Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

Ce poème, tu le finiras toi-même...

Quelques merveilleuses interprétations de cette émouvante chanson, Vivant Poème.

Vous entendez l'absolue perfection de celle de Barbara, et je vous invite, plus bas, à écouter également la sensibilité de celle de Jean-Louis Aubert (l'auteur), celle de Mathieu Rosaz avec son superbe accompagenement au piano, et celle de Féloche et le Grand Choral*, toute frissonnante et qui nous emmène loin, très loin.

Chacun de ces interprètes apporte sa touche d'incroyable émotion, de chair et de souffle...

Cette chanson peut paraître triste et poignante, mais moi je la trouve porteuse d'un très bel espoir.

Vivant Poème comme un long ruban que l'on ne peut que laisser défiler et oui, "ce poème, tu le finiras toi-même" où que tu ailles.

Va...

eMmA MessanA

* je ne peux pas intégrer ici la vidéo (à visualiser sur le compte FB de Féloche : lien)

Tous les collages de la série de l'Humanité sont regroupés ici :  #Epure Humanité

Les collages d'eMmA MessanA, collage "Jour", pièce unique faisant partie du diptyque "Feuilles en folie" © eMmA MessanA

Les collages d'eMmA MessanA, collage "Jour", pièce unique faisant partie du diptyque "Feuilles en folie" © eMmA MessanA

© eMmA MessanA

Paris XIème, 1er août 2014 - N°258 Jour

1er volet du diptyque

Collage sur papier dessin 42 X 30 cm

  Fragments de papiers provenant de magazines

Ce collage N°258pièce unique, qui a fait l'objet d'une commande, est vendu

Il vit auprès de 2nd volet du diptyque, Nuit

sur les murs blancs d'un joli studio parigot rue de Cotte dans le XIIème

Il fait partie du diptyque Feuilles en folie

(le copyright en filigrane n'apparaît pas sur le collage original)

les collages d’eMmA MessanA soutiennent APRES SCHOOL à Pondichery (Inde)

5% du produit de la vente de ce collage ont été versés à APRES en France, envoyés dans une enveloppe "♥ @ ♥"

Yves Duteil en est le Président-Fondateur et Noëlle Duteil  la Trésorière

Vivant Poème (Jean-Louis Aubert et Barbara)

Va. Ce monde, je te le donne.
Va. Jamais n'abandonne.
C'est vrai qu'il n'est pas à l'image
Des rêves d'un enfant de ton âge,
Je sais.
Le monde a des accents.
Souvent, il nous montre les dents
Mais je l'aime comme je t'aime.
Je voudrais tant que tu l'aimes.
Tu en es le vivant poème.
Pars. Le monde est un espoir.
L'espoir, jamais ne l'abandonne.
Oui, le monde est notre histoire
De matins clairs et de nuits noires,
Je sais.
Je sais que le monde a des armes.
Le monde parfois nous désarme
Mais il t'aimera comme tu l'aimes.
Il t'aimera.
La vie est un poème
Que tu vas écrire toi-même.

ADVERTISEMENT
 

Pars. Ce monde, va le voir.
Jamais ne perds l'espoir.
Va. Dans ce monde, va te voir.
Traverse les miroirs.
Je sais,
Je sais que le monde a des dents.
Comme nous, le monde se défend
Mais il t'aimera comme tu l'aimes.
La vie est un long je t'aime,
Un long je t'aime.
Pars. Ce monde, va le voir.
Traverse les miroirs
Et jamais n'abandonne.
Va, va.
Va, traverse les miroirs
Où se reflète ton regard.
Tu es un vivant poème.
La vie est un long je t'aime
Dont tu es le vivant poème,
Le vivant poème,
Le vivant poème,
Mon vivant poème

Pour retrouver d'autres chansons de Barbara dans la playlist d'eMmA, cliquez sur le titre de ces pages : 

Lorsque l'on retourne chez soi

Mail-art pour Précy-sur-Marne

Rouge

Site officiel des amis de Barbara : link

Pour retrouver d'autres chansons de Jean-Louis Aubert dans la playlist d'eMmA, cliquez sur le titre d'une note : 

Continuer

Site de Jean-Louis Aubert : lien

Page facebook de Jean-Louis Aubert : lien

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

eMmA MessanA

J'aime le chocolat, la Sardaigne, les p'tits papiers (ceux de Gainsbourg, les colorés, les tout collés), les histoires, les mots doux, sucrés, salés, poivrés, les belles voix, marcher, chanter, la pluie, le soleil, et la tête alouette !
Voir le profil de eMmA MessanA sur le portail Overblog

Commenter cet article

Jeanne Fadosi 26/12/2015 11:28

je reviendrai écouter ...

eMmA MessanA 28/12/2015 16:58

Bonne écoute, Jeanne. Régale-toi !

gazou 13/12/2015 22:03

J'aime beaucoup cette chanson mais je ne connaissais que l'interprétation de Matthieu Rosaz et de Barbara..Merci de m'avoir fait connaître les autres

eMmA MessanA 14/12/2015 19:00

Je l'aime beaucoup aussi cette chanson. Je me passe invariablement les différentes interprétations avec délices.

LADY MARIANNE 13/12/2015 20:12

je ne suis fan d'aucun chanteur , si ce n'est de Barbara que j'adore !!
bonne soirée- à bientôt !

eMmA MessanA 14/12/2015 19:01

Moi j'ai été et je suis fan de quelques uns, mais pas groupie...
Belle soirée à toi Lady,
eMmA

almanito 13/12/2015 17:50

J'aime bien la famille Petite Flamme réunie au bord de la planète et le petit zest de soleil qui est un peu ta signature. Joli tableau eMmA!

eMmA MessanA 13/12/2015 18:16

C'est vrai que mon zeste de citron accompagne souvent le ciel de mes collages !

ANNE 16/12/2014 17:09

Je me souvenais très bien de cette photo , de ce tableau! J'aime cette tonalité bleue que je ne porte jamais, vers laquelle je ne penche jamais............. Je t'ai posté une carte en fin de semaine dernière, l'as-tu reçue?
Amitiés,
Anne

eMmA 17/12/2014 07:19

Oui Anne, je l'ai bien reçue. Merci à toi, elle est très jolie.
Passe une bonne journée,
eMmA

Danielle 16/12/2014 13:28

Ton collage est superbe, et cette chanson aussi est magnifique, quelle belle interprétation de Barbara (qui reste pour moi... un vivant poème). Et ce lien m'a fait découvrir Féloche et le Grand Choral, bouleversant... merci pour ce partage, bises. Danielle

eMmA 17/12/2014 07:27

Merci Danielle pour ton passage et ton ressenti qui fait plaisir.
Je ne suis pas surprise que tu aimes Barbara, toi l'amie du grand Georges. Sa (ta) photo est toujours à mes côtés, près de l'ordi.
Féloche, je l'ai découvert avec l'incroyable Silbo qui m'avait vraiment accrochée.
Bonne journée, emplie de belles découvertes.
Je t'embrasse,
eMmA

aln03 16/12/2014 12:53

Superbes épures et chanson .La vie peut toujours être un poème .Les poèmes ne sont pas toujours mais presque toujours beaux .
Je voudrais ajouter que j'ai une pensée pour les familles des 100 enfants du Pakistan ,pays cher à ton fils .
Bises
Nicole

eMmA 17/12/2014 08:00

Nous partageons tes pensées. Sommes horrifiés.