Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. Tous droits réservés © eMmA MessanA

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. Tous droits réservés © eMmA MessanA

Sans importance

com

Il est revenu le temps béni

 du petit déjeuner pris sur la terrasse

          au son du chant des oiseaux

Il est revenu le temps béni

 de la petite fleur que l'on dépose dans un joli verre

     pour qu'elle vous sourie à chacun de vos passages

Il est revenu le temps béni

     du petit café dégusté, assis en silence,

             devant la beauté de la nature qui s'éveille

Il est revenu le temps béni des petits riens

que l'on pourrait croire sans importance...

Bonne et belle journée à vous tous qui passerez ici,

eMmA MessanA

 

Sans importance

Yves Duteil, Les Gens Sans Importance

Extrait de l'album Ca n'est pas c'qu'on fait qui compte

Ce sont des gens sans importance
Avec des gestes quotidiens
Qui font renaître l'espérance
Et le bonheur entre leurs mains
Ce sont des gens sans artifices
Qui vous sourient quand ils sont bien
Et vont cacher leurs cicatrices
Parmi les fleurs de leurs jardins
Ils ont le coeur un peu fragile
Et la pudeur de leurs chagrins
Leur donne un doux regard tranquille
Un peu lointain
Ce sont des gens sans importance
Et qui parfois ne disent rien
Mais qui sont là par leur silence
Quand ils sont loin
Moi j'ai le coeur en plein décembre
L'ami Pierrot s'en est allé
En emportant mes chansons tendres
Et ton passé
Et tous les mots sans importance
Qui résonnaient dans la maison
Mais qui sont lourds de son absence
Dans ma chanson
C'est peut-être à ceux-là qu'on pense
Quand la mort vient rôder pas loin
En emportant notre insouciance
Un beau matin
A tous ces gens sans importance
Avec lesquels on est si bien
Qui font renaître l'espérance
Et sans lesquels on n'est plus rien

Pour retrouver d'autres chansons d'Yves Duteil dans la playlist d'eMmA MessanA, suivre ce lien : http://www.emmacollages.com/pages/Playlist_Yves_Duteil-6419310.html

Le Blog A Part d'Yves Duteil : lien

Yves Duteil sur facebook : link

Yves Duteil sur twitter : link

Print
Repost

Commenter cet article

gazou 21/05/2017 19:40

Qu'elle est belle cette chanson ! Merci de nous la faire connaître

eMmA MessanA 22/05/2017 08:58

Oui, je vous la remets de temps en temps pour illustrer mes collages...

marine D 17/05/2017 07:41

Un temps béni qui passe trop vite Emma, avec tous ceux que l'on aime et à qui on ne le dit pas assez...Comme elle est belle cette chanson....
Je l'emprunterai un de ces jours
Pensées du jour

eMmA MessanA 17/05/2017 18:52

Attends Marine, ce temps béni vient juste de commencer !
Oui, cette chanson est un chef d'oeuvre. Bien sûr que tu peux l'emprunter, non pas à moi, mais à Yves Duteil...
Je t'embrasse,
eMmA