Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. Tous droits réservés © eMmA MessanA

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. Tous droits réservés © eMmA MessanA

Corps céleste

com

Quand,

         de corps céleste

                         en comète terrestre

         les images se répondent,

ne restent que des souvenirs à réinventer...

eMmA MessanA

Tous les collages Epure Amoureux sont regroupés ici : #Epure Amoureux

Les Collages d'eMmA MessanA, collage "Corps céleste", pièce unique

Les Collages d'eMmA MessanA, collage "Corps céleste", pièce unique

© eMmA MessanA

Saint-Urbain (Vendée), mai 2017 - N°346 Corps céleste

Collage sur papier dessin 24 X 16 cm

Fragments de papiers provenant de magazines

Ce collage N°346, pièce unique, est disponible non encadré dans le catalogue N°2 ici

(le copyright en filigrane n'apparaît pas sur le collage d'origine)

les collages d’eMmA MessanA soutiennent APRES SCHOOL

5% du produit de la vente des collages sont versés à APRES en France, envoyés dans une enveloppe "♥ @ ♥"

Yves Duteil en est le Président-Fondateur et Noëlle Duteil la Trésorière

Benjamin Biolay, Sur La Comète

Extrait de l'album Volver (Barclay/Universal mai 2017)

Pas la peine que l'on soit éloigné
Que nos corps ne soient plus emmêlés
Je préfère de mon vivant te dire
Combien je t’ai aimé
Pas besoin d'avoir bu la ciguë
Sur le cuir d'une banquette ambiguë
Je préfère dès maintenant te dire combien tu m'as ému
Car peu après c'est déjà trop tard
Comme de l’à peu près le cœur a horreur du retard
La vie dérive défile et passe
Tandis qu'on tire des plans sansas
Sur la comète
Pas la peine d'avoir à m'expliquer
Sur des torts ou des torts supposés
Je préfère dès maintenant te dire combien je t'ai aimé
Pas besoin de m'être intoxiqué
Pour te dire tes quatre vérités
Je préfère de mon vivant te dire combien je t'ai aimé
Car peu après c'est déjà trop tard
Comme de l’à peu près, le cœur a horreur du retard
La vie dérive défile et passe
Tandis qu'on tire des plans sansas
Sur la comète
Pas la peine que je sois à deux mains
Dame ou Roi sans miroir et sans fleurs
Et quel train n'arrive plus en gare
A force d’être toujours en retard
Toujours en retard

Print
Repost

Commenter cet article

marine D 24/05/2017 08:11

De belles confidences
Se confessent chez toi
Avec cet air penché qui fait tout oublier
La foule des mots murmurés
Au coin d'une banquette
Sur un banc public aussi
Et pourquoi pas
En ce jardin exotique
Où ils s'égaraient
La comète de Benjamin
A jeté ses feux alternatifs
Sur la robe poudrée
De leurs rêves...

eMmA MessanA 24/05/2017 10:24

Merci Marine pour cette belle réaction en chaîne, façon météorite bienveillante.
Passe une belle journée,
eMmA

Gérard 23/05/2017 21:13

excellent ton collage de ces deux personnages en tenue de cérémonie

eMmA MessanA 23/05/2017 21:20

Merci Gérard. Ce collage, je l'ai commencé alors que ma jeune visiteuse Indienne réalisait son premier collage à mes côtés à l'atelier... Quelle cérémonie ce fut !

Martine 23/05/2017 00:53

Bonjour eMmA

très joli collage et merci également pour la chanson très appréciée
Douce journée à toi eMmA
;)

eMmA MessanA 23/05/2017 21:14

Bonsoir la poétesse.
Merci pour ton passage et ton appréciation qui fait plaisir.
A bientôt,
eMmA

Quichottine 22/05/2017 12:07

Un sourire en lisant ta réponse à Almanito. :)
Merci pour ce collage et cette chanson.
Bises et douce journée.

eMmA MessanA 23/05/2017 21:13

;) En fait, en hiver, je porte un manteau dans ces couleurs et il est vrai qu'il fait un peu militaire, mais je l'adore...
Je t'embrasse ma chère Quichottine.

Célestine 22/05/2017 11:17

Très belle chanson cosmique d'un de mes chanteurs préférés.
Ton univers est doux et agréable à visiter à chaque fois... :-)
Et quand je vois « céleste » dans un titre, je me sens appelée...
¸¸.•*¨*• ☆

eMmA MessanA 23/05/2017 21:12

J'ai comme l'impression que nous avons des goûts communs en matière de chanson ;)
Je te remercie pour tes visites dans mon univers de petits paiers tout collés...
Salut Céleste. Je t'embrasse,
eMmA

almanito 21/05/2017 17:07

Il est couvert de décorations ton amoureux :) J'aie bien ton collage, dans des tons que tu n'emploies pas souvent.

eMmA MessanA 21/05/2017 18:02

Oui, j'aurais pu titrer ce collage "Fantaisie militaire", mais c'était déjà pris !