Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. Tous droits réservés © eMmA MessanA

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. Tous droits réservés © eMmA MessanA

Paris, premiers pas

com

Paris, premiers pas

dix années passées déjà

mais tout à construire

                                 eMmA MessanA

 

Tous les haïkus sont regroupés ici : #Haïkus

Tous les collages Epure Amoureux sont regroupés ici : #Epure Amoureux

© texte et collage eMmA MessanA

Les Collages d'eMmA MessanA, collage "Noces d'étain", pièce unique

Les Collages d'eMmA MessanA, collage "Noces d'étain", pièce unique

© eMmA MessanA

Paris XIème, février 2016

Ce collage, Noces d'étain, fait partie du #Leporello #Des Noces

Sur papier extra-fort Sennelier,

encres, pastel, fragments de papier indien

le #papier indien, fait main, provient de la Manufacture de papiers artisanaux de l'Ashram Sri Aurobindo de Pondichéry

Ce collage, pièce unique, n'est pas disponible

*

Pour voir le livre-accordéon Des Noces entièrement finalisé, suivre ce lien : ici

Charles Aznavour, J'Aime Paris Au Mois de Mai

Chanson sortie en 1956

Auteurs : Charles Aznavour et Pierre Roche

Compositeur : Chalres Aznavour

J'aime Paris au mois de mai
Quand les bourgeons renaissent
Qu'une nouvelle jeunesse
S'empare de la vieille cité
Qui se met à rayonner
J'aime Paris au mois de mai
Quand l'hiver le délaisse
Quand le soleil caresse
Ses vieux toits à peine éveillés
J'aime sentir sur les places
Dans les rues où je passe
Ce parfum de muguet que chasse
Le vent qui passe
Il me plaît à me promener
Par les rues qui s'faufilent
A travers toute la ville
J'aime, j'aime Paris au mois de mai


J'aime Paris au mois de mai
Lorsque le jour se lève
Les rues sortant du rêve
Après un sommeil très leger
Coquettes se r'font une beauté
J'aime Paris au mois de mai
Quand soudain tout s'anime
Par un monde anonyme

Heureux de voir le soleil briller
J'aime quand le vent m'apporte
Des bruits de toutes sortes
Et les potins que l'on colporte
De porte en porte
Il me plaît à me promener
En souriant aux filles
Dans les rues qui fourmillent
J'aime, j'aime Paris au mois de mai

J'aime Paris au mois de mai
Avec ses bouquinistes
Et tous ses aquarellistes
Que le printemps a ramenés
Comme chaque année le long les quais
J'aime Paris au mois de mai
La Seine qui l'arrose
Mille petites choses
Que je ne pourrais expliquer
J'aime quand la nuit sévère
Étend la paix sur terre
Et que la ville soudain s'éclaire
De millions de lumières
Il me plaît à me promener
Contemplant les vitrines
La nuit qui me fascine
J'aime, j'aime Paris au mois de mai

Print
Repost

Commenter cet article

erato 26/02/2016 21:48

Une chanson extraordinaire pour l'éternelle jeunesse des noces d'étain ! Quel touchant hommage plein de tendresse.
Belle soirée eMmA

eMmA MessanA 27/02/2016 11:18

Moi, j'aime Paris au mois de mai, mais aussi au mois de juillet, au mois de décembre, et puis aussi en janvier, février, mars, avril, juin, août, septembre, octobre et novembre et encore en mai, en juillet, en décembre, en ..................
Je progresse pour mon leporello : je commence à coller sur les versos de tous les rectos, puis j'entammerai l'assemblage.
J'en ai encore pour un bon moment et tout doit être prêt pour le 24 avril !
Belle journée Erato.
eMmA

Jackie 26/02/2016 20:06

Bel hommage touchant
Belle soirée eMmA

eMmA MessanA 26/02/2016 20:17

Cette page fait partie d'un ensemble sur lequel je travaille et qui n'est pas du tout terminé, mais vous en montrer quelques pages me fait progresser, pas à pas...
Merci pour ton passage Jackie.
Passe une bonne fin de semaine,
eMmA

gazou 26/02/2016 18:28

Chaque matin, peut-être, tout est est à construire, quoi que l'on ait déjà fait
Bonne soirée!

eMmA MessanA 26/02/2016 19:09

Oui, sûrement., mais là, ce sont mes parents que je veux honorer et à cette date-là, ils recommençaient leur vie complètement à zéro, à Paris et je venais de naître...