Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

Mon hommage, un an après

      Un an après, je n'ai bien sûr rien oublié de la terrible onde de choc qui avait bouleversé le quartier que j'habitais, la ville de Paris, et toute la France, suite aux attentats.

Les images que je vous montrais alors (lien), sont encore très proches, mais elles sont aussi légèrement estompées par la violence d'autres images qui depuis nous ont bousculés. Elles sont à jamais gravées dans ma mémoire.

Mon hommage peut paraître simpliste ou dénué des terribles impacts qui ont déferlé sur des vies innocentes. Pourtant, quelques infimes gouttes d'encre qui pleurent et qui s'imprègnent dans le papier, disent que l'on n'oublie jamais.

      Mais la vie réclame dans la réalité ou dans le souvenir, que l'on continue ici et maintenant, même si je suis convaincue que les effets de ce drame ont eu un impact psychologique marqué sur chacun et sur notre société tout entière...

eMmA MessanA

Tous les collages Epure Amoureux sont regroupés ici : #Epure Amoureux

Toutes les #Encres sont à retrouver en cliquant sur le tag. N'ayez pas peur, ça ne tache pas les doigts !

Les Collages d'eMmA MessanA, collage et encres "Ici et maintenant", pièce unique

Les Collages d'eMmA MessanA, collage et encres "Ici et maintenant", pièce unique

© eMmA MessanA

Saint-Urbain (Vendée), 11 novembre 2016 - N°327 Ici et maintenant

Technique mixte sur papier Canson 30 X 27,5 cm

  Encres et fragments de papiers provenant d'un menu Air France

Ce collage N°327pièce unique, est vendu

Il vivra désormais en Seine-Saint-Denis

les collages d’eMmA MessanA soutiennent APRES SCHOOL

5% du produit de la vente de ce collage ont été versés à APRES en France, envoyés dans une enveloppe "♥ @ ♥"

Yves Duteil en est le Président-Fondateur et Noëlle Duteil  la Trésorière

Dans mon atelier, le collage "Ici et maintenant" et à côté une partie de la sculpture en papier "L'attente de l'ange" © eMmA MessanA

Dans mon atelier, le collage "Ici et maintenant" et à côté une partie de la sculpture en papier "L'attente de l'ange" © eMmA MessanA

Les Collages d'eMmA MessanA, collage et encres "Ici et maintenant". Impression en N&B

Les Collages d'eMmA MessanA, collage et encres "Ici et maintenant". Impression en N&B

✫¸.•°*”˜˜”*°•.✫✫

Vous souhaitez rester en contact avec les collages d’eMmA MessanA ?

Inscrivez-vous à la lettre d'information du blog : http://www.emmacollages.com/mail/form

Ajoutez votre J'aime aux 528 de la page facebook : https://www.facebook.com/lescollagesdemmamessana

Suivez-moi sur twitter : https://twitter.com/eMmAMessanA

Et... n'hésitez pas à transmettre ce lien à vos connaissances : www.emmacollages.com

✫¸.•°*”˜˜”*°•.✫✫

Patricia Kaas, Le Jour Et L'Heure

David Verlant et Rémi Lacroix

Extrait de l'album Patricia Kaas (novembre 2016)

Dans son café rêveuse un nuage de lait
Puis marchant dans les flaques elle comptait ses amours
Il y avait en ville des miroirs aux pavés
C’était un jour de pluie et de vitrines en cours

J’étais comme le ciel étendue sans nuance
Ma valise était faite, une embellie passait
Je n’attendais personne, j’aimais bien ce silence
Je sais tout simplement que l’on n’oublie jamais

Le jour et l’heure
où tout a basculé
L’instant précis même du malheur
Quand le téléphone a sonné
Le jour et l’heure
Le lieu précis de la douleur
De ce qu’on y faisait
Tout ce qu’on y faisait
Tout ce qu’on y faisait

Je prenais tout mon temps
Rien n’avait d’importance
Les terrasses étaient pleines et les rires s’envolaient
Il y avait dans l’air un parfum d’insouciance
Je sais tout simplement que l’on n’oublie jamais

Le jour et l’heure
où tout a basculé
L’instant précis même du malheur
Quand le téléphone a sonné
Le jour et l’heure
Le lieu précis de la douleur
De ce qu’on y faisait
Tout ce qu’on y faisait
Tout ce qu’on y faisait

Je sais que l’on n’oublie jamais
Le jour et l’heure

Le jour et l’heure
où tout a basculé
L’instant précis même du chagrin
Quand le téléphone a sonné
Le jour et l’heure
Longtemps après l’on s’en souvient
De ce qu’on y faisait
Tout ce qu’on y faisait
Et ce à tout jamais

Pour retrouver d'autres chansons de Patricia Kaas dans la playlist d'eMmA, cliquez sur les titres de ces pages :

Site de Patricia Kaas : lien 

Page facebook de Patricia Kaas : lien

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Anti 12/11/2016 22:18

Terribles souvenirs... Où étaient les enfants ce soir-là ? Dans le XIe... dans une cave, à l'abri... Un ancien collègue appelait au secours sur Facebook car il avait chez lui le journaliste du journal Le Monde qui avait dans un premier temps filmé puis sauvé un homme, blessés, chez lui et les secours ne pouvaient pas intervenir avant l 'assaut... Avant, c'était Charlie, le drame, après Nice, où ma fille n'était pas, par chance et ailleurs, partout dans le monde... Terribles souvenirs...

eMmA MessanA 12/11/2016 23:46

Oui Anti, le XIème n'a pas été épargné. Je ressens comme si c'était hier l'atmosphère de zombi groggy qui y régnait le samedi matin 14 novembre. En fait, je crois que depuis, même si l'on veut faire les bravaches, rien n'est plus comme avant. Je ne sais pas combien de temps il va falloir pour regagner une vraie insousciance, et si même on nous laissera la retrouver...
Oui, terribles souvenirs...

Gérard 11/11/2016 22:48

couleur ou N&B c'est remarquable Emma.. le jour du drame j'étais dans le train je revenais de Paris photo ..où je suis retourné hier.

eMmA MessanA 11/11/2016 22:51

Merci Gérard, je suis touchée.
Moi, j'habitais rue Trousseau à quelques mètres de La Belle Equipe. Quelle nuit !

aln03----- 11/11/2016 20:53

On ne connaît ni l'heure, ni le jour...Mais là, ce fut terrible pour ton tranquille quartier .Je comprends que tu n'oublieras jamais .
Bel hommage que ce collage !Le noir et blanc est beau et émouvant !
bises
nicole

eMmA MessanA 11/11/2016 21:00

En voyant un reportage tout à l'heure sur France 2 qui interviewait le patron de La Belle Equipe rue de Charonne, tout m'est revenu en mémoire. Et, je n'ai absolument pas à me plaindre...

almanito 11/11/2016 19:28

Oui la version n&b est très émouvante et belle, j'avais oublié aussi!

eMmA MessanA 11/11/2016 20:47

Une autre façon de toucher et d'atteindre nos émotionns. En photo j'aime aussi beaucoup le noir et blanc.

Mimi 11/11/2016 19:25

j'ai oublié de dire que la version en noir et blanc m'envôute littéralement

eMmA MessanA 11/11/2016 19:31

Merci Mimi pour tes mots. Le noir et blanc a toujours la vertu d'accentuer les traits tout en allant droit à l'essentiel. Ici, bien sûr, il charge en émotion...

Mimi 11/11/2016 19:17

ton hommage me plait beaucoup, même s'il nous rappelle des souvenirs très douloureux

eMmA MessanA 11/11/2016 19:31

Profitons de notre passage, ici et maintenant et tentons d'être heureux et solidaires...

almanito 11/11/2016 18:49

Pourquoi simpliste ou dénué d'impact? Le témoignage et le souvenir sont importants, ils laissent les empreintes du coeur qui manque tant et partout ces derniers temps. Ils font aussi la démonstration qu'au delà des pleurs, nous ne baissons pas les bras.
Ton tableau est très beau et très expressif dans sa sobriété, mais simpliste, pas du tout.

eMmA MessanA 11/11/2016 19:29

Je suis tellement admirative des dessins qui sont réalisés en général et en ce moment en particulier, que je me sens très gauche pour exprimer la puissance de ces événements si durs. Voilà pourquoi je crains que mes collages ne soient pas à la hauteur...
Merci pour ta réaction, Alma.