Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

eMmA MessanA, collagiste

Collagiste et auteure jeunesse. Des fois, je mixe les deux et même, je peux m'égarer vers un monde de poésie...


Une correspondance de septembre

Publié par eMmA MessanA sur 14 Septembre 2019, 11:47am

Catégories : #Le jeu des correspondances, #Mes gammes

   Cela faisait  longtemps que je ne vous avais proposé une petite correspondance entre deux chansons. Ça vous tente ?

   Aujourd’hui, ce jeu me permet de mettre à l’honneur non seulement deux grands poètes que j’unis autour du mois de septembre, mais également deux très beaux textes.

Gilbert Bécaud, C’Est En Septembre...

Gilbert Bécaud, C'Est En Septembre

Maurice Vidalin et Gilbert Becaud  (1978)

Les oliviers baissent les bras
Les raisins rougissent du nez
Et le sable est devenu froid
Au blanc soleil
Maîtres baigneurs et saisonniers
Retournent à leurs vrais métiers
Et les santons seront sculptés
Avant Noël

 

C´est en septembre
Quand les voiliers sont dévoilés
Et que la plage tremble sous l´ombre
D´un automne dé-bronzé
C´est en septembre
Que l´on peut vivre pour de vrai

 

En été mon pays à moi
En été c´est n´importe quoi
Les caravanes le camping-gaz
Au grand soleil
La grande foire aux illusions
Les slips trop courts, les shorts trop longs
Les Hollandaises et leurs melons
De Cavaillon

 

C´est en septembre
Quand l´été remet ses souliers
Et que la plage est comme un ventre
Que personne n´a touché
C´est en septembre
Que mon pays peut respirer

 

Pays de mes jeunes années
Là où mon père est enterré
Mon école était chauffée
Au grand soleil
Au mois de mai, moi je m´en vais
Et je te laisse aux étrangers
Pour aller faire l´étranger moi-même
Sous d´autres ciels

 

Mais en septembre
Quand je reviens où je suis né
Et que ma plage me reconnaît
Ouvre des bras de fiancée
C´est en septembre
Que je me fais la bonne année

 

C´est en septembre
Que je m´endors sous l´olivier

... et   Yves Duteil, La Grande Maison Des Vacances

Yves Duteil, La Grande Maison Des Vacances

Paroles et musique, Yves Duteil

Extrait de l'album Touché (1997)

On a volé à Septembre
Quelques jours avant de prendre
Le chemin vers notre vie d'errance

Une dernière tasse de thé
Avant de ranger l'été
Dans la grande maison des vacances

Les photos dans l'appareil
Ça n'est pas vraiment pareil
Pour meubler ces trop longs mois d'absence

Des neveux et des filleuls
Les "Regarde je nage toute seule"
Les éclaboussures des rires d'enfance

Les visages ébouriffés
De ces petits déjeuners
Café noir et thé nature

Les moments calmes et précieux
Où chacun se livre un peu
Entre miel et confitures

Souvenirs des nuits d'orage
Confidences et bavardages
Il arrive que le bonheur ressemble

Aux visages enluminés
Autour de la cheminée
Aux chansons qu'on a chanté ensemble

Loin des sentiers reconnus
Il existe un coin perdu
Et c'est l'un des plus beaux lieux du monde

Où chemins de randonnée
De musique et d'amitié
Peuvent aussi parfois se confondre

Sous un ciel de cathédrale
Où j'observe les étoiles,
Où même le cours du temps s'arrête

Un point sur la voie lactée
Qu'il nous faut pourtant quitter
Déjà la voiture en bas est prête

La terrasse abandonnée
Aux perdreaux pour une année
S'est pavée de son plus beau silence,

Pour nous dire à sa façon :
"Moi je garde la maison
Et je compte aussi les jours, patience..."

Mais voilà c'est terminé
Au revoir la liberté
On retarde le départ, on traîne

Je débranche le téléphone
On est plus là pour personne
C'est fini jusqu'à l'année prochaine

On a volé à Septembre
Quelques jours avant de prendre
Le chemin de notre vie d'errance

Une dernière tasse de thé
Et l'automne a commencé
Pour la grande maison des vacances,

Une dernière tasse de thé
Et l'automne a commencé
Pour la grande maison des vacances

   Je vous souhaite un joli mois de septembre, symbole d'abondance de fin d'été, moment où l'on commence à entrebâiller le voile d'autres saisons dans lesquelles se loveront nos frimas à réchauffer...

A bientôt pour d'autres correspondances,

eMmA MessanA

Mes gammes

Une correspondance de septembre
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

manou 16/09/2019 08:25

Deux belles chansons et c'est déjà presque l'automne. En tous les cas autour de chez moi les vendangeuses sont actives, même la nuit :) bonne journée à toi et merci pour ce partage

eMmA MessanA 16/09/2019 10:18

Nous avons fait aussi les vendanges dans notre jardin ;) 7 kg !!!

gazou 15/09/2019 19:31

Deux belles chansons. Merci Emma

eMmA MessanA 16/09/2019 10:17

De circonstance...

marine D 15/09/2019 13:53

deux belles chansons emma, un régal et des feuilles qui rougissent, on attendra un peu avant d'envisager la nostalgie qui s'embusque et les chagrins qui pointent à l'horizon
j'ajoute
désolée, pas de majuscules sur les commentaires, lundi dernier mon chat, la patte prise dans une portière de voiture m’a profondément griffé sur la main gauche très enflée et blessée, pansements, anti-douleurs et antibiotiques, le chat va bien

eMmA MessanA 16/09/2019 10:15

Ne nous programmons pas trop d'avance les dates anniversaires de nos chagrins. Tentons de les habiller de douceur et même si cela est difficile, voire impossible, habillons les chaudement aussi d'un soupçon d'oubli...
Je te souhaite un prompt rétablissement.

Valentine 15/09/2019 11:45

J'adore le mois de septembre encore gorgée du soleil de l'été se préparanr doucement à une certaine somnolence.
Beaux choix de textes. Chacun ressemblant à ceux qui les interprètent.
Bon dimanche rempli de douceurs. Bises helvètes.

eMmA MessanA 16/09/2019 10:12

Oui Valentine, ce mois est une manne, une corne d'abondance...
J'aime ton judicieux " Chacun ressemblant à ceux qui les interprètent." Ces deux chansons sont pour moi, comme des courts-métrages aux images vivaces.
Bonne semaine à toi. Je t'embrasse.

almanito 14/09/2019 13:56

Jolie photo. Les deux chansons se rejoignent dans la nostalgie. On voit combien les choses ont changé en quelques décennies, septembre autrefois tournant de l'été n'est plus guère perçu que comme une continuité car beaucoup sont encore en vacances. Il faudra attendre octobre...

eMmA MessanA 15/09/2019 08:34

Ta remarque est juste, d'autant que la chaleur ne faiblit pas... Pourtant quelques signes nous rappellent bien que septembre est bien là...

Nous sommes sociaux !

Articles récents