Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

Comme un trésor

Les Collages d'eMmA MessanA, collage "Laura", pièce unique

Les Collages d'eMmA MessanA, collage "Laura", pièce unique

© eMmA MessanA

Paris XIème, février 2014 - N°231 Laura

Collage sur papier dessin 24 X 16 cm

  Fragments de papiers provenant de magazines

Ce collage N° 231pièce unique, est disponible non encadré dans le catalogue N°2 ici

(le copyright en filigrane n'apparaît pas sur le collage d'origine)

les collages d’eMmA MessanA soutiennent APRES SCHOOL

5% du produit de la vente des collages sont versés à APRES en France, envoyésdans une enveloppe "♥ @ ♥"

Yves Duteil en est le Président-Fondateur et Noëlle Duteil  la Trésorière

Dans la collection "De l'épure", l'esprit "Jeune fille"...

N°191 Mademoiselle Printemps Sign N°198 La Petite Printemps N°199 La môme Printemps N°197  N°203 La fille d'avril N°206 Femme de paille Sign N°207 La cage Sign N°210 La patience des possibles N°230 Lisa-copie-1 N°231 Laura N°232 Stella

Belle et douce interprétation d'Olivia Ruiz de cette jolie #valse de Zazie, J'Envoie Valser

Paroles, Zazie - Musique, Phil Baron

Extrait de l'album Un Point C'Est Toi

J’en vois des qui se donnent

Donnent des bijoux dans le cou

C’est beau mais quand même

Ce ne sont que des cailloux

Des pierres qui vous roulent

Roulent et qui vous coulent sur les joues

J’aime mieux que tu m’aimes

Sans dépenser des sous

 

Moi je m’en moque

J’envoie valser

Les trucs en toc

Les cages dorées

Toi quand tu me serres très fort

C’est comme un trésor

Et ça, et ça vaut de l’or

 

J’en vois des qui se lancent

Des regards et des fleurs

Puis qui se laissent

Quelque part ou ailleurs

Entre les roses et les choux

J’en connais des tas

Qui feraient mieux de s’aimer un peu

Un peu comme nous

Qui nous aimons beaucoup

 

Et d’envoyer

Ailleurs valser

Les bagues et les cœurs en collier

Car quand on s’aime très fort

C’est comme un trésor

Et ça, et ça vaut de l’or

 

Et pour toujours

J’envoie valser

Les preuves d’amour

En or plaqué

Puisque tu me serres très fort

C’est là mon trésor

C’est toi, toi qui vaut de l’or

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

eMmA MessanA

J'aime le chocolat, la Sardaigne, les p'tits papiers (ceux de Gainsbourg, les colorés, les tout collés), les histoires, les mots doux, sucrés, salés, poivrés, les belles voix, marcher, chanter, la pluie, le soleil, et la tête alouette !
Voir le profil de eMmA MessanA sur le portail Overblog

Commenter cet article

Jeanne Fadosi 09/03/2017 09:56

Si ce n'était le sautoir sophistiqué, cette "môme" illustrerait bien le poème de Prévert que j'ai mis en ligne aujourd'hui, pour le Printemps des Poètes et son anniversaire Prévert, pour le défi de Croqueurs de mots et son monopoly de Paris, pour la journée des droits des femmes le 8 mars mais pas que ...
bises et belle journée eMmA

eMmA MessanA 10/03/2017 14:12

Poésie, printemps, anniversaire, Paris, droits, femmes... C'est comme un inventaire à la Prévert, auquel j'adhère. D'ailleurs, Prévert était un grand collagiste...
C'est amusant, car Zazie a écrit une chanson Monopoly, "Rue De La Paix" (album "La Zizanie").
Je suis allée voir chez toi les publications auxquelles du fais référence.
Bonne fin de semaine.
eMmA