Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

eMmA MessanA, collagiste

Collagiste et auteure jeunesse. Des fois, je mixe les deux et même, je peux m'égarer vers un monde de poésie...


Père Pedro

Publié par eMmA MessanA sur 9 Juin 2015, 20:57pm

Catégories : #Un moment de lecture, #La solidarité, #Fondation Air France

Ta vie intérieure
Est d'une telle richesse !
Ne l'étouffe pas,
Laisse-la s'exprimer,
Fais-lui confiance
Et laisse-la te guider.
Ose te mettre en marche,
Tu en recevras la force !

Père Pedro, in Le Cri des pauvres Ne pas se dérober (p. 49)

Grâce à la Fondation Air France, j'ai eu la joie d'assister à la conférence du Père Pedro qui s'est déroulée aujourd'hui 09 juin 2015, au Siège d'Air France à Roissy.

Ce fut un moment intense où le Père Pedro, plusieurs fois nominé pour le Prix Nobel de la Paix, nous a raconté comment il oeuvre aux côtés des plus pauvres de Madagascar depuis 40 ans.

Devant une assemblée nombreuse, attentive et très émue, il nous a rappelé qu'il est né en 1948 en Argentine dans une famille d'immigrés slovènes. Très jeune, il apprend le métier de maçon.

Il comprend très tôt que le travail est source d'émancipation et d'évolution.

 © photos eMmA MessanA, excepté la dernière photo prise par Laurence Cuisance de la Fondation Air France.

Père Pedro

En 1968, il rejoint l'Europe pour cinq années d'études, puis est ordonné prêtre en 1975.

Père Pedro

Une quinzaine d'années plus tard, en découvrant la détresse de milliers de familles vivant sur la décharge d'Antananarivo à Madagascar, il s'engage dans un combat pour aider ces déshérités.

Père Pedro

Il fonde l'association AKAMASOA (les bons amis) et en 25 ans, ce sont plus de 500 000 personnes qui sont sauvées ou aidées.

Père Pedro

La Fondation Air France a financé la construction de la nouvelle crèche d'AKAMASOA.

Et c'est les yeux émerveillés et humides que le Père Pedro découvre la vidéo que Cécile Vic, Déléguée Générale de la Fondation nous a présentée, où l'on voit ces enfants tout sourires.

Pour voir la vidéo, suivez ce lien sur la page facebook de la Fondation Air France : lien

Père Pedro
Père Pedro
Père Pedro

Les enfants d'Akamasoa,
Ne possèdent rien,
Rien d'autre
Que leur vie.
D'où leur viennent donc
Cette joie de vivre,
Cette fierté, cette dignité
Qui les habitent ?

Père Pedro, in Le Cri des pauvres Ne pas se dérober (p. 56)

J'ai eu le grand honneur de participer à la vente auprès des salariés d'Air France de son livre Le Cri des pauvres, ne pas se dérober, paru aux Editions Balland.

Père Pedro

C'est avec une grande gentillesse que le Père a pris le temps de dédicacer son livre à chacun.

 

Père Pedro
Père Pedro
Père Pedro

Je suis heureuse d'être repartie avec un exemplaire destiné à mon papa dont c'est bientôt la fête, et un autre que je vais garder précieusement pour me guider dans mon cheminement vers mes engagements dans d'autres endroits de la planète où d'autres enfants qui n'ont rien vous donnent tout.

Merci au Père Pedro et à la Fondation Air France pour cette conférence et ces échanges d'une richesse et profondeur emplies d'espérance.

eMmA MessanA

Père Pedro

La disparition
De l'extrême pauvreté
Dans le monde
Passe nécessairement
Par la solidarité et le partage.
Nous n'avons pas le droit
De créer
Des frontières de misère.

Père Pedro, in Le Cri des pauvres Ne pas se dérober (p. 56)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ramon 10/06/2015 22:00

C'est très émouvant, ce que tu écris.
On reste émerveillé devant des gens comme le Padre Pedro, qui consacrent leur vie à faire oeuvre de bien.
Merci Emma.
Amicalement,
Ramon

eMmA MessanA 10/06/2015 22:53

Oui, et quand on sait comme il est parfois difficile et semé d'embûches le chemin qui mène au bien, la mission du Père Pedro n'en est que plus louable !
C'est encore lui qui écrit :
"Akamasoa,
Ce ne sont pas des chiffres,
C'est une histoire d'amour
Avec ses hauts et ses bas,
Ses joies et ses blessures,
Ses découragements,
Et ses espérances.
Peut-être qu'au fond,
C'est cela le Paradis,
Avec un zeste de purgatoire,
Un Paradis, oui,
Parce que c'est une fraternité."

Passe une bonne soirée, Ramon.
Amitiés,
eMmA

almanito 10/06/2015 11:53

D'autant plus touchée que j'ai une petite cousine (aujourd'hui adulte) qui vient de Madagascar. Un pays plongé dans la misère alors qu'ils ont tant de ressources naturelles qui n'engraissent que les multinationales...
C'est une belle rencontre que tu nous fais faire, là. Heureusement qu'il y a des personnes comme le Père Pedro de part le monde pour réparer un peu les injustices les plus cruelles: celles faites aux enfants.
Merci Emma.

eMmA MessanA 10/06/2015 22:57

Le Père Pedro le parcourt en ce moment justement, ce monde, pour attirer l'attention sur l'extrême pauvreté qui règne sur Madagascar. Il met en garde sur la mondialisation des écarts qui se creusent entre les plus faibles et miséreux et les plus riches dont les yeux doivent absolument se déciller.
Oui, ce fut une belle rencontre, de celles qui compteront.
Embrasse ta petite grande cousine, Almanito.
Bonne soirée,
eMmA

papydompointcom 10/06/2015 10:55

parfois on n'a pas envie d'attaquer le chemin, surtout lorsqu'il est raide. Mais au bout se trouve toujours une récompense. 1948 est une très bonne année :-)
Dominique

eMmA MessanA 10/06/2015 11:04

Toi le randonneur a choisi une belle métaphore directement compréhensible, à l'instar des réalisations concrètes que le Père Pedro réalise avec ces miséreux auxquels on rend leur dignité. Les bonnes années se reconnaissent en cela qu'elles vieillissent bien et avec le sourire pour devenir des crus inoubliables ;)
eMmA

ANNE 10/06/2015 09:23

Ca devait être merveilleux! Mon, mari est allé plusieurs fois, bénévole , à Madagascar, un des pays les plus pauvres au monde; pourtant , des gens si gentils et souriants.........J'admire ces gens qui, comme le père Pedro donnent toute leur vie au service des autres.

eMmA MessanA 10/06/2015 10:13

Madagascar est un pays que je ne connais pas du tout. Tous ceux qui y sont allés en reviennent enchantés par la population, mais en effet sont choqués par l'extrême pauvreté qui y règne. Les plus vulnérables ont en effet bien besoin de l'aide de ceux qui comme ton mari pour le Père Pedro peuvent contribuer à leur apporter le moyen de construire leur futur dans la dignité, et aussi d'éveiller nos consciences.

Jackie 10/06/2015 07:30

Un grand merci pour ce partage eMmA ça fait du bien de re,contrer des êtres tels que le père Pedro

eMmA MessanA 10/06/2015 07:33

Oui Jackie, ça fait du bien de savoir que des personnes telles que le Père Pedro (des religieux ou pas) vouent leur vie à faire le bien, notamment auprès des enfants pauvres. Il est humble, ne nous assomme pas de son savoir ou de dogmes et réalise des choses concrètes. Un exemple ou un guide...

gazou 10/06/2015 04:23

Oui, moi aussi, je vais me procurer ce livre
Cela revigore de rencontrer des gens tels que lui et même simplement des avoir qu'ils existent

eMmA MessanA 10/06/2015 07:31

Gazou, je suis bien heureuse d'avoir pu te donner l'envie de lire ce livre qui va me "porter" durant longtemps, je pense. Cette rencontre, sa présence durant sa conférence, sont des moments dont je vais me souvenir et me nourrir. C'est heureux que des belles personnes comme le Père Pedro existent car elles sont la preuve que l'Humanité est encore fréquentable... Belle journée à toi, eMmA

erato 09/06/2015 23:03

Ton billet est très émouvant et donne à réfléchir.Je trouve les citations très belles et profondes.Je vais me procurer son livre.
Il a un sourire qui explose de bonheur , il sait communiquer la joie.
Ton Papa va être heureux de ce cadeau.
Merci pour ce beau partage.
Je t'embrasse eMmA

eMmA MessanA 09/06/2015 23:08

Oui Erato, le mot partage prend tout son sens pour ce genre d'article que je suis sincèrement heureuse de vous écrire ici.
Tu vas voir, ce livre est une mine d'amour simple, mais exigeant. Je vais de ce pas finir de le lire dans la paix que cette belle journée m'a apportée.
Merci à toi pour ta fidélité ici.
Je t'embrasse,
eMmA

aln03 09/06/2015 22:13

Le père Pedro a un sourire radieux qui a dû illuminer bien des vies à travers son engagement .Je pense que c'est une chance pour toi d'avoir assisté à cette conférence .
Les extraits de livre que tu as mis en ligne sont touchants.
Ton papa va être ravi de recevoir ce livre .
Bonne soirée Emma.Bises

eMmA MessanA 09/06/2015 22:21

Oui Nicole, je mesure la chance exceptionnelle d'avoir pu écouter son message qui irradie, tout comme les expressions de son visage. Je n'ai lu que la moitié de son livre (dans le RER de retour de Roissy), mais j'aurais pu en citer toutes les pages, tant leur teneur en est profonde et donne envie de le suivre dans son action !
Oui la St Antoine et la fête des pères sont proches...
Je t'embrasse en te souhaitant une bonne soirée,
eMmA

Nous sommes sociaux !

Articles récents