Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

"Nous nous sommes tant aimés"

"Nous nous sommes tant aimés"

Aujourd'hui, je laisse Yves Simon chanter Nous Nous Sommes Tant Aimés pour cet hommage au cinéaste italien Ettore Scola, mort hier à l'âge de 84 ans.

Ettore Scola : 10 mai 1931 à Trevico en Campanie / 19 janvier 2016 à Rome

Ciao Ettore ! REP

eMmA MessanA

Dans la série #Mes anges

Yves Simon, Nous Nous Sommes Tant Aimés

Paroles et musique Yves Simon

Extrait de l'album Macadam (1976)

L'université de New York venait d'être fermée,

Taxi Driver était décoré.

En changeant de jurés un obscur juif polonais
Sauvait sa vie contre l'éternité.

Nous nous sommes tant aimés dans les années 70
On allait voir les films italiens.

Les Rolling Stones chantaient "I can't get no satisfaction",
Des chiens policiers tout autour de la scène.

New York était devenu une vieille dame un peu folle
Maquillée par les fans d'Andy Warhol.

Nous nous sommes tant aimés dans les années 70
On allait voir les films italiens.

Les joueurs d'hélicon de la fanfare des Beaux-Arts
Jouaient "Huit et demi" sur les grands boulevards.

A Paris, la Seine était grise et pourtant je t'aimais,
Place Dauphine le soir on se retrouvait.

Nous nous sommes tant aimés dans les années 70
On allait voir les films italiens.

Pour retrouver d'autres chansons d'Yves Simon dans la playlist d'eMmA, cliquez ici : Playlist Yves Simon

Site d'Yves Simon :  link  

Page facebook d'Yves Simon : link 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

erato 22/01/2016 22:21

Un film que j'ai beaucoup aimé , un cinéaste que j'apprécie beaucoup.
Bises eMmA

eMmA MessanA 23/01/2016 08:24

Moi, j'ai plutôt immédiatement pensé à la chanson d'YS par association d'idées. Mais bien sûr, le cinéma italien des années 70 et en particulier celui de Scola est un chef d'oeuvre.
Beaucoup de souvenirs de salles obscures (pour ma part rouennaises) y sont liés.
Passe un bon week-end,
eMmA

marine D 22/01/2016 13:52

Nous les avons tant aimés !
Zoubis eMmA

eMmA MessanA 22/01/2016 17:36

Nous continuerons.................

Martine 21/01/2016 05:59

Bonjour eMmA,

Quelle triste loi des série pour démarrer 2016.
Très belle chanson d'Yves Simon que j'ai été heureuse de ré-entendre. merci eMmA

Douce journée à toi

eMmA MessanA 21/01/2016 18:34

Oui, la série continue avec la romancière Edmonde Charles-Roux, mais je reconnais que je ne l'ai jamais lue...

Jeanne Fadosi 20/01/2016 18:43

je l'aime mieux écrivain que chanteur (Yves Simon) mais ici il rend bien l'ambiance de ce film culte. Ce début d'année est une succession de rubrique nécrologique vip. L'époque faste du cinéma italien semble bien loin
bises et belle soirée

eMmA MessanA 20/01/2016 18:54

Et encore, je ne "rends compte" que le départ de ceux que j'appéciais tout particulièrement. C'est vraiment inquiétant, mais en général, ces grands artistes ont eu la joie de vivre une vie riche, longue et emplie de réussite.
Moi, d'Yves Simon j'adore tout, sauf son grand silence (qui je crois savoir va bientôt cesser...). Il manque.
Passe une excellente soirée,
eMmA