Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

eMmA MessanA, collagiste

Collagiste et auteure jeunesse. Des fois, je mixe les deux et même, je peux m'égarer vers un monde de poésie...


C'est un oiseau extraordinaire

Publié par eMmA MessanA sur 2 Septembre 2019, 19:32pm

Catégories : #Histoires surnaturelles, #LesCollagesdeMmAMessanA, #Mes gammes

Charles Trénet, J'Aime Le Son Du Cor

Dans mon Museum d'histoires surnaturelles,

        il y a un guépard pas du tout empaillé qui fait patte de velours sur une branche de cytise,

une orange sanguine qui viendrait bien colorer quelques plumes arborant un camaïeu de kaki et un papillon vert anisé,

et puis, un peu perdus dans cet univers baroque, il y un oiseau de paradis américain qui snobe un petite étoile de mer.

L'illustration musicale du jour est là pour être raccord avec l'humour de mise dans cette série décalée, pour en accentuer la folie naturaliste et pour faire plaisir à Almanito.

Et le croirez-vous ? cela ne m'étonne pas le moins du monde...

A bientôt pour une autre visite de mon musée de papier à la vague ambiance d'un cabinet de curiosités.

eMmA MessanA

Les Collages d'eMmA MessanA, collage N°433 "Bouquet 4", pièce unique © eMmA MessanA

Les Collages d'eMmA MessanA, collage N°433 "Bouquet 4", pièce unique © eMmA MessanA

© eMmA MessanA

Saint-Urbain (Vendée), septembre 2019 - N°433 Bouquet 4

Collage sur papier dessin 24 X 32 cm

  Fragments de papiers provenant de magazines et d’un livre d’herbes médicinales

Ce collage N°433, pièce unique, est disponible non encadré dans le catalogue N°2  ici

Les Collages d'eMmA MessanA, dans l'atelier, composition en cours du collage N°433 "Bouquet 4" © eMmA MessanA
Les Collages d'eMmA MessanA, dans l'atelier, composition en cours du collage N°433 "Bouquet 4" © eMmA MessanA

Les Collages d'eMmA MessanA, dans l'atelier, composition en cours du collage N°433 "Bouquet 4" © eMmA MessanA

Les Collages d'eMmA MessanA, 3 septembre 2019, 4 collages de la série "Histoires surnaturelles", pièces uniques © eMmA MessanA

Les Collages d'eMmA MessanA, 3 septembre 2019, 4 collages de la série "Histoires surnaturelles", pièces uniques © eMmA MessanA

Charles Trénet, J'Aime Le Son Du Cor

Sur un poème d'Alfred de Vigny, paroles et musique de Charles Trénet.

Extrait de l'album Mon Coeur S'Envole (1991)

J'aime le son du cor le soir au fond des bois
Soit qu'il chante les pleurs de la biche aux abois
Ou l'adieu du chasseur que l'écho faible accueille
Et que le vent du nord porte de feuille en feuille

Oui oui oui oui
J'aime j'aime cet air-là
Ce poème qui fait ma joie
J'aime le son du cor le soir au fond des bois

Que de fois seul dans l'ombre à minuit, demeuré
J'ai souri de l'entendre et plus souvent pleuré
Car je croyais ouïr de ces bruits prophétiques
Qui précédaient la mort des paladins antiques

Oui oui oui oui
J'aime j'aime cet air-là
Ce poème qui fait ma joie
J'aime le son du cor le soir au fond des bois

Monts gelés et fleuris, trône des deux saisons
Dont le front est de glace et le pied de gazon
C'est là qu'il faut s'asseoir, c'est là qu'il faut entendre
Les airs lointains d'un cor mélancolique et tendre

Oui oui oui oui
J'aime j'aime cet air-là
Ce poème qui fait ma joie
J'aime le son du cor le soir au fond des bois

Ganelon vieux melon en barbe de raisins
Tu n'es qu'un noir félon ami des Sarrasins
Qui tous de fer bardés au pays de Navarre
Sont de soldats soldés par le roi des avares

Si si si si
J'aime j'aime cet air-là
Ce poème qui fait ma joie
J'aime le son du cor le soir au fond des bois

Mais l'Empereur de France a dit "Je veux, je veux
Porter mon assistance à mon gentil neveu.
Je sais que Durandal épargne des coliques
Sa garde d'or-métal recèle des reliques !"

J'aime j'aime cet air-là
Ce poème qui fait ma joie
J'aime le son du cor le soir au fond des bois

"Introuvable neveu, ronchonne l'Empereur
Je sens dans mes cheveux des brises de terreur
Faut-il qu'il soit écrit qu'en fin je t'abandonne
Roland tout est fini, moi je rentre à Narbonne !"

J'aime j'aime cet air-là
Ce poème qui fait ma joie
J'aime le son du cor le soir au fond des bois

Alors, seul dans la nuit perdu dans son décor
Roland fait malgré lui d'la contrainte par corps
Et puis un cri d'effroi déchire la montagne
"Adieu mon palefroi, Durandal, Charlemagne !"

J'aime j'aime cet air-là
Ce poème qui fait ma joie
J'aime le son du cor le soir au fond des bois

J'aime le son du cor
J'aime le corps du son
J'aime le sort du con le soir au fond de moi...

J'aime le son du cor
J'aime le corps du son
J'aime le sort du con le soir au fond de moi...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jeanne Fadosi 07/09/2019 15:57

Cette nouvelle série, que je découvre aujourd'hui après un été où j'ai essayé de me sevrer le plus possible de l'ordinateur, est tout à fait magnifique et joyeuse. bravo

eMmA MessanA 07/09/2019 16:24

Merci Jeanne. C'est en effet une bonne chose que de se débrancher de temps en temps, ça fait du bien aux yeux !
Ravie de recevoir ton ressenti de cette série.

manou 04/09/2019 11:45

Beaucoup de gaieté encore aujourd'hui dans ton collage et en plus avec Charles Trénet en fond sonore...Une belle journée Emma dans ton atelier de curiosités

eMmA MessanA 04/09/2019 17:28

Merci Manou !
Aujourd'hui, je n'ai pas trouvé une minute pour visiter mon atelier. En revanche, je réécoute cette chanson de Trénet qui me fait rire à chaque foi.
Bonne soirée à toi.

gazou 03/09/2019 20:44

comme c'est agréable de re-écouter CharlesTrenet

eMmA MessanA 04/09/2019 08:24

Oui, son swing, son humour, son entrain, sa diction, ça fait un bien fou !

almanito 03/09/2019 18:52

C'est fou, y a qu'à demander ici! Merci eMmA

eMmA MessanA 03/09/2019 20:28

Oui, faut juste pas abuser... ;)
Elle te plaît la chanson du fou chantant ?
Bienvenue Alma

Nous sommes sociaux !

Articles récents