Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

eMmA MessanA, collagiste

Collagiste et auteure jeunesse. Des fois, je mixe les deux et même, je peux m'égarer vers un monde de poésie...


Reflet du miroir

Publié par eMmA MessanA sur 30 Août 2019, 17:06pm

Catégories : #eMmA s'expose à vos regards

   Un tableau que l'on peint, n'est-ce pas presque à chaque fois un peu un autoportrait que l'on compose, que l'on donne à voir ?

   Je me pose très souvent cette question lorsque j'ose prendre les pinceaux. Ce n'est guère une démarche aisé pour moi car je sais mon illégitimité totale en la matière (oui, la matière...). Pourtant, parfois je me lance et alors la question lancinante me revient.

Même si quantités de démarches, de styles, de sujets et autres univers sont présentés par quantités de peintres, il me semble que de façon explicite ou à leur insu, l'autoportrait n'est pas loin.

Et alors, me direz-vous, quelle importance ?

Je ne sais pas, n'est-ce pas présomptueux, indécent, exhibitionniste, présomptueux, impudique ? Pire, ce tableau-miroir ne montre-t-il pas le reflet d'une incapacité à réellement se détacher de sa propre psyché pour, en toute liberté, juste peindre ?

La question me taraude depuis que je constate l'évolution de l'une de mes toiles qui semble me narguer depuis que je l'avais peinte et vous l'avais présentée pour la première fois en octobre 2016 ici.

Oui, elle vit sa vie et bouge régulièrement, alors que je n'y touche plus, alors que je ne fais que la regarder en passant. Je pense qu'un jour ou l'autre elle ne sera plus que l'ombre de... moi-même.

Une chose est certaine, il reste toujours un peu de son ADN tout collé sur une toile peinte.

  Et vous, cela vous arrive-t-il de faire face à votre miroir (de poche ou pas), de prendre le temps de la réflexion et... de ne plus vous reconnaître ?

J'ai un peu mal à la tête ce soir, mais... tout ça n'est pas très sérieux.  Tiens, je me fais une tête... de linotte, parce que depuis que je vis à l'ouest, j'ai un p'tit vélo (le dessin du vélo n'est pas de moi):

A bientôt,

eMmA MessanA

Les Collages d'eMmA MessanA, encre N°322 "Regards d'eux" et collage N°167 "Le crépuscule des cieux", pièces uniques © eMmA MessanA

Les Collages d'eMmA MessanA, encre N°322 "Regards d'eux" et collage N°167 "Le crépuscule des cieux", pièces uniques © eMmA MessanA

Les Collages d'eMmA MessanA, détail de "Regards d'eux", pièce unique © eMmA MessanA
Les Collages d'eMmA MessanA, détail de "Regards d'eux", pièce unique © eMmA MessanA
Les Collages d'eMmA MessanA, détail de "Regards d'eux", pièce unique © eMmA MessanA
Les Collages d'eMmA MessanA, détail de "Regards d'eux", pièce unique © eMmA MessanA

Les Collages d'eMmA MessanA, détail de "Regards d'eux", pièce unique © eMmA MessanA

Les Collages d'eMmA MessanA, la métamorphose de l'encre N°322 "Regards d'eux", pièce unique © eMmA MessanA

Les Collages d'eMmA MessanA, la métamorphose de l'encre N°322 "Regards d'eux", pièce unique © eMmA MessanA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

manou 01/09/2019 07:08

Ne plus me reconnaître ? Cela ne m'arrive jamais...mais se dévoiler dans tout ce que j'entreprends, je crois que oui, même quand on ne raconte pas sa vie, on se dévoile, en peignant, en écrivant, en lisant même et tout simplement parce qu'on est en vie... Oups je vois que gazou a mis un commentaire assez proche du mien :) ou l'inverse du coup puisque j'écris après elle. En tous les cas j'aime beaucoup ce tableau. Bon dimanche Emma

gazou 31/08/2019 20:46

On se dévoile dans ses créations, dans ses gestes, dans ce que l'on fait et dans ce que l'on dit..On se dévoile même dans ce qu'on ne fait pas...Etre vivant, c'est se dévoiler peut-être...Si l'on passe son temps à se cacher, on ne vit pas
Ceci dit, j'aime bien ton tableau

Valentine 31/08/2019 08:06

Qu'as-tu peur de découvrir qu'au fond de toi tu ne connaisses déjà?
Présomptueuse, certainement pas! Plutôt courageuse. Ton autoportrait ressemble au mien. Y a du boulot!!!
Un p'tit tour de vélo dans le boccage vendéen? Bises Emma.

almanito 30/08/2019 19:22

T'es sûre que ce tableau ne gambade pas sous la pluie les soirs de pleine lune pendant que tu dors? :)) Va falloir sévir!
En ce qui concerne ton dessin le vélo est très réussi mais tu ne t'es pas arrangée sur l'autoportrait, tu es bien mieux dans la réalité. Mais pourquoi te faire tant de mal? :))
Plus sérieusement je crois que chacun se dévoile dès lors qu'il crée, quelque soit le mode d'expression, y compris le collage (oui madame;) ) et c'est ce qui donne des oeuvres si diverses dont les thèmes de ce fait, sont inépuisables.

eMmA MessanA 30/08/2019 19:56

Ah oui, je n'y avais pas pensé...
Je pense que l'alchimie des encres n'a pas dû apprécier le vernis-colle et donc l'ensemble a bien mal vieilli.
Tiens oui, ta question, ben... je ne sais pas quoi répondre à ça. Autodérision ou bien je frise peut-être le délire de persécution.
Je crois que j'ai besoin d'un break (pas celui qui roule)...
Pour ce qui est du petit vélo, il n'est pas de moi. J'ai griffonné dans un carnet préimprimé d'illustrations de Sanny Van Loon offert dans un Flow Magazine.
Oui tu as sûrement raison, créons, créons, il en restera toujours un peu d'ADN aussi varié que notre humanité.

Nous sommes sociaux !

Articles récents