Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

eMmA MessanA, collagiste

Collagiste et auteure jeunesse. Des fois, je mixe les deux et même, je peux m'égarer vers un monde de poésie...


Couleur ambrée

Publié par eMmA MessanA sur 13 Mars 2020, 13:33pm

Catégories : #Et toi, c'est quoi ta couleur ?

Ces jolies petites mains à la peau ambrée pourraient être les mains de Sandhiya, l'héroïne de la dernière des huit histoires de mon album jeunesse Et toi, c'est quoi ta couleur ? qui évoque la misère à l'autre bout du monde, l'éducation et la solidarité. 

Une main...

Quel plus beau symbole en cette période d'incertitudes où l'on nous invite à la fois à la prudence et à la solidarité ?

Celle-ci, venue d'Asie,  est douce et colorée comme du miel. Je la voudrais signe du lien à cultiver malgré la tempête que nous traversons de par le monde entier.

Aujourd'hui et pour quelques semaines, il serait aisé de nous replier sur nous-mêmes en imaginant que la peste vient l'autre et seulement de l'autre. Ce serait nier que l'orientation qui a été donnée depuis quelques décennies à notre monde moderne fait que tout y est imbriqué, connecté, frappé d'interdépendances et d'interactions bonnes ou mauvaises.

Plus tard, il sera peut-être temps de réfléchir à corriger ou estomper ce qui peut l'être encore, ouvrir notre monde à la Paix.

Mais aujourd'hui, nous allons devoir changer quelque peu nos habitudes latines d'embrassades, être empêchés d'aller lire des histoires dans les classes, renoncer à aller applaudir nos artistes préférés en concert, à nous rendre dans nos médiathèques...
Quand je vois les rues désertes d'Italie, cela me fait bien sûr peur, je n'ai pas honte de le dire. Dans un pays où la convivialité est reine, comment vivre loin des autres ? Faire comme eux en chantant sur les balcons ? Peut-être...

Bien sûr, je ne vais pas nier que le danger frappe à nos portes. Ce serait autant irréaliste qu'irresponsable de ne pas suivre les préconisations pour limiter la propagation du virus.

Alors, pour ma part, je vais devoir me soumettre à l'interdiction d'aller raconter des histoires aux enfants de l'école d'à côté.

Je vais devoir redoubler de prudence dans les soins prodigués à ma maman si fragile de 95 ans qui vit chez nous depuis bientôt deux ans.

Je vois aussi, la mort dans l'âme, se profiler l'annulation d'un concert réservé de longue date et que j'envisageais comme ma bulle d'oxygène...

Je vois mon bon plaisir contrarié, mais je comprends qu'il est vital de se conformer aux nécessaires recommandations afin de contribuer à endiguer la propagation du virus.

Je vais toutefois autant faire barrage au COVID-19 en me lavant les mains qu'à la peur ambiante (bien légitime) en gardant autant que possible le sourire et en ouvrant mon cœur à toutes les couleurs de la vie.

Tous ensemble, à la faveur d'un peu de bon sens et de beaucoup d'amour et d'amitié, l'humanité sortira grandie de cette nouvelle épreuve.

    Et puis, il y a toujours le seul virus que j'aimerais vous transmettre, c'est celui de la lecture, de celle qui invite nos enfants dès leur plus jeune âge à être sensibilisés à l'accueil de la différence, à la solidarité, au respect de l'autre.  On peut essayer, non ?

Prenez grand soin de vous et de tous ceux qui gravitent autour de vous.

eMmA MessanA

Tous les articles relatifs à Et toi, c'est quoi ta couleur ? sont regroupés ici : lien 

Séance de nail polish avec les enfants d'Apres School, maris 2014 © eMmA MessanA

Séance de nail polish avec les enfants d'Apres School, maris 2014 © eMmA MessanA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pascal 16/03/2020 08:41

Aimer les couleurs
et les connaitre
sur le bout des doigts
;-)

eMmA MessanA 16/03/2020 14:21

... et compter un deux trois, soleil !

Valentine 14/03/2020 17:04

Hier, ma petite fille rentrait de 4 jours de camp de ski avec sa classe. Le premier, riche de tant d'expériences! Au retour, ambiance plombée! Manon et ses copains en pleurs: on ne retournera pas à l'école lundi. Dur, dur réalité à vivre à 7 ans.
J'adorerais que l'humanité se sorte grandie de cette épreuve. C'est le moment.
Serrons nous les coudes chère Emma. Je t'embrasse.

eMmA MessanA 15/03/2020 20:01

Oui, cela peut être triste de ne pas voir ses amis pendant un temps, c'est vrai. Mais si on ne respecte pas les consignes de confinement, on met en jeu nos vies mais aussi celles de nos proches. Certaines personnes irresponsables et inconscientes qui le refusent feront qu'il sera impossible de soigner les malades dans des hôpitaux qu'ils auront contribué à surcharger !
C'est le moment de se serrer les coudes comme tu le dis si bien.
Prends soin de toi ma très chère Valentine que j'embrasse.

manou 14/03/2020 09:22

Je le souhaite comme toi que l'humanité sorte grandie de cette pandémie, mais j'ai bien peur que les hommes oublient vite...C'est difficile de renoncer à nos activités sociales mais comme je le disait ce matin à mon mari même si nous ne pouvons pas aller voir nos amis malades et plus âgés que nous, nous pouvons leur téléphoner, leur envoyer de petites attentions et il nous reste les balades dans la nature, et la lecture. Ce n'est pas le cas de tout le monde...Merci pour ce joli billet. Ces petites mains sont magnifiques et je suis désespérée quand j'entends à la télé qu'il faut à tous prix un coupable...pauvres chinois

eMmA MessanA 16/03/2020 14:49

Oui, c'est vrai Manou. C'est en ce moment que je mesure la chance d'habiter à la campagne. Le jardin qui s'éveille au printemps est pour nous source de plaisir, sans pris de risque.
Les coupables en ce moment, ce sont plutôt les inconscients et irresponsables qui considèrent que l'on peut vivre comme avant l'épidémie sans courir de risque pour soi et pour les autres.
Je te serre les mains avec amitié.

erato 13/03/2020 20:59

Des petites mains qui savent transmettre l'amour .
Je pense , que si l'on veut être logique et humble , il faut se dire que toute calamité , si dure soit elle , doit apporter réflexion positive et comportement responsable . Soyons patients et prudents , nous en ressortirons grandis .
Prends bien soin de ta Maman , et protège bien ton foyer , pas d'imprudence inutile.
Merci pour cette page de réflexion.
Je t'embrasse ( de loin !) eMmA

eMmA MessanA 16/03/2020 14:53

Dans de telles situations atypiques, un retour (forcé ou pas) sur soi et les siens a beaucoup de vertus. On peut mesurer à quel point nous avons besoin les uns des autres.
Oui, tentons de ne pas sombrer dans la déprime... Trouvons la moindre petite idée pour faire diversion à la morosité ambiante (bien compréhensible, cependant) !
Je te fais de grosses bises ma chère Andrée.

almanito 13/03/2020 19:01

De bien jolies petites mains pour illustrer ton propos.
Que ce cauchemar se transforme un jour en quelque chose de positif, c'est tout ce que l'on peut souhaiter en faisant attention à passer entre les gouttelettes.
Prends bien soin de toi et de ta maman eMmA et merci pour ce beau message.

eMmA MessanA 16/03/2020 14:54

Merci, merci Alma.
Que ton île qui offre tant de beautés soit épargnée le plus possible par ce fléau !
Prends soin de toi.

Nous sommes sociaux !

Articles récents