Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. Tous droits réservés © eMmA MessanA

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. Tous droits réservés © eMmA MessanA

Un ange

com

La plume de l'aile d'un ange a virevolté tout près, légère, impalpable, comme suspendue dans l'air du temps.

Sa douceur aura à jamais imprégné l'esprit et le coeur de l'homme...

eMmA MessanA

Dans la série #Mes anges

Les Collages d'eMmA MessanA, collage "Le coeur de l'ange", piièce unique

Les Collages d'eMmA MessanA, collage "Le coeur de l'ange", piièce unique

© eMmA MessanA

Paris XIème, novembre 2010 - N°149 Le coeur de l'ange

Collage sur papier dessin 24 X 32cm

  Fragments de papiers

(le copyright n'apparaît pas sur le collage d'origine)

Ce collage N°149, pièce unique, est vendu

Il vit à Boulogne Billancourt

les collages d’eMmA MessanA soutiennent APRES SCHOOL à Pondichery (Inde)

5% du produit de la vente de ce collage ont été versés à APRES en France, envoyés dans une enveloppe "♥ @ ♥"

Yves Duteil en est le Président-Fondateur et Noëlle Duteil  la Trésorière

Michel Delpech, J'Etais Un Ange

Didier Barvelivien/Michel Delpech

Avant ma première cigarette
Avant d'avoir menti un jour
A mes parents, à mon enfance
Avant d'avoir être un autre
Avant d'avoir touché mon corps
Avant d'avoir connu l'orgueil
Avant que le peur me fascine
Avant d'avoir eu des angoisses
Avant d'être cet imbécile
Cet homme que plus rien ne dérange
J'étais un ange.
Dans mon habit de communion
Quand j'étais de la main de maman
J'étais un ange
Un ange, un ange
Et pas ce zombi dans la ville
Un ange, un ange
Pas ce corbeau inutile
Un ange.
Avant d'avoir eu des copains
Un peu voyous, un peu malins
Faiseurs des pages, voleurs de frime
Avant d'avoir été en large
Avant d'avoir tenu une vie
Avant d'avoir été gentil
Avant d'avoir été un monstre
Avant d'avoir eu ce courage
Avant d'être cet imbécile
Cet homme que plus rien ne dérange
J'étais un ange.
Avant d'avoir trahi les gens
Avant d'avoir aimé l'argent
J'étais un ange
J'étais un ange
J'étais un ange
Dis maman, tu t'en souviens ?
Un ange, un ange, un ange
Quand j'étais ton petit gamin
Un ange

Print
Repost

Commenter cet article

valentine 05/01/2016 13:31

Un poète s'en est allé. Ses belles chansons demeurent. Je retiens de lui un homme d'une grande douceur. Mes préférées: Laurette et les oies sauvages. Mais la première que j'ai entendu de lui, il y a far far away était White is White.........Nous étions en pleine période hippie.

eMmA MessanA 05/01/2016 16:37

Moi, je crois que les premières que j'ai aimées sont "Chez Laurette", puis "Wight Is Wight" et ensuite "Pour un flirt". Après, j'ai un peu laissé tomber, attirée par d'autres sonorités, d'autres bouilles et d'autres textes...

Gérard 04/01/2016 00:00

pas celle que je préfère mais j'appréciais ce chanteur et sa belle voix.

eMmA MessanA 04/01/2016 17:15

Elles sont toutes dans notre tête et liées à nos propres souvenirs...

erato 15/06/2015 16:00

Un très joli collage qui s'harmonise bien avec la chanson .Puissions -nous redevenir un ange pour soi et pour les autres.
Douce journée, bises eMmA

eMmA MessanA 15/06/2015 17:40

Ton souhait est réalisable : tous les jours une petite plume à ajouter à deux ailes de rêve...

aln03 14/06/2015 12:57

http://www.20minutes.fr/culture/1630795-20150614-michel-delpech-eteint-doucement-selon-michel-drucker
Voilà ce que je viens de lire .Moi aussi , je suis triste et le croyais guéri
Juste espérer !!!!

eMmA MessanA 14/06/2015 14:23

Si Michel Drucker le dit...
Sacré fichu crabe qui peu à peu, malgré les gros progrès de la médecine, nous prend ceux qu'on aime...

valentine 14/06/2015 11:34

oui Emma, pensées pour Michel Delpech qui s'éteint tout doucement. Quelle gentillesse chez cet homme et que de belles chansons qui ne se sont jamais ringardisées.
On pense à lui, sa famille.
Bises dominicales vers toi mon Emma qui pense à entourer ceux qui en ont besoin d'un ange si précieux.

eMmA MessanA 14/06/2015 12:02

Oh, moi qui croyais qu'il était guéri, j'ai été désolée d'apprendre cette nouvelle.
Fasse qu'un ange lui vienne en aide.
Merci pour tes gentils mots, Valentine.
Je t'embrasse,
eMmA

aln03 14/06/2015 11:31

Coucou
J'adore cette chanson.Et moi , je vais te dire ce qui me surprend dans ton collage .Ce sont les 2 carrés ou presque : la photo de Marylin et les nuages réprésentant l'aile de l'ange .J'aurais vu les 2 avec des bords moins nets , plus fuyants .Il est vrai que ton style de collage a changé depuis .
Mais j'aime bien ton ange qui doit être heureux de vivre à Boulogne Billancourt .
Tu me diras quand je pourrai te commander des cartes de ta nouvelle série .Bon dimanche .Bises

eMmA MessanA 14/06/2015 12:00

Coucou Nicole,
En fait à l'époque, je me souviens que l'idée c'était justement de ne rien flouter, que le message soit extrêmement direct.
Aujourd'hui, peut-être que mon était d'esprit voudrait que mon propos soit transcrit avec davantage de ouaté.
Je n'ai malheureusement plus eu de nouvelles de la journaliste qui m'avait fait cette commande pour laquelle son enthousiasme m'était allé droit au coeur. Je me souviens parfaitement et avec grand plaisir de notre rencontre-déjeuner lors de la livraison de son collage à Bastille. En fait je me souviens de toutes ces rencontres réelles ou virtuelles que j'ai pu faire avec les personnes qui me font l'honneur et le bonheur d'aimer mes collages qu point de vouloir en avoir chez elles...
Tu peux me faire ta commande de cartes dès à présent en précisant bien quels visuels tu souhaites.
Bon dimanche,
eMmA

almanito 14/06/2015 11:22

Pas du tout, rien à voir avec ton travail: c'est la dame elle-même, je n'ai jamais compris l'engouement des gens pour cette actrice qui est loin d'être la meilleure, et de fort jolies il y en a eu d'autres:)

eMmA MessanA 14/06/2015 11:33

Ah, je comprends ! Je connais quelqu'un qui l'aime infiniment et qui m'en a beaucoup parlé. Il rêve d'ailleurs de se rendre à Los Angeles pour se recueillir sur sa tombe. Il m'avait commandé un collage qui évoquerait sa force/sa fragilité, sa starisation/sa solitude, sa beauté solaire/la noirceur de ses failles. J'ai donc lu une biographie de cette actrice à la personnalité complexe et que j'ai trouvé fort attachante. En tant qu'actrice, je reconnais que je la connais mal.
Si tu veux voir le collage en question : http://www.emmacollages.com/article-goodbye-norma-jean-108609311.html

almanito 14/06/2015 10:50

Il est émouvant, plein de douceur et de tendresse, ton ange, mais Marylin...j'ai du mal... J'espère que tu ne m'en veux pas.

eMmA MessanA 14/06/2015 11:14

Non, je ne t'en veux pas du tout, Almanito. Comment le pourrais-je ?
Est-ce l'emplacement du fragment qui te déplait ?