord été séduite par la maquette du CD, petit bijou très soigné avec sa photo de couverture aux couleurs saturées, associée au N&B de l’intérieur de la pochette.

J’aime aussi que tous les textes y soient lisibles.

L’album s’ouvre sur la mythique formule « Once upon a time » du premier titre Wild Palms Motel, et hop, nous voilà embarqués dans un énigmatique environnement fictionnel.

Les sept titres se déroulent pour exploiter plusieurs facettes d’un même thème, le fil conducteur étant l'histoire de motel dépeuplé.

L’ambiance est celle de la fin d’un monde lié à des peurs enfantines qui continuent à hanter l'adulte.

On frissonne à l’idée de qui l’on pourrait rencontrer au détour d’un couloir ou derrière une porte si l’on se risquait à la pousser.

Pourtant, on est irrésistiblement invités à regarder par le trou de la serrure, à visualiser ce qui se passe derrière le miroir de chaque chambre, à cheminer auprès d’êtres fantomatiques ou mutants (The Vanishing Kids).

On sent bien que cet inconnu mène à la folie (« gone insane » dans Flight) et qu’il n’y aura pas de rédemption (« no turning back »), mais on demeure tenté de découvrir les secrets qui hantent l’envers du décor de ce motel situé au milieu de nulle part.

Un monde est mort et le suivant est en devenir…

A nous d’adapter ces sept plages musicales à notre propre imaginaire, bercés par la voix de la chanteuse Delphine Frébourg qui tient la note de façon très aérienne.

Elle incarne le déroulement de l’histoire en enchaînant les titres, en modulant les accents de sa voix allant de la tendresse à l’angoisse.  

Elle nous emmène vers cet inconnu légèrement fantastique, portée par les sons en résonnance parfois saturés des guitares électriques de Christophe Frau et Ludovic Frau, soutenus en douceur par la basse de Christophe Toutain et rythmés par la batterie de Marius Leniere.

Je vois aussi dans l’album des pointes d’humour ou des clins d’œil qui permettent de se raconter sa propre histoire (la photo de la fille allongée aux talons aiguilles dont on ne distingue que les jambes : est-ce un cadavre ou bien se repose-t-elle simplement par terre avoir avoir dansé et rigolé toute la nuit ?)   

Le maniement de la couleur par petites touches écarlates, est-ce pour rappeler le sang d’un crime ou la trace d’un baiser ?

J’aime que l’on nous laisse le choix d’imaginer, que l’on suggère sans imposer…

Enfin, de même que j’ai noté avec délectation le premier vers « Once upon a time » car il ouvre vers l’enfance et tous ses possibles, je dois dire que j’aime aussi beaucoup les tout derniers mots, « So dizzy ».

Outre que j’aime ce mot pour sa sonorité, c’est aussi tout à fait l’impression que je ressens en écoutant cet album : je me sens transportée dans une atmosphère qui me donne légèrement le tournis, comme si j’étais parvenue Ailleurs.

Un grand bravo KENKYUU pour votre Wild Palms Motel.

Vous avez drôlement bien bossé !

Je vous souhaite énormément de succès.

eMmA MessanA

site officiel de KENKYUU : lien

KENKYUUsur facebook : link
contact@kenkyuu.fr

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ramon Basagana 04/06/2014 20:49

Merci pour ce bel article sur Kenkyuu.
Franchement, ça donne envie de les découvrir.
En ce qui me concerne, ce sera bientôt choses faite.
Dis, tu dois être fière de tes nerveux! :-)

Merci aussi pour ton com dans mon blog sur La marquise de Sade. Je vais y répondre, mais overblog a chamboulé la présentation et je m'y perds...
Bonne soirée,
Amicalement.
Ramon

eMmA 08/06/2014 08:58

Oh Ramon, désolée, je viens seulement de voir ton com. Over-blog dysfonctionne en ce moment dans le traitement des commentaires (entre autres).
Ravie que tu découvres Kenkyuu. Oui, je suis fière de mes neveux que j'aime beaucoup.
Pour ce qui est de ton blog, ne t'inquiète pas, tu t'y retrouveras facilement. Moi-même, lors de la migration vers la nouvelle plateforme, j'ai commencé par m'arracher les cheveux, puis je me suis habituée. C'est mieux ainsi, ton blog a pris un coup de neuf !
Bon dimanche.
Amitiés,
eMmA

ludo 03/06/2014 20:37

Au nom de tout le groupe, merci du fond du coeur pour ton retour qui nous a fait ENORMEMENT plaisir. Au delà de l'appréciation de notre travail, nous sommes tous particulièrement touchés par ta compréhension de notre démarche et la manière dont tu l'as exprimée. Merci, merci et encore merci !!! Gros bisous !!

eMmA 04/06/2014 20:43

You should (I repeat, I'm serious and I love Taratata)
Tatabisou

ludo 04/06/2014 19:54

Not yet.... ;-)

eMmA 04/06/2014 07:45

Ce fut un plaisir car à quoi bon écouter si l'on ne transmet pas ses impressions ?
Je sais combien il est important pour tout créateur d'avoir le retour de ses lecteurs/auditeurs/spectateurs, car sinon on a l'impression de prêcher dans le désert. Pourtant je sais bien aussi qu'il est légitime de respecter les silencieux. Il est juste plus difficile de se positionner, voire de s'améliorer face à une absence de réaction. C'est déstabilisant car interprétable parfois dans le mauvais sens.
Encore bravo à tout le groupe et à vous deux en particulier (sans oublier vos adorables familles). Comme le diraient papy et mamie : "et n'oubliez pas qu'on vous aime".
Longue vie et plein de succès à KENKYUU.
eMmA, M. A, Misou, marraine, Tatabisou, and so on...
PS : by the way did you send your fist album to Nagui (I'm serious) ?

ludo 03/06/2014 20:41

J'en profite pour remercier tous tes lectrices/eurs qui ont eu la gentillesse de faire part de leurs commentaires sur ce blog. C'est très galvanisant ! MERCI !

marinelou 03/06/2014 17:11

Félicitations à tes neveux, je vais écouter cela, j'ai déjà commencé !
Gros bisous Emma, merci pour cette découverte !

eMmA 03/06/2014 17:33

Bonne écoute des extraits sur le site de Kenkyuu et... plus si affinités !
N'hésite pas à les encourager sur leur site.
Merci tout plein,
eMmA

valentine 03/06/2014 12:54

Ce Motel perdu au milieu de nulle part me fait penser à mon film fétiche "Bagdad Café". Bravo à ta famille a du talent.

eMmA 03/06/2014 14:28

Bien vu Valentine et tout à fait d'accord avec toi !

aln03 03/06/2014 12:24

"Once upon a time " ! Nous filons dans l'univers des contes....Les extraits sont trés agréables à l'oreille et leur site est trés beau .Bravo à tes neveux et à leurs copains .Ta famille a du talent , c'est sûr .Belle journée , heureuse tata de Ludo et Christophe .

eMmA 03/06/2014 14:30

Tu es adorable Nicole.
Malheureusement, je ne peux diffuser un titre (c'est qu'ils ne sont pas encore sur Deezer !!)
J'ai des neveux très sympas en effet.
A bientôt,
eMmA

aln03 20/04/2014 22:04

Bravo à tes neveux et je viens de "piger " la nouvelle présentation et de voir les dates .
Bonne Chance à eux

eMmA 20/04/2014 23:02

Ah, je savais bien qu'en vraie pro des blogs tu allais vite te faire à la nouvelle mouture de mon blog !
Oui, j'ai hâte d'écouter l'album de KENKYUU (l'ensemble des titres est de leur composition)

Ludo 15/04/2014 16:50

Merci pour l'info et GROS BISOUS !!!

eMmA 20/04/2014 23:00

Coucou Ludo, j'espère que vous avez passé de bons moments à London ! A très vite et bisous.