Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

eMmA MessanA, collagiste

Collagiste et auteure jeunesse. Des fois, je mixe les deux et même, je peux m'égarer vers un monde de poésie...


Il y a des jours...

Publié par eMmA MessanA sur 25 Août 2014, 03:19am

Catégories : #LesCollagesdeMmAMessanA, #Il y a des jours, #Collection de l'Epure, #Epure l'esprit bleu, #Playlist Yves Duteil

Si vous souhaitez réagir et écrire et/ou lire un commentaire sur cette page, rendez-vous tout en bas de cette page.

Merci pour votre visite.

Il y a comme ça, des bonheurs tout simples à cueillir.

Hier, à la faveur d'une conversation en mode bleus au coeur, j'ai fait la découverte d'une chanson d'Yves Duteil que je ne connaissais pas.

Mais, c'est sûr, il y a des jours...

Cueillons les petits et grands bonheurs là où ils se trouvent et quand ils viennent.

eMmA MessanA

Dans la collection "De l'épure", l'esprit "Bleu", voir ici : lien

Les Collages d'eMmA MessanA, collage "Il y a des jours", pièce unique

Les Collages d'eMmA MessanA, collage "Il y a des jours", pièce unique

© eMmA MessanA

Paris XIème, août 2014 - N°265 Il y a des jours...

Collage sur papier dessin 24 X 16 cm

  Fragments de papiers provenant de magazines

(le copyright en filigrane n'apparaît pas sur le collage)

Ce N°265, pièce unique, est vendu

Il vit en Ardèche

les collages d’eMmA MessanA soutiennent APRES SCHOOL à Pondichery (Inde)

5% du produit de la vente de ce collage ont été versés à APRES en France, envoyés dans une enveloppe "♥ @ ♥"

Yves Duteil en est le Fondateur

Yves Duteil, Et Puis Voilà Que Tu Reviens

Paroles et musique, Yves Duteil

Extrait de l'album L'Ecritoire (1974)

Tu n'étais plus qu'une ombre ancienne
Et puis, voilà que tu reviens
J'avais si peur que tu reviennes
Je t'avais oubliée si bien
Oublié jusqu'à mon enfance
Où tu faisais de mes matins
Des derniers matins de vacances
Des premiers soirs de collégien
Tu n'étais plus qu'un vieux silence
Et puis, voilà que tu reviens

Quand j'écrivais tous mes problèmes
Sur un journal à l'encre bleue
Quand j'ai dit mon premier "Je t'aime"
C'était pour t'oublier un peu
Même oubliée pour d'autres peines
Même oubliée pour presque rien
Je t'avais oubliée quand même
Le cœur moins lourd de tes chagrins
Et puis j'étais enfin moi-même
Et puis, voilà que tu reviens

Mais j'écrivais mes soirs de brume
A l'encre bleue de tes embruns
Je savais qui tenait la plume
J'ignorais qui tenait ma main
Et pour une aube un peu trop grise
La nostalgie des jours anciens
Une blessure un peu trop vive
Je ne saurai jamais très bien
J'avais envie d'une autre rive
Pour un instant, pour un matin
J'avais envie que tu revives
Et puis, voilà que tout revient

Pour retrouver d'autres chansons d'Yves Duteil dans la playlist d'eMmA MessanA, suivre ce lien : http://www.emmacollages.com/pages/Playlist_Yves_Duteil-6419310.html

Le Blog A Part d'Yves Duteil  : link

Yves Duteil sur facebook : link

Yves Duteil sur twitter : link  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dessard nicole 26/08/2014 00:14

C'est touchant et superbe Emma! Cette chanson je la connaissais mais c'est vrai, je l'avais un peu oubliée, belle occasion de la redécouvrir. Bisous

eMmA MessanA 26/08/2014 08:28

Merci Nicole pour ton passage ici, ainsi que pour ton ressenti. C'est toujours important pour moi de lire comment sont perçues sur mes compositions.
J'aime cette chanson si bien construite et interprétée, jusqu'à la chute.
Je t'embrasse,
eMmA

erato 24/08/2014 22:21

Un collage triste , douloureux .... l'hiver à la fenêtre et des grosses larmes qui coulent .
Il y a des jours comme ça!
Je ne connaissais pas cette chanson.Merci pour la découverte.
Douce soirée, bises eMmA

eMmA MessanA 25/08/2014 14:37

C'est étrange comme en effet cette belle chanson a de forts accents nostalgiques, bien sûr en raison du texte et de sa profondeur, mais également à cause de la musique.
Pourtant, elle me souffle un espoir, je pense à cause des tonalités en majeur (les passages si simples en do majeur, sol majeur, ré 7ème m'ont toujours pris la gorge, mais ce sont des larmes bienfaitrices car liées à des souvenirs heureux...
Je suis contente d'avoir pu partager cette découverte avec toi.
Passe une bonne semaine, la pluie ici, on s'en fiche !
eMmA

Nous sommes sociaux !

Articles récents