Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. Tous droits réservés © eMmA MessanA

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. Tous droits réservés © eMmA MessanA

Correspondances

com

Après le coup de coeur du jour, Joséfa (ici), je ne peux qu'ajouter sa chanson si émouvante, celle qui l'incite à "(s)'achète(r) des fraises", Isalou.

Elle complète ce jeu des correspondances qui portait sur la paternité...

Je ne sais pas vous, mais moi, je suis extrêmement touchée par ce rêve de maternité qu'elle exprime avec délicatesse.

eMmA MessanA

 

*

02 mai 2015

Il y avait longtemps que je ne vous avais proposé #Le jeu des correspondances

Aujourd'hui, je voici des correspondances entre

les émotions suscitées par les rêves de paternité

de trois artistes que j'aime beaucoup.

Que ces choses sont bien dites, même si ces trois artistes ont leur façon toute personnelle d'exprimer leur sensibilité sur ce thème.

Je les trouve bien courageux, audacieux, craquants, car en général les messieurs sont tellement pudiques pour dévoiler leurs sentiments sur ce beau et mystérieux sujet.

Ici, je vois donc un jeu de correspondances, entre :

 

Renaud, Chanson Pour Pierrot

    et Yves Simon, Cet Enfant

                           ...et  Yves Duteil, Naître

Ne me demandez pas de choisir entre ces trois textes et interprétations magnifiques, cela m'est impossible !

Correspondez bien et à bientôt,

eMmA MessanA

Les Collage d'eMma MessanA, collage "L'empreinte de l'ange", pièce unique

Les Collage d'eMma MessanA, collage "L'empreinte de l'ange", pièce unique

© eMmA MessanA

 Paris XIème, août 2008
N°23 L'empreinte de l'ange
Collage sur papier dessin 24 X 32 cm
Fragments de papiers provenant de divers magazines
Ce collage N°23, pièce unique,
a été vendu durant l'expo à l'Espace Kaméléon à Montparnasse en novembre 2008
Il vit à Meudon

les collages d’eMmA MessanA soutiennent APRES SCHOOL

5% du produit de la vente de ce collage ont été versés à APRES en France, envoyés dans une enveloppe "♥ @ ♥"

Yves Duteil en est le Président-Fondateur  et Noëlle Duteil  la Trésorière

les collages d’eMmA MessanA support APRES SCHOOL in Pondichery (India)

5% of the income of this collage have been donated to the charitable trust APRES in France

Yves Duteil is the President and Noëlle Duteil  is the Treasurer

Renaud, Chanson Pour Pierrot

Licence et autorisation données par LyricFind
© Warner/Chappell Music, Inc.
SECHAN, RENAUD PIERRE MANUEL

T'es pas né dans la rue

T'es pas né dans le ruisseau

T'es pas un enfant perdu

Pas un enfant de salaud,

Vu que t'es né dans ma tête

Et que tu vis dans ma peau

J'ai construit ta planète

Au fond de mon cerveau.

 

Pierrot, mon gosse, mon frangin, mon poteau,

Mon copain tu me tiens chaud.

Pierrot.

 

Depuis le temps que je te rêve,

Depuis le temps que je t'invente,

De pas te voir j'en crève

Et je te sens dans mon ventre.

Le jour où tu ramène,

J'arrête de boire: promis,

Au moins toute une semaine,

Ce sera dur, mais tant pis.

 

Pierrot, mon gosse, mon frangin, mon poteau,

Mon copain tu me tiens chaud.

Pierrot.

 

Que tu sois fils de princesse,

Ou que tu sois fils de rien,

Tu seras fils de tendresse,

Tu seras pas pas orphelin.

Mais je connais pas ta mère

Je la cherche en vain.

Je connais que la misère

D'être tout seul sur le chemin.

 

Pierrot, mon gosse, mon frangin, mon poteau,

Mon copain tu me tiens chaud.

Pierrot.

 

Dans un coin de ma tête

Y'a déjà ton trousseau

Un jean, une mobylette

Une paire de Santiago.

Tu iras pas à l'école,

Je t'apprendrai les gros mots.

On jouera au football,

On ira au bistrot.

 

Pierrot, mon gosse, mon frangin, mon poteau,

Mon copain tu me tiens chaud.

Pierrot.

 

Tu te laveras pas les pognes

Avant de venir à table.

Et tu me traiteras d'ivrogne

Quand je piquerai ton cartable.

Je t'apprendrai des chansons

Tu les trouveras débiles.

T'auras peut-être bien raison

Mais je serai vexé quand même.

 

Pierrot, mon gosse, mon frangin, mon poteau,

Mon copain tu me tiens chaud.

Pierrot.

 

Allez viens mon Pierrot,

Tu seras le chef de ma bande.

Je te refilerai mon couteau,

Je t'apprendrai la truande.

Allez viens mon copain,

Je t'ai trouvé une maman

Tous les trois ça sera bien

Allez viens, je t'attends.

 

Pierrot, mon gosse, mon frangin, mon poteau,

Mon copain tu me tiens chaud.

Pierrot.

Pour retrouver d'autres chansons de Renaud dans la playlist d'eMmA, cliquez sur le titre d'une note :

Yves Duteil, Naître

Naître, Yves Duteil

Paroles et musique Yves Duteil

Extrait de l'album Flagrant Délice (novembre 2012)

© Les Éditions de l'Écritoire

J'aurais voulu porter la vie

Sentir en moi naître l'envie

D'être au coeur de cette alchimie

Pendant des mois tout contre lui

 

Savoir à quel moment précis

Le miracle s'est accompli

Par quel mystère au quotidien

On existe à partir de rien

 

Un regard, un élan d'amour

Dans la magie d'un petit jour

Une explosion de poésie

Sous le silence qui s'ensuit

 

Deux coeurs qui s'offrent à l'unisson

Dans l'harmonie d'un diapason

Où ils sont seuls à reconnaître

La promesse d'un coup de maître

 

Naître...

N'être que l'ombre d'un peut-être

Le désir qui fait apparaître

Une autre vie à l'horizon

 

N'être

Que ce prénom que l'on épelle

En attendant celui ou celle

Qui le portera pour de bon...

 

N'être

Qu'au premier mot de ta chanson

 

J'aurais voulu donner la vie

Pour incarner cette utopie

Et te porter comme une femme

Pour bâtir autour de ton âme

 

Un mur de douceur et de paix

Et te tresser en grand secret

Un berceau de chair et de soie

Où tu grandisses au creux de moi

Etrange idée venant d'un homme

Plus enclin à croquer la pomme

Qu'à porter la vie d'un enfant

J'aurai rêvé quelques instants

 

De partager ton existence

Depuis la source de l'enfance

Jusqu'à l'aube du premier jour

Et de sentir tout cet amour

 

Naître

A la lueur de ce "peut-être"

Comme le jour à la fenêtre

Comme un défi à la raison

 

Naître

Brûler d'envie de te connaître

Et de t'aimer de tout mon être

Beaucoup plus loin que l'horizon

 

Naître

Au-delà de tous les peut-être

Puis un jour te voir apparaître

Et t'accueillir dans ta maison

 

Naître

De ton regard qui nous appelle

Pour nous dire que la vie est belle

Et puis soudain au diapason

 

Naître

Au premier cri de ta chanson

Naître...

Les chansons de l'album Flagrant Délice m'ont inspiré d'autres notes qui sont regroupées dans le hashtag #Flagrant Délice Yves Duteil

Pour retrouver d'autres chansons d'Yves Duteil dans la playlist d'eMmA MessanA, suivre ce lien : http://www.emmacollages.com/pages/Playlist_Yves_Duteil-6419310.html

Le Blog A Part d'Yves Duteil  : link

Yves Duteil sur facebook : link

Yves Duteil sur twitter : link  

Yves Simon, Cet Enfant (extrait de l'album Rumeurs, octobre 2007)

Jamais je n'aurai cet enfant qui pleure
Un enfant qui rit auprès de moi
Pourtant je l'invente dans des rêves
Je le prends la nuit dans mes bras

Il grandira dans le ciel et le froid
Il apprendra les étoiles sans moi

Jamais je n'aurai l'être délicieux
Précieux comme la prunelle de mes yeux
Qui frapp'rait la nuit à ma porte
Pour me dire "Je veux que tu m'emportes"

Je pense à lui des journées durant
Quand les corolles s'ouvrent au printemps

Jamais je n'aurai cet enfant qui pleure
Un enfant qui rit auprès de moi
Pourtant je l'invente dans des rêves
Je le prends la nuit dans mes bras

Pour retrouver d'autres chansons d'Yves Simon dans la playlist d'eMmA, cliquez ici : Playlist Yves Simon

Site d'Yves Simon :  link  

Page facebook d'Yves Simon : link 

Print
Repost

Commenter cet article

Quichottine 16/07/2015 09:14

Je ne vais pas choisir non plus... ces trois chansons sont superbes, j'aime !
Bises et douce journée.

eMmA MessanA 16/07/2015 17:45

Il y en a même une très jolie 4ème, raison pour laquelle j'ai réédité cet article.
Je t'embrasse,
eMmA

Gérard 16/07/2015 00:19

çà bug, je voulais écouter Josefa

eMmA 16/07/2015 08:04

?

erato 03/05/2015 08:38

J'aime la chanson d' Yves Duteil et Yves Simon , des poèmes émouvants.
Douce journée, bises eMmA

eMmA MessanA 03/05/2015 11:29

Ces Yves-là, sont des maîtres ! Ils m'accompagnent depuis très longtemps...
Selon l'expression de l'un des deux, je t'envoie de l'amitié.
eMmA