Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. Tous droits réservés © eMmA MessanA

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. Tous droits réservés © eMmA MessanA

Collages et décolleté

com

" Fini le jeu, perdue la mise
Oublie ce que tu aperçois
Par la meurtrière de soie
Qui s’ouvre au cœur de ma chemise
"

Dans de la série #Froufrous.

A bientôt,

eMmA MessanA

Les Collages d'eMmA MessanA, collage/encres "Le rêve de Peau d'Ane", pièce unique

Les Collages d'eMmA MessanA, collage/encres "Le rêve de Peau d'Ane", pièce unique

© eMmA MessanA

Paris XIème, juin 2017

N°350 Le rêve de Peau d'Ane

Collage/encres sur papier dessin 30 X 42 cm

Fragments de papiers provenant de magazines et encres

Ce collage N°350, pièce unique, est disponible non encadré dans le catalogue N°2 ici

(le copyright en filigrane n'apparaît pas sur le collage d'origine)

les collages d’eMmA MessanA 

soutiennent APRES SCHOOL à Pondichéry (Inde)

5% du produit de la vente des collages sont versés à APRES en France,

envoyés dans une enveloppe "♥ @ ♥"

Yves Duteil en est le Président-Fondateur 

et Noëlle Duteil  la Trésorière

Maxime Le Forestier et Emmanuelle Béart, Hymne A La Soie

Extrait de l'album Restons amants (2008, Universal)

Je suis venue, pour te les dire

Dans le plus doux tissu qui soit
Ces choses qu’on garde pour soi
Tant qu’on s’aime encore, c’est-à-dire

Que dans ces douceurs, honni soit
Qui pense amour ou même désir
Pour toi seul’ment comme tu respires
Tu gardes tes dessous de soie

Soit tu déchires
Soit tu t’en vas
Chacun pour soi

Fini le jeu, perdue la mise
Oublie ce que tu aperçois
Par la meurtrière de soie
Qui s’ouvre au cœur de ma chemise

Et ce regret que je perçois
Je vais le jeter sur des feuilles
Où je t’effleure, où je t’effeuille
Sur le papier, ça va de soi

Soit tu me cueilles
Doucement, soit
Chacun pour soi

Écris les vers, écris la prose
Les plus jolies pages qui soient
Si tu te plains, tu me déçois
Écris mon prénom, si tu l’oses

Je garderai quoi qu’il en soit
Pour toutes mes amours à venir
Transparents comme un souvenir
Caché dans un foulard de soie

Soit du plaisir
Soit ces mots là

Chacun pour soi

Pour retrouver d'autres chansons de Maxime Le Forestier dans la playlist d'eMmA, cliquez sur le titre de ces pages :

Print
Repost

Commenter cet article