Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

Ce petit rien de trop

05 octobre 2015

Aujourd'hui, le jupon bleu nuit, les collants roses et les bottes de la dame ont été collés.

La semaine prochaine, je m'attaque à son visage, sa chevelure et ses bras.

A bientôt,

eMmA MessanA

Ce petit rien de trop

28 septembre 2015

Ce matin à l'atelier, j'ai habillé ma figurine d'une jolie robe rouge et or avec du #papier indien.

Lundi prochain, je collerai le dessous de cette robe (peut-être avec un papier de soie sombre).

Il me faudra également m'occuper de ses bras et de ses jambes. Je l'ai laissée à l'atelier, à regret, pour qu'elle sèche entourée d'autres sculptures en papier.

Je ne pense pas pouvoir la finir encore la semaine prochaine, pourtant elle compte déjà une bonne vingtaine d'heures de travail à son actif (enfin, au mien...) !

A lundi prochain pour la suite de sa réalisation.

Désolée pour la qualité des photos : je les fais toujours à toute vitesse avec mon téléphone portable, les mains pleines de colle et juste à la dernière minute avant de partir...

eMmA MessanA

Ce petit rien de trop

*

21 septembre 2015

Aujourd'hui, ma p'tite bonne femme s'est étoffée, est devenue chevelue, s'est vue doter d'un bout du nez, porte des godillots, et... commence à ressembler à une gitane.

Non, non, elle n'est pas du tout finie et pour l'heure, elle sèche sagement...

A lundi prochain pour la suite de sa réalisation !

eMmA MessanA

Ce petit rien de trop

*

14 septembre 2015

Pour ceux qui voulaient voir les dessous de la demoiselle qui à présent posède des jambes, voici de nouvelles photos. Car oui, je n'ai jamais eu l'idée d'en faire une sirène...

Donc, après les trois heures de colle de la matinée, la demoiselle commence à s'étoffer.

Il y a cependant encore de nombreuses heures de travail à venir pour l'achever...

A bientôt,

eMmA MessanA

Ce petit rien de trop
Ce petit rien de trop

*

09 septembre 2015

Il ne faut pas négliger la portée de ces petits riens qui sont de trop...

               la plume légère ajoutée sur le dos de l'âne trop lourdement chargé de fardeaux

 le flocon gelé de neige échoué sur la joue de celui qui, accablé de solitude, dort dehors

           la petite plaisanterie de rien du tout venue s'ajouter aux peines accumulées

la fameuse goutte d'eau qui fait déborder le vase

            la minuscule miette qui étouffe le mille fois repu

                                       le conseil superflu infligé en une fraction de seconde

                                               par celui entré par effraction dans votre coeur

Il ne faut pas négliger la portée de ces petits riens qui sont de trop...

 

Alors, je vais tenter (je dis bien tenter) de ne pas surcharger cette petite bonne femme en #papier mâché à peine ébauchée.

Je sais d'avance que ce ne sera guère aisé, vous le savez j'ai tendance à faire dans le trop plein, c'est sûrement mon côté méditerranéen qui veut ça... Allez, j'assume.

eMmA MessanA

Ce petit rien de trop

Extraordinaire version de "Stairway To Heaven" interprétée en 2012 par Ann et Nancy Wilson, devant les mythiques Led Zeppelin et notamment l'auteur de cette chanson, Robert Plant

Stairway To Heaven, Robert Plant

There's a lady who's sure all that glitters is gold
And she's buying a stairway to heaven.
When she gets there she knows, if the stores are all closed
With a word she can get what she came for.
Ooh, ooh, and she's buying a stairway to heaven.

There's a sign on the wall but she wants to be sure
'Cause you know sometimes words have two meanings.
In a tree by the brook, there's a songbird who sings,
Sometimes all of our thoughts are misgiven.

Ooh, it makes me wonder,
Ooh, it makes me wonder.

There's a feeling I get when I look to the west,
And my spirit is crying for leaving.
In my thoughts I have seen rings of smoke through the trees,
And the voices of those who stand looking.

Ooh, it makes me wonder,
Ooh, it really makes me wonder.

And it's whispered that soon, if we all call the tune,
Then the piper will lead us to reason.
And a new day will dawn for those who stand long,
And the forests will echo with laughter.

If there's a bustle in your hedgerow, don't be alarmed now,
It's just a spring clean for the May queen.
Yes, there are two paths you can go by, but in the long run
There's still time to change the road you're on.
And it makes me wonder.

Your head is humming and it won't go, in case you don't know,
The piper's calling you to join him,
Dear lady, can you hear the wind blow, and did you know
Your stairway lies on the whispering wind?

And as we wind on down the road
Our shadows taller than our soul.
There walks a lady we all know
Who shines white light and wants to show
How everything still turns to gold.
And if you listen very hard
The tune will come to you at last.
When all are one and one is all
To be a rock and not to roll.

And she's buying a stairway to heaven.
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

eMmA MessanA

J'aime le chocolat, la Sardaigne, les p'tits papiers (ceux de Gainsbourg, les colorés, les tout collés), les histoires, les mots doux, sucrés, salés, poivrés, les belles voix, marcher, chanter, la pluie, le soleil, et la tête alouette !
Voir le profil de eMmA MessanA sur le portail Overblog

Commenter cet article

Jeanne Fadosi 07/10/2015 17:09

oh le coquin de kasimir ! elle s'habille joliment sans rien de trop ...

eMmA MessanA 07/10/2015 18:49

C'est qu'il ne fait pas encore trop froid...

gazou 05/10/2015 17:55

elle a déjà belle allure la petite madame
On n'imagine pas qu'il faut autant de temps pour l'embellir...Bravo!

eMmA MessanA 05/10/2015 18:08

Merci Gazou. Je redoute de travailler sur son visage, mais je m'accroche.
La suite est pour lundi prochain. Il me tarde de la voir terminée...

almanito 05/10/2015 17:00

C'est très sympa de voir l'évolution de ton travail, on mesure aussi le temps que tu y passes!
Emma tu devrais écrire, ce texte est génial mais il passe presque inaperçu dans tout ce que tu montres, et c'est bien dommage. Ce "petit rien de trop" provient peut-être de tes origines mais aussi de ta générosité personnelle. Alors surtout reste comme tu es!

eMmA MessanA 05/10/2015 17:27

D'une certaine manière, mes mots sont parfois un peu "isolés" (regroupés), lorsque j'utilise en fin de page les tags #Poésie et #Un moment de lecture...
Encore merci pour ton appréciation.
eMmA

almanito 05/10/2015 17:20

Tu devrais les mettre à part, tes textes, ils valent le coup, vraiment!

eMmA MessanA 05/10/2015 17:15

Oh mais tu sais que tu es un chou toi ?
Très touchée par ta lecture attentive et sûrement entre les lignes...
Sincèrement, c'est plutôt rare. La tendance est plutôt à la critique systématique ou alors à garder le silence, alors qu'un mot gentil fait tant de bien.
Merci Alma.
eMmA

Gérard 29/09/2015 00:30

Elle avance elle avance, elle est déjà très bien. J'ai cru comprendre ton désir de connaitre la Turquie, n'hésite pas j'ai déjà fait 3 voyages dans ce pays que j'adore. La Turquie fait 5 fois la France et tellement de chose à voir.

eMmA MessanA 29/09/2015 07:20

Je retarde le traitement des bras et du visage qui me paraissent le plus difficile à travailler... J'ai beaucoup aimé créer sa robe.
J'ai eu le plaisir de visiter le sud de la Turquie autour d'Antalya et en garde un excellent souvenir. La lecture de "La bâtarde d'Istambul" d'Elif Shafak m'a vraiment donné envie de découvrir Istamboul. Merci pour ton conseil, Gérard.
Belle journée,
eMmA

LADY MARIANNE 22/09/2015 19:20

coucou Emma !
merci pour tes visites chez moi-
cette petite bonne femme prend forme- j'ai aimé le petit rien de trop ! parfois on veur tellement bien faire qu'on pense que l’œuvre n' est pas achevée-
pas facile de savoir où dire stop ! coupez !!
je me suis abonnée-
bonne continuation-

eMmA MessanA 22/09/2015 20:10

Bienvenue Lady Marianne !
Je ne travaille sur cette petite bonne femme que le lundi matin à l'atelier où ous sommes un petit groupe à faire du papier mâché. Lundi prochain, je lui colle une robe rouge. A suivre donc...
A bientôt. Bonne soirée,
eMmA

papydompointcom 11/09/2015 09:55

Waouh! du rock qui met en forme pour toute la journée!
Je ne connaissais pas la version live de Led Zeppelin.
Culottées les filles de chanter devant le groupe et également devant le président et la first lady

merci pour ce moment :-)
Dominique

eMmA MessanA 11/09/2015 10:07

Du coup, je me le suis réécouté (ah le crescendo du final avec le choeur....) Il n'y a rien de trop...
Merci d'avoir remarqué l'accompagnement musical de cette page.
Passe une bonne journée rock & roll.
eMmA

papydompointcom 11/09/2015 09:55

Waouh! du rock qui met en forme pour toute la journée!
Je ne connaissais pas la version live de Led Zeppelin.
Culottées les filles de chanter devant le groupe et également devant le président et la first lady

merci pour ce moment :-)
Dominique

eMmA MessanA 11/09/2015 10:18

;)

Jeanne Fadosi 10/09/2015 11:49

J'aime beaucoup ta réflexion sur "le petit rien de trop" et ta figurine se présente bien. Je suis sûre qu'elle sera aussi réussie que tes chats
bises

eMmA MessanA 10/09/2015 11:55

Oui un petit rien supplémentaire qui peut paraître anodin, a parfois la capacité inouïe de faire vaciller le plus solide édifice, voire de le faire s'écrouler pour toujours. Et après comment recoller tous les morceaux ?
Je vous présenterai la figurine sans nom lorsqu'elle sera habillée de quelques atours de papier.
Belle journée Jeanne,
eMmA

emma 10/09/2015 09:58

et elle est très bien comme ça, cette allégorie de la presse éphemère, tu peux ajouter à ta liste cette sagesse ancienne "le mieux est l'ennemi du bien"

eMmA MessanA 10/09/2015 10:03

Oui mais, c'est juste impossible : elle tient à peine debout, elle n'a pas de cheveux, pas d'yeux, ses mains sont des crochets et ses jambes pas encore nées (et ce n'et pas une sirène)... Alors, je vais quand même la peaufiner encore pendant quelques heures durant les lundis à venir... Pov pitchoune !

Gérard 09/09/2015 23:13

Elle me plait déjà beaucoup même en ébauche, j'espère qu'elle ne finira pas en débauche.

eMmA MessanA 09/09/2015 23:14

Gérard, j'adore ton commentaire et ton habituel humour en toute circonstance !

valentine 09/09/2015 16:02

Eh oui, les petits riens qui font déborder le vase parfois. C'est tellement vrai...
Ta petite bonne femme semble attendre un partenaire pour entamer une valse...très joli mouvement de robe :-)
Quant à l'âne.......je ne te dis rien mais dans...disons 2 jours, tu vas rire! Encore de la télépathie?

eMmA MessanA 09/09/2015 16:12

Tu attises ma curiosité, Valentine.
J'ai l'impression que nous sommes à nouveau sur la même longueur d'ondes... La vie recèle bien des mystères...
As-tu lu le très beau récit autobiographique qu'Eric-Emmanuel Schmitt vient de publier, "La Nuit de feu" ? Divin (c'est le cas de le dire).
Un vase, une valse, il me manque le 3ème temps...

kasimir 09/09/2015 15:57

Peut-on lire ce qui est écrit sous les jupes ?

eMmA MessanA 09/09/2015 16:07

Ah sacré Kasi, voilà que les yeux polissons de l'écureuil (c'est Catherine qui l'a dit) sont passés par là !
Je ne peux pas te photographier les dessous de la demoiselle car pour l'heure, elle sèche à l'atelier où je me rends tous les lundis pour travailler joyeusement avec un groupe.
C'est moi la "p'tite" nouvelle et les "anciennes" font des merveilles que je n'essaierai jamais d'égaler.
Promis, lundi prochain, je photographierai sous les jupes de la fille.
Tu le crois ? L'atelier se situe à Pigalle !!

Mimi 09/09/2015 15:40

elle s'appelle comment, tu nous dit pas ?

eMmA MessanA 09/09/2015 15:46

Je la baptiserai lorsqu'elle aura reçu toutes ses couleurs... Tu as une idée Mimi ?

gazou 09/09/2015 15:07

elle est bien comme elle est cette petite dame...oui, pourquoi la surcharger?

eMmA MessanA 09/09/2015 15:30

Oh tu sais Gazou, elle vient à peine d'être commencée et elle est encore toute fragile, uniquement vêtue de papier journal.
Je prends mon temps, la laisse sécher avant de continuer à la sculpter et la consolider.
Je ne sais pas bien comment elle sera habillée au final, mais elle a tout de même besoin de s'étoffer encore un petit peu...
Mais promis, je tâcherai de ne pas la surcharger.

Bon après-midi ensoleillé.
eMmA