Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. Tous droits réservés © eMmA MessanA

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. Tous droits réservés © eMmA MessanA

BlopOnirique !

com

Ce collage m'est "apparu" en rêve la nuit dernière, comme une évidence, mais surtout comme un cadeau de la nuit.

J'ai tenté de reproduire fidèlement les éléments qui, pendant mon rêve, venaient les uns après les autres se placer avec aisance et tout naturellement sur la feuille.

C'était comme une douce caresse venue de la texture de ces merveilleux papiers indiens que j'adore.

C'était un très beau rêve et c'est la première fois que l'un de mes collages prend naissance dans de telles circonstances.

Le voici devenu réalité : je vous présente BlopOnirique !

A bientôt,

eMmA MessanA

Tous mes Blop! sont réunis ici : #blop

Tous les collages de la série Abstrait sont regroupés ici : #Abstrait

collage emma messana bloponirique

collage emma messana bloponirique

© eMmA MessanA

Paris XIème, février 2015

N°282 BlopOnirique !

Collage sur papier dessin 30 X 42 cm

Fragments de  #papier indien et éclats d'or et de cuivre

(le copyright en filigrane n'apparaît pas sur le collage original)

Ce collage N°282, pièce unique,

a été vendu au cours de l'expo Grand large 27-28 novembre 2015

le #papier indien, fait main, provient de la Manufacture de papiers artisanaux de l'Ashram Sri Aurobindo de Pondichéry

les collages d’eMmA MessanA soutiennent APRES SCHOOL à Pondichery (Inde)

5% du produit de la vente de ce collage ont été versés à APRES en France, envoyés dans une enveloppe "♥ @ ♥"

Yves Duteil en est le Président-Fondateur et Noëlle Duteil  la Trésorière

Bombay S Jayashree, "Zara Zara". Musique, Harris Jayaraj (2001). Extrait de la B.O. du film de Gautham Menon, Rehna Hai Tere Dil Mein (Je veux rester dans ton coeur)

Print
Repost

Commenter cet article

marine D 25/02/2015 15:14

Je pense aux petits papiers de Régine, papiers d'encens ou d'Arménie, un peu d'amour, papiers velours, puissent-ils un soir, nous réchauffer !
Bisous Emma

eMmA MessanA 26/02/2015 09:20

Ah Gainsbourg, le plus grand !

emma 20/02/2015 12:55

tu as réinventé Tetris, en version poétique

eMmA MessanA 20/02/2015 12:58

Ouh là là, mais que Tetris c'est sacrément addictif !

Anne 20/02/2015 09:45

Les rêves m'inspirent souvent, dans mes nouvelles, Christelle est le rêve d'une amie...................j'aime le tien!!!
Je vais écouter tes musiques tout de suite, tu penses: L'Inde............

eMmA MessanA 20/02/2015 19:00

Bonne écoute, Anne !

Jeanne Fadosi 20/02/2015 09:40

magnifiquement onirique tu as eu de la chance de t'en souvenir et de pouvoir le mettre en oeuvre

eMmA MessanA 20/02/2015 18:58

J'ai sans doute dû me réveiller juste après ce rêve, du coup j'ai pu m'en souvenir. Je ne me suis pas rendormie d'ailleurs et je n'ai fait que penser au collage. J'ai commencé à coller de bon matin du coup !

valentine 20/02/2015 09:31

Génial! Moi je vois tes petits papiers s'envoler vers le ciel comme des messagers. Chance à celui qui en trouvera un, qui sait peut-être volera-t-il jusqu'en Inde. Cela me fait penser aux lâcher de ballons des enfants qui espèrent que le leur fera le tour du monde. Petite ma Maureen avait un amoureux dans sa classe qui un jour est parti dans son pays: le Burundi. Cette grande rêveuse a joint un message à son ballon en espérant qu'il atteigne sa cible et que ce petit garçon sache enfin combien était grand son amour.
Je râle, je ne me souviens que rarement de mes rêves!
Des bises ensoleillées s'envolent vers toi ma chère Emma :-)

eMmA MessanA 20/02/2015 18:29

Ton mouvement ascendant de petits papiers comparé à un lâché de ballons,
Merci de nous avoir raconté cette belle anecdote de la jolie petite Maureen. Elle vaudrait la peine qu'elle la raconte dans un album jeunesse tellement c'est beau, vraiment ! Elle pourrait prendre comme nom de conteuse Maureen Burundi.
C'est vrai que parfois cela nécessite un gros effort de concentration pour se souvenir de ces passages ténus et fulgurants que sont nos rêves... Je n'ay parviens pas toujours.
Merci pour ton passage bien réel que j'apprécie toujours beaucoup.
Passe un doux week-end (moi je vais à la rencontre de Eric Reinhardt dimanche pour une séance littéraire de lecture/rencontre)
eMmA

Gérard 19/02/2015 23:30

je le trouve moderne ton collage ...tu as beaucoup d'inspiration

eMmA MessanA 20/02/2015 07:56

Merci Gérard. En ce moment, ça bouillonne....

gazou 19/02/2015 19:06

Un collage qui apparaît en rêve, c'est magnifique...J'espère que tu en auras d'autres

eMmA MessanA 19/02/2015 21:23

... surtout pas de cauchemars ! ;)

aln03 19/02/2015 19:01

Pas bana! de traduire ton rêve par un collage ! je vois un tas de jolis morceaux de bois roses et bordeaux .Tu craques une allumette et des flammes de verdure s'en dégagent ..
Et une gargouille , à tête de verdure , donc copine des flammes , s'apprête à les éteindre , en cas de danger .
J'arrête de divaguer et te dis "Bravo!".Bises
Nicole

eMmA MessanA 19/02/2015 21:35

J'adore tes interprétations, c'est drôle !
Un incendie vert, pourquoi pas ?
Merci pour ton humour et ta contribution qui fait avancer.
Dis, tu divagueras encore pour nous ?
Bisous, Nicole.
eMmA