Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

Flocons de nuit

Il y a la  #Nuit,

                inexorable et sombre

                               qui fait pleurer ou dormir

Et puis, il y a

                   quelques trouées blanches et rouges

                                                              qui font saigner ou espérer...

Que ces quelques flocons imaginaires viennent adoucir les nuits.

Nous avons tous un guide dont on se souvient avec joie et gratitude

                                                       ici, là-bas, ailleurs,

                                                                hier, maintenant ou demain.

eMmA MessanA

Tous les collages Epure Jeunes filles sont regroupés ici : #Epure jeunes filles

Les Collages d'emMmA MessanA, collage "Flocons de nuit", pièce unique

Les Collages d'emMmA MessanA, collage "Flocons de nuit", pièce unique

© eMmA MessanA

Paris XIème, décembre 2014 - N°269 Flocons de nuit

Collage sur papier dessin 24 X 32 cm

  Fragments de papiers provenant de magazines

Ce collage N°269, pièce unique, est disponible non encadré dans le catalogue N°2 ici

(le copyright en filigrane n'apparaît pas sur le collage d'origine)

les collages d’eMmA MessanA soutiennent APRES SCHOOL

5% du produit de la vente des collages sont versés à APRES en France, envoyésdans une enveloppe "♥ @ ♥"

Yves Duteil en est le Président-Fondateur et Noëlle Duteil  la Trésorière

La Place Rouge était vide
Devant moi marchait Nathalie
Il avait un joli nom, mon guide
Nathalie

La Place Rouge était blanche
La neige faisait un tapis
Et moi je suivais par ce froid dimanche
Nathalie

Elle parlait en phrases sobres
De la Révolution d'Octobre
Je pensais déjà
Qu'après le tombeau de Lénine
On irait au café Pouchkine
Boire un bon chocolat

La Place Rouge était vide
Je lui pris son bras, elle a souri
Il avait des cheveux blonds
Mon guide
Nathalie, Nathalie

Dans sa chambre à l'université
Une bande d'étudiants
L'attendait impatiemment
On a ri, on a beaucoup parlé
Ils voulaient tout savoir
Nathalie traduisait

Moscou, les plaines d'Ukraine
Et les Champs-Élysées
On a tout mélangé
Et l'on a chanté

Et puis ils ont débouché
En riant à l'avance
Du champagne de France
Et l'on a dansé

Et quand la chambre fut vide
Tous les amis étaient partis
Je suis resté seul avec mon guide
Nathalie

Plus question de phrases sobres
Ni de Révolution d'Octobre
On n'en était plus là
Fini le tombeau de Lénine
Le chocolat de chez Pouchkine
C'est, c'était loin déjà

Que ma vie me semble vide
Mais je sais qu'un jour à Paris
C'est moi qui lui servirai de guide
Nathalie, Nathalie

Site de Sanseverino : lien

Page facebook de Sanseverino  : lien

Sanseverino, Nathalie (musique d'origine de Gilbert Bécaud et paroles de Pierre Delanoë)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

marine D 02/02/2017 09:15

Tu as changé de musique et la chanson de Gilbert Bécausdest toujours très belle par la voix sensible de Yves Duteil, merci

eMmA MessanA 02/02/2017 11:39

Non, pas vraiment changé la musique. C'est Sanseverino depuis le début...
Merci à toi.

Gérard 20/01/2017 23:46

j'ai omis de te dire tout le bien que je pense de ton collage de la femme en rouge à la taille fine.

eMmA MessanA 21/01/2017 03:26

Merci Gérard...

Gérard 20/01/2017 23:43

Je découvre cette version de Nathalie par un chanteur que j'aime beaucoup. Son dynamisme est contagieux toutes ses chansons ... Par Bécaud c'était bien aussi ..ne pas l'oublier.

Fabrice Parisy 20/01/2017 13:12

Bonjour eMma,
Ah... Je ne connaissais pas ces reprises de "Nathalie" !!! Une découverte donc, mais je préfère encore la version d'origine...
Quant à la nuit, c'est un moment que j'adore. Peut-être qu'elle fait pleurer ou dormir, mais pas seulement, elle fait aussi rêver, et en ce qui me concerne, lire, écrire, composer, chanter (j'essaie de ne pas en abuser, les voisins risquent de ne pas être d'accord, tu sais ce que c'est de vivre à Paris, avec quelqu'un au-dessus, en dessous, à gauche, à droite, en face...).
Les flocons et la neige, j'adore aussi. Alors, quand cela se passe la nuit, un régal à mes yeux, une vraie beauté de la nature qui s'opère devant moi, blanchit les balcons, les trottoirs, les toits, les parapluies des passants (même à 2h du matin, il y en a toujours, ici).
Je ne peux clore ce commentaire sans m'attarder enfin sur ton oeuvre. Il y a du gris, du sombre, mais la vie en rouge portée par cette femme, et l'éclat lumineux du monde extérieur à travers la fenêtre viennent très joliment donner un sens à l'ensemble. Très beau. Merci.
Bel après-midi (avec ce magnifique temps !!!)
FP

eMmA MessanA 20/01/2017 19:50

Bonsoir Fabrice,
Oh moi aussi, j'adore la version de Bécaud. Elle est fabuleuse et je dirais mythique, indémodable et inégalable. Mais j'aime beaucoup lorsque des artistes osent se frotter aux monuments et leur rendre hommage à leur manière. Ces bonnes reprises de "Nathalie", dans des styles bien différents, me plaisient beaucoup.
Merci, merci pour votre vision de la nuit. J'aime demeurer éveillée durant la nuit. Je l'ai beaucoup fait, surtout à Paris. Elle m'inspire et nombre de mes collages ont été réalisés à la faveur de ces moments à part, où tout est possible. La nuit fait parfois des confidences à mes petits papiers et mon pot de colle, et si je ne suis pas éveillée pour les recueillir, elles sont définitivement perdues... pour moi.
J'avais eu l'occasion d'en parler ici : http://www.emmacollages.com/2015/07/coller-la-nuit.html
J'ai malheureusement raté une interview que France Inter m'avait proposé de faire au cours de l'été 2015. Noëlle Bréham y animait une jolie émission "Métier de nuit". Je me trouvais en vacances en Italie et n'ai donc pas pu répondre à cet interview...
Merci aussi pour tes compliments au sujet du collage "Flocons de nuit".
Nous aussi en Vendée nous avons eu un très beau temps ensoleillé, mais alors, quel froid (-7°) !
Belle soirée,
eMmA

almanito 19/11/2016 16:30

Très joli ce que tu as écrit et le collage bien sûr, je l'aime toujours;)

eMmA MessanA 20/11/2016 12:32

J'avais envie de réécouter Nathalie et puis, j'ai moi aussi un petit faible pour ce collage (ambiance lors de sa composition Made in Paris).

lenez o vent 29/11/2015 13:40

du noir vers la lumière
les flocons tel des guides éclairants

sur le chemin vers demain
Bises EmmA

eMmA MessanA 01/12/2015 09:22

Tu as tout dit Le Nez !

emma 18/11/2015 23:02

un tableau aux contrastes impressionnants qui laisse libre cours à l'imagination

eMmA MessanA 21/11/2015 07:51

Oui, rien n'est imposé, tout est suggéré. Imagine.

erato 18/11/2015 22:45

Un collage superbe très symbolique , l'intérieur est noir , triste , le regard se tourne vers l'extérieur qui apporte la clarté , la lumière .
J' aime la chanson en harmonie avec ton collage.
Un ange , un guide , un être veille sur nous .
Douce soirée, bises eMmA

eMmA MessanA 21/11/2015 07:52

Merci Erato du partage de ta propre lecture de ce collage. Inutile de te dire que celle-ci m'agrée.
Passe un bon week-end, chaleureux.
eMmA

almanito 18/11/2015 22:24

Un peu de douceur ouatée, un peu de rêve... certainement beaucoup en ont besoin...
Joli collage!

eMmA MessanA 21/11/2015 07:54

Ce rêve que j'avais fait est venu tout naturellement se coller sur une page blanche pour aller à la rencontre du vôtre...

marine D 24/04/2015 13:36

Un beau guide eMmA, un beau collage ! Et avec Sanseverino quel plaisir, j'adore !!!
...dans notre coeur, un guide, un ange gardien, un petit elfe qui veille sur nous... peut-être...

eMmA MessanA 24/04/2015 19:31

Oh oui, j'en suis certaine, nous avons quelqu'un de tangible ou d'éthéré qui nous guide, là, tout près, jour après jour...

marine D: 21/12/2014 11:33

J'aime beaucoup le swing de Sanséverino et son petit côté banlieue d'autrefois...
Zoubis Emma

eMmA 22/12/2014 18:30

Oui, il est très atypique. Ses chansons donnent une de ces pêches ! J'aime beaucoup cet artiste.
Biz

Dessard nicole 17/12/2014 13:04

Coucou Emma, waowww, il est splendide ce collage, J'ADOOOOOOORE!!!Le noir, le rouge, la fenêtre, avec le blanc tu as réussi à me faire, instantanément, imaginer des flocons de neige et le paysage par la fenêtre un décor de Noël. Ici,nous avons déjà eu de la neige mais je ne pense pas que Noël sera blanc, dommage ça ajoute à la magie de cette fête. Merci pour le p'tit cadeau de Nathalie version Yves, à bientôt, bises

eMmA 18/12/2014 17:31

Oh grand merci à toi Nicole pour ton enthousiasme qui me va droit au cœur.
A Paris, nous n'avons pas vu de neige depuis deux ans je crois. Cela ne semble pas à l'ordre du jour. Pourtant, je suis bien d'accord avec toi, quelques flocons le 24 décembre et hop ! on serait vraiment dans un conte de Noël...
Ravie que tu aies apprécié la vidéo pour le titre "Nathalie" spécial Yves. Je ne pense pas qu'il y ait eu un enregisrement gravé de cette chanson qui lui va très bien ?
Bisous,
eMmA

valentine 17/12/2014 12:38

très sympa la version Nathalie par Sanseverino :-)
J'aimerais bien voir tomber la neige, pas seulement dans mes rêves......tout devient silencieux, feutré.
Bisous chère Emma.

eMmA 18/12/2014 17:28

C'est vrai Valentine que lorsque la neige habille la ville, tous nos repères changent et une grande douceur envahit les rues et le visage des passants.
Chez toi, c'est plutôt rare un Noël sans neige, non ? Ici, c'est les températures sont trop douces pour que les flocons dansent à nos fenêtres....
Je t'embrasse bien fort mon amie.
eMmA