Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

Faire court

Aujourd'hui, voici des correspondances entre deux chansons très courtes.

J'ai toujours beaucoup aimé que des artistes osent proposer de très courtes chansons, surtout bien évidemment quand, en à peine deux minutes (parfois moins), elles disent tout.

C'est un exercice très difficile que de, justement, créer tout un monde en quelques vers mis en musique. Et puis, il est très risqué de ne pas tomber dans l'étalage brillant (et lourd) des seuls jeux de mots. 

Admirez comme la chanson est fluide, grâce notamment aux échos et allitétations en sonorités liquides, dans la première chanson, et comme le thème est évoqué en finesse et avec des touches d'humour, dans la seconde.

Les mots et les sons se répondent pour illustrer subtilement le propos et j'imagine avec admiration tout le travail nécessaire en amont !

Ce type de chansons, souvent au rythme rapide des tarentelles ou valses ra pides, me fait penser au monde de l'enfance, aux comptines plus accessibles ou mémorisables par des enfants.

Seul un artiste plein de talent, aimant les mots et maîtrisant avec brio notre belle langue (tout en ayant une parfaite diction) pouvait s'attaquer à cet exercice du "faire court" que j'aime beaucoup en chanson.

Ici, je vois donc un jeu de correspondances, entre :  

 Yves Duteil, Un Lilas Pour Eulalie

 ...et  Yves Duteil, La Maman d'Amandine

Si vous voulez piocher dans mes correspondances, celles-ci sont regroupées dans ce tag : #Le jeu des correspondances.

Correspondez bien et à bientôt,

eMmA MessanA

Faire court

Photo prise le 3 décembre 2013, au cours du 5ème Prix de la Fondation Air France. A retrouver ici : http://www.emmacollages.com/article-5eme-prix-de-la-fondation-air-france-121448371.html

Yves Duteil, Un Lilas Pour Eulalie

Yves Duteil, Un Lilas Pour Eulalie

Extrait de l'album L'Ecritoire (1974)

Paroles et Musique Yves Duteil

Suis allé courir à l'îlot cueillir un lilas
Suis allé courir à l'îlot cueillir un lilas
Un lilas pour Eulalie
Eulalie pour un lilas
Suis allé courir à l'îlot cueillir un lilas
Elle m'aimera
Suis allé courir à l'îlot cueillir un lilas
Elle m'aimera

En chemin j'ai croisé Lili qui voit le lilas
En chemin j'ai croisé Lili qui voit le lilas
Le lilas pour Eulalie
Eulalie pour un lilas
Et Lili qui n'a personne
Moi le lilas je lui donne
En chemin j'ai croisé Lili qui prend le lilas
Et qui m'aimera
En chemin j'ai croisé Lili qui prend le lilas
Et qui m'aimera

Mais déjà Lili m'abandonne Lili s'en va
Près de moi je n'ai plus personne et plus de lilas
De lilas pour Eulalie
Eulalie pour un lilas
Et Lili qui n'a personne
Moi le lilas je lui donne
Mais déjà Lili m'abandonne Lili s'en va
Ne m'aimera pas
Mais déjà Lili m'abandonne Lili s'en va
Ne m'aimera pas

Suis retourné cueillir alors un autre lilas
Suis retourné cueillir alors un autre lilas
Du lilas j'ai pris le LI
Pour dormir quand vient le soir
Et du lilas d'Eulalie
Reste un LA pour ma guitare
Et demain j'irais pour de bon chanter mes chansons
Elle m'aimeront
Et demain j'irais pour de bon chanter mes chansons
Elle m'aimeront.

Yves Duteil, La Maman D'Amandine

Yves Duteil, La Maman D'Amandine

Extrait de l'album J'Ai La Guitare Qui Me Démange (1979)

Paroles et Musique Yves Duteil

La maman d'Amandine
Veut que son amant dîne
Amandine a dit non

L'amant de la maman
D'Amandine indigné
Redemande à diner

"Non tu es mon papa
Mais pourquoi n'es-tu pas
Le mari de maman?"

Et papa lui répond
Que quand on se marie
C'est beaucoup moins marrant

Amandine a mangé
Tout s'est bien arrangé
Dans le petit salon

La maman d'Amandine
Amidonne les jeans
Et recoud les boutons

Le papa se bidonne
Et quand maman s'étonne
Il demande pardon

"Je pars ce soir pour Vienne
Attends que je revienne
Et nous nous marierons

Pas de cloches qui sonnent
On dit rien à personne
Et tout est comme avant..."

Papa et maman dînent
A côté d'Amandine
Et tout l'monde est content

Pour retrouver d'autres chansons d'Yves Duteil dans la playlist d'eMmA MessanA, suivre ce lien : http://www.emmacollages.com/pages/Playlist_Yves_Duteil-6419310.html

Le Blog A Part d'Yves Duteil  : link

Yves Duteil sur facebook : link

Yves Duteil sur twitter : link  

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

papydompointcom 08/05/2015 10:49

Particulièrement la maman d'Amandine est courte.
j'aime les chanteurs et chanteuses dont comprend les paroles ils ne sont plus si nombreux.

J'ai noté pour le Dieu-Singe ce qui m'a permis d’identifier le bâtiment!

dominique

eMmA MessanA 08/05/2015 11:51

Oui Dominique, je suis d'accord avec toi et nous sommes admirablement servis avec Yves Duteil.
Pourtant, j'aime aussi un Vincent Delerm, par exemple. Je l'ai aussi fait entrer dans l'un de mes jeux de correspondances : http://www.emmacollages.com/article-from-a-room-110459661.html
Le Dieu-Singe, je l'ai également rencontré dans les temples du Tamil Nadu (je ne me souviens pas toutefois qu'il fut habillé). Je vais tenter de le retrouver dans mes photos. Ainsi, nous pourrons réaliser une correspondance entre le Népal et l'Inde.
Très belle journée à toi,
eMmA

Dessard nicole 07/05/2015 22:06

Je les écoute toujours avec un plaisir fou.........Et pas qu'à la saison des lilas!!!!!!!

eMmA MessanA 07/05/2015 22:14

Je partage ton enthousiasme, Nicole !
Ce n'est pas donné à tout le monde de captiver en 2 minutes chrono...
Belle soirée,
eMmA

almanito 07/05/2015 12:56

Tu as tout dit, bien mieux que je ne saurais faire. Yves Duteil est l'un des rares chanteurs de variétés dont je ne me lasse pas. Chacune de ses chansons, tu as raison, est un univers parce que le moindre mot est juste, la moindre virgule est à sa place, comme un petit bijou ciselé.

eMmA MessanA 07/05/2015 22:19

Aucun risque de se lasser quand le talent de l'orfèvre est Majuscule...
Ces deux chansons sont des petits bijoux, mais l'une de mes grandes préférées avec son humanité, demeure "Apprendre" : http://www.emmacollages.com/article-26665363.html

aln03 07/05/2015 12:51

Moi aussi , je pense aux comptines .J'ai essayé , quand je bossais , de faire écrire ce genre de poésies en plus court encore .J'adore ces deux chasons
Bravo au Grand Yves Duteil et merci à toi .
Bises

eMmA MessanA 07/05/2015 22:20

Nicole, tu as exercé un si beau métier... "Apprendre"...