Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

eMmA MessanA, collagiste

Collagiste et auteure jeunesse. Des fois, je mixe les deux et même, je peux m'égarer vers un monde de poésie...


Fermeture de la librairie La Hune

Publié par eMmA MessanA sur 12 Juin 2015, 15:24pm

Catégories : #Un moment de lecture, #Souchon

C'est fini, fermé...

Ils sont repartis se cacher ailleurs les fantômes de La Hune,

                      parce qu'Il n’y a plus d’après, à Saint-Germain-des-Prés

"Nous sommes fermés, Madame. Définitivement fermés. Je suis désolé." A 20 heures dimanche 14 juin 2015, dans le quartier parisien de Saint-Germain-des-Prés, la librairie La Hune, un des rendez-vous intellectuels emblématiques de la capitale, a fermé ses portes pour la dernière fois."

Lire la suite ici sur Culturebox : lien

Je veux rêver qu'ils se trouvent bien confortablement blottis dans un arbre magique...

A bientôt,

eMmA MessanA

Tous les collages de la série de l'Epure, ma forêt sont regroupés ici :  #Ma forêt...

Les Collages d'eMmA MessanA, collage "Cachette", pièce unique © eMmA MessanA

Les Collages d'eMmA MessanA, collage "Cachette", pièce unique © eMmA MessanA

© eMmA MessanA

Paris XIème, février 2013 - N°224 Cachette

Collage sur papier dessin 24 X 16cm

Fragments de papiers et éclats d'or et de cuivre

Ce collage N°217, pièce unique, a été vendu au cours de "Il est revenu le Temps de l'Expo..." 21-22 novembre 2014

Il vit à Blois

les collages d’eMmA MessanA et APRES SCHOOL en Inde

5% du produit de la vente de ce collage ont été versés à APRES en France,

envoyés dans une enveloppe "♥ @ ♥"

Yves Duteil et sa famille en sont les fondateurs

Alain Souchon, Rive Gauche

Les chansons de Prévert me reviennent
De tous les souffleurs de vers...laine
Du vieux Ferré les cris la tempête
Boris Vian s'écrit à la trompette
Rive Gauche à Paris
Adieu mon pays
De musique et de poésie
Les marchands de malappris
Qui ailleurs ont déjà tout pris
Viennent vendre leurs habits en librairie
En librairie en librairie
Si tendre soit la nuit
Elle passe
Oh ma Zelda c'est fini Montparnasse
Miles Davis qui sonne sa Greco
Tous les Morrison leur Nico
Rive Gauche à Paris
Oh mon île Oh mon pays
De musique et de poésie
D'art et de liberté éprise
Elle s'est fait prendre, elle est prise
Elle va mourir quoi qu'on en dise
Et ma chanson la mélancolise
La vie c'est du théâtre et des souvenirs
Et nous sommes opiniâtres à ne pas mourir
A flâner sur les berges venez voir
On dirait Jane et Serge sur le pont des Arts
Rive Gauche à Paris
Adieu mon pays
Adieu le jazz adieu la nuit
Un état dans l'état d'esprit
Traité par le mépris
Comme le Québec par les Etats-Unis
Comme nous aussi
Ah ! le mépris ah ! le mépris

Pour retrouver d'autres chansons de Alain Souchon dans la playlist d'eMmA, cliquez sur le titre d’une note :

Il a trouvé son Voulzy, il a trouvé son Souchon

Question de philosophie

Le Mystère

Le détournement de Maureen

Quatre collages encadrés  

D'autres pierres portées à l'édifice...

Regards croisés sur le collage dominical #4

L'inexorable tic-tac

Site d’Alain Souchonlink

Page facebook d’Alain Souchon : link

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

almanito 22/12/2016 13:08

Coucou eMmA, la pétition est fermée car Ali a eu gain de cause, il peut continuer à travailler :)
Coup de chapeau aux gens du Monde si je puis dire :))))) merci en tout cas

eMmA MessanA 22/12/2016 13:13

Ah bien voilà une bonne nouvelle ! Merci Alma pour l'info.

Jeanne Fadosi 29/06/2015 10:48

oui c'est bien triste ...

eMmA MessanA 29/06/2015 10:57

Moche impression du temps qui passe... mal !

Ramon 18/06/2015 17:17

Que c'est triste!
L'appétit des organismes financiers ne respecte rien.
Merci pour cette chanson de Souchon, que j'aime beaucoup.
Amitiés
Ramon

eMmA MessanA 18/06/2015 22:39

Oui, Alain Souchon a tout dit avec tant d'intelligence dans cette chanson.
Avec Foule Sentimentale, Rive Gauche est ma préférée de cet artiste (et pourtant, il est bien difficile de choisir dans son excellent répertoire).
Cette interprétation live est empreinte d'une grande douceur...
Amicalement,
eMmA
PS : à nouveau toutes mes félicitations pour ton prix, fort mérité

papydompointcom 18/06/2015 11:25

Il faut abattre des arbres pour fabriquer le papier qui servira à écrire les livres. Les arbres repousseront.
Mais pourquoi abattre une librairie? elle ne repoussera pas!

Une magnifique chanson de Souchon que j'avais oubliée.

dominique

eMmA MessanA 18/06/2015 22:41

Je suis heureuse de t'avoir fait redécouvrir cette chanson que j'adore.
Une librairie, c'est un peu l'âme d'un quartier. J'ai la chance d'habiter un quartier doté de plusieurs librairies. Je suis une inconditionnelle des versions papier des livres.
Bonne soirée,
eMmA

erato 17/06/2015 22:17

C'est bien dommage , ce sont des lieux conviviaux et de partage.
Belle soirée, bises eMmA

eMmA MessanA 18/06/2015 22:43

Il parait qu'il y aura une galerie-photos à la place, alors l'honneur est sauf en quelque sorte...

aln03 17/06/2015 20:30

A Clermont-Ferrand, il y a une librairie pour enfants , Papageno ( une institution régionale ) qui vient de fermer aussi .Une autre grande librairie a été reprise par les employés sous forme de SCOP .
Triste temps pour les librairies.
J'aime aller aux animations d'une petite librairie près de chez moi .Mais ???
Bonne soirée

eMmA MessanA 18/06/2015 22:47

Je me souviens lorsque je vivais à Strasbourg, j'avais été vraiment triste de la fermeture de la librairie pour enfants La Chouette, d'autant que j'avais eu la très grande joie d'y être conteuse durant une année complète. Que de beaux souvenirs !
Tu as raison de te rendre aux animations proposées par ta librairie de proximité. C'est en montrant notre intérêt que l'on encourage ce beau métier de libraire.
Passe une belle soirée (moi je vais lire dans le fond de mon lit).
Bisous Nicole,
eMmA

jackie 17/06/2015 19:51

Comme c'est triste les librairies ne peuvent plus tenir face à internet… Quel dommage
Bonsoir eMmA

eMmA MessanA 18/06/2015 22:48

Résistons !

almanito 17/06/2015 16:47

Quelle tristesse! Pour les gens qui perdent leur job et pour le mythe. L'heure n'est plus à la culture, c'est clair, les budgets s'effondrent, et les coups de pouces sont distribués aux vat' en guerre et autres joyeusetés plutôt qu'aux librairies. C'est bien plus qu'un simple point de vente qui disparait avec la Hune St. Germain.
Allez, fait nous un arbre couvert de livres pour accompagner ton bel arbre magique.

eMmA MessanA 18/06/2015 22:52

Oui, tu as raison Almanito, la mythique Hune va nous manquer pour le symbole qu'elle représentait dans ce quartier germanopratin. C'est à chialer !

Nous sommes sociaux !

Articles récents