Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

eMmA MessanA, collagiste

Collagiste et auteure jeunesse. Des fois, je mixe les deux et même, je peux m'égarer vers un monde de poésie...


Encadré et... arrivé

Publié par eMmA MessanA sur 20 Juin 2014, 12:01pm

Catégories : #Mes anges

03 juillet 2014

Il aurait dû être largement arrivé à temps pour son cadeau d'anniversaire, le 20 juin, mais son messager n'a pu le faire parvenir à son destinataire que très récemment...

Alors, c'est aujourd'hui que je reçois la jolie réaction de Valentine qui figure désormais en bonne place dans la rubrique Les plus jolis de vos mots.

Je vois aussi avec plasir que tu as remarqué que le jour de ton anniversaire, tu étais à l'honneur ici car j'avais re-publié, comme un mystérieux et fragile pont, une ancienne note dont le collage est également à Lausanne...

Que tous ces ponts, t'envoient de nouveaux voeux d'anniversaire, Valentine !

eMmA MessanA

*

24 mai 2014

Ca y est, Les trois âges est encadré et prêt à partir pour vivre sa vie ailleurs...

Alors, de retour de chez mon encadreuse préférée, pour le retenir encore un peu, je l'ai photographié avant son départ vers la personne qui me l'a commandé.

Il me plait bien ainsi habillé et j'ai plaisir à vous le montrer.

Et comme à chaque fois, je ressens une légère tristesse mêlée d'une forme d'allégresse à l'idée de voir partir l'une de mes compositions...

Tout de suite, Paris est à l'unisson de mes sentiments contradictoires : c'est le déluge d'orage.

J'ai toujours adoré cette atmosphère si particulière. Enfant, je courais dehors dès qu'un orage se déclarait et mon fils lui, avait pris l'habitude d'enregistrer les grondements furieux de la pluie battante quand le tonnerre se manifestait.

Tout de suite à Paris, il fait sombre et des éclairs brillants zèbrent le ciel comme des étoiles filantes propices aux voeux ("Si tu aimes les soirs de pluie, mon enfant, mon enfant...").

J'admire par la fenêtre ouverte en me délectant de cette interprétation de BB.

Bien à vous,

eMmA MessanA

Les Collages d'eMmA MessanA, collage "Les trois âges", pièce unique

Les Collages d'eMmA MessanA, collage "Les trois âges", pièce unique

© eMmA MessanA

Paris XIème, mai 2014 - N°244 Les trois âges

Collage sur papier dessin 24 X 32cm

  Fragments de papiers provenant de magazines

Ce collage N°244, pièce unique, est vendu

Il vit à Lausanne (Suisse)

les collages d’eMmA MessanA soutiennent APRES SCHOOL à Pondichery (Inde)

5% du produit de la vente de ce collage ont été versés à APRES en France, envoyés dans une enveloppe "♥ @ ♥"

Yves Duteil en est le Fondateur

Si tu aimes les soirs de pluie, mon enfant, mon enfant

Les ruelles de l'Italie et les pas des passants
L'éternelle litanie des feuilles mortes dans le vent
Qui poussent un dernier cri, crie, mon enfant
Si tu aimes les éclaircies, mon enfant, mon enfant
Prendre un bain de minuit dans le grand océan
Si tu aimes la mauvaise vie, ton reflet dans l'étang
Si tu veux tes amis, près de toi, tout le temps
Si tu pries quand la nuit tombe, mon enfant, mon enfant
Si tu ne fleuris pas les tombes mais chéris les absents
Si tu as peur de la bombe et du ciel trop grand
Si tu parles à ton ombre de temps en temps
Si tu aimes la marée basse, mon enfant, mon enfant
Le soleil sur la terrasse et la lune sous l'auvent
Si l'on perd souvent ta trace dès qu'arrive le printemps

Si la vie te dépasse, passe, mon enfant

Ça n'est pas ta faute, c'est ton héritage
Et ce sera pire encore quand tu auras mon âge
Ça n'est pas ta faute, c'est ta chair, ton sang
Il va falloir faire avec ou plutôt sans

Si tu oublies les prénoms, les adresses et les âges
Mais presque jamais le son d'une voix, un visage
Si tu aimes ce qui est bon, si tu vois des mirages
Si tu préfères Paris quand vient l'orage
Si tu aimes les goûts amers et les hivers tout blancs
Si tu aimes les derniers verres et les mystères troublants
Si tu aimes sentir la terre et jaillir le volcan
Si tu as peur du vide, vide, mon enfant

Ça n'est pas ta faute, c'est ton héritage
Et ce sera pire encore quand tu auras mon âge
Ça n'est pas ta faute, c'est ta chair, ton sang
Il va falloir faire avec ou plutôt sans

Si tu aimes partir avant, mon enfant, mon enfant
Avant que l'autre s'éveille, avant qu'il te laisse en plan
Si tu as peur du sommeil et que passe le temps
Si tu aimes l'automne vermeil, merveille, rouge sang
Si tu as peur de la foule mais supportes les gens
Si tes idéaux s'écroulent le soir de tes vingt ans
Et si tout se déroule jamais comme dans tes plans
Si tu n'es qu'une pierre qui roule, roule, mon enfant

Ça n'est pas ta faute, c'est ton héritage
Et ce sera pire encore quand tu auras mon âge
Ça n'est pas ta faute, c'est ta chair, ton sang
Il va falloir faire avec ou plutôt sans, mon enfant.

Pour retrouver d'autres chansons de Benjamin Biolay dans la playlist d'eMmA, cliquez sur le titre d’une note :

Au casino de Paris, Biolay nous étions à ses pieds !

Dans l'épure des saisons - L'été  

A la demande générale... une correspondance entre if

"On reste Dieu merci à la merci d'un abribus"

"pas assez profond pour s'y baigner"

La belle affaire !

"En haut des cimes il n'y avait que les nuages"

Une correspondance entre voisines...

Site de Benjamin Biolay  : link

Page facebook de Benjamin Biolay link

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marinelou 22/05/2014 14:12

Un bien bel encadrement pour ton collage Emma, le texte de Biolay est très émouvant... nous devons faire avec notre héritage
Bisous Emma

eMmA 23/05/2014 09:28

...qui a quand même parfois du bon et du très bon.
Reste à savoir comment on se l'approprie et comment on le transforme pour le transmettre.
Je parle bien sûr de tout ce qui est immatériel !

jackie 22/05/2014 08:31

Toujours émouvant de voir partir une de ses créations et en même temps sentiment de fierté…Je connais ça.
Ton oeuvre est superbe ..l'encadrement sobre lui donne encore plus de "chic"
Belle journée eMmA

eMmA 22/05/2014 08:36

Oh merci Jackie pour tes mots, surtout pour "fierté" (j'approuve) et "chic" (qui accentue en un peu plus ma fierté).
Tiens, ça me donne la pêche pour coller aujourd'hui !
Excellente journée à toi,
eMmA

erato 21/05/2014 20:39

Comme un enfant qui grandit et , un jour, quitte le nid familial.
Il est très joli encadré.
Superbe chanson que j'aime beaucoup.
Douce soirée , bises eMmA

eMmA 21/05/2014 20:41

Oui, tout à fait, j'ai vraiment une relation quasi maternelle avec mes collages...
Cette chanson est à mon avis un chef-d’œuvre.
Bonne soirée,
eMmA

aln03 21/05/2014 18:57

Ce cadre donne de la gaieté à ton collage sur fond bleu et maintenant je l'ai "adopté ".Bravo eMma pour tes collages internationaux .
Superbe chanson pour accompagner la pluie.
Bonne soirée .Bises

eMmA 21/05/2014 19:03

Alors, il y a bien un pont entre nous tous.
Ici, c'est celui de Sydney qui parle beaucoup à l'enfant que je fus...
A bientôt Nicole,
eMmA

valentine 21/05/2014 18:54

Magnifique Emma. L'encadrement met en valeur la verticalité de la vie et l'horizontalité des ponts qui relient les êtres entre eux. Je suis très touchée par les messages que j'y lis.
Et cette chanson me bouleverse.
Et vive les orages qui déchaînent les éléments.
Affectueuses bises.

eMmA 21/05/2014 18:57

Grand merci fidèle Valentine !
Je sais que "Les trois âges" sera bien chouchouté dans ton logis et qu'il saura veiller sur toi et ta maisonnée.
Je t'embrasse,
eMmA

kasimir 21/05/2014 18:38

mais alors tes oeuvres vont se répandre dans le monde entier ?
un bravo planétaire !

eMmA 22/05/2014 11:34

J'en ai un à Montréal, un à Londres, un à Fort-de-France, deux en Corse, plusieurs à Lausanne, un à Liège, un à New York, un à Pondichéry, un à Casablanca, une soixantaine un peu partout en France (dont deux à Varennes Changy)... Comblée eMmA

Nous sommes sociaux !

Articles récents