Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

eMmA MessanA, collagiste

Collagiste et auteure jeunesse. Des fois, je mixe les deux et même, je peux m'égarer vers un monde de poésie...


Souffler sur les braises

Publié par eMmA MessanA sur 11 Mars 2020, 07:24am

Catégories : #LesCollagesdeMmAMessanA, #Mes gammes, #Art du collage, #Collection Le Temps

   J'adore cette version de la célèbre chanson créée par notre Johnny national, Allumer le feu.

La voici donc interprétée et divinement revisitée par le duo Brigitte.

Elles se réapproprient ce grand tube du monstre sacré et là, miracle, on redécouvre un tout autre univers grâce aux deux douces espiègles et langoureuses à la voix de miel.

Cette chanson permet de révéler un autre feu... sous la braise.

Ces variations me font penser à l'art du collage qui permet de jouer autour d'une pièce originale pour offrir un nouvel espace à découvrir...

Oui, gardons la flamme de nos enthousiasmes, nos joies, nos espoirs, malgré la morosité ambiante !

Pour accompagner ma journée de collage et d'écriture autour de mes projets en cours...

A bientôt,

eMmA MessanA

Tous les collages de la série Le Temps sont regroupés ici : lien

Les Collages d'eMmA MessanA, collage N°221 "Ephéméride I", exemplaire unique © eMmA MessanA

Les Collages d'eMmA MessanA, collage N°221 "Ephéméride I", exemplaire unique © eMmA MessanA

Brigitte, Allumer Le Feu

Isabelle de Truchis de Varenne , Pascal Obispo

Tourner le temps à l'orage
Revenir à l'état sauvage
Forcer les portes, les barrages
Sortir le loup de sa cage

 

Sentir le vent qui se déchaîne
Battre le sang dans nos veines
Monter le son des guitares
Et le bruit des motos qui démarrent

 

Il suffira d'une étincelle
Oui, d'un rien, oui, d'un geste
Il suffira d'une étincelle
Et d'un mot d'amour, oui pour

 

Allumer le feu, allumer le feu
Et faire danser les diables et les dieux
Allumer le feu, allumer le feu
Et voir grandir la flamme dans vos yeux
Allumer le feu

 

Laisser derrière toutes nos peines
Nos haches de guerre, nos problèmes
Se libérer de nos chaînes
Lâcher le lion dans l'arène

 

Je veux la foudre et l'éclair
L'odeur de poudre, le tonnerre
Je veux la fête et les rires
Je veux la foule en délire

 

Il suffira d'une étincelle
Oui, d'un rien, d'un contact
Il suffira d'une étincelle
D'un peu de jour, oui pour

 

Allumer le feu, allumer le feu
Et faire danser les diables et les dieux
Allumer le feu, allumer le feu
Et voir grandir la flamme dans vos yeux
Allumer le feu

 

Il suffira d'une étincelle
Oui, d'un rien, d'un geste
Il suffira d'une étincelle
Oui, d'un mot d'amour pour
Pour, pour, pour

 

Allumer le feu, allumer le feu
Et faire danser les diables et les dieux
Allumer le feu, allumer le feu
Et voir grandir la flamme dans vos yeux
Oh, allumer le feu

 

Allumer le feu, allumer le feu
Et faire danser les diables et les dieux
Allumer le feu, allumer le feu
Et voir grandir la flamme dans vos yeux
Allumer le feu
Allumer le feu (allumer le feu, allumer le feu)
Allumer le feu

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pascal 12/03/2020 09:14

Passer ses nuits place de l'étoile
pendant que les mots se déchirent
et que les couleurs dansent

eMmA MessanA 13/03/2020 08:52

Il fut une merveilleuse époque où je ne comptais pas mes pas dans ma ville chérie, Paris, nuitamment : http://www.emmacollages.com/2015/09/carnet-de-nuit-2.htm

gazou 11/03/2020 13:37

Un autre feu sous la braise...Un feu qui ne détruit pas mais qui,redonne vie

eMmA MessanA 13/03/2020 08:53

Le passage de la flamme...

Valentine 11/03/2020 11:44

Le son métallique genre clavecin donne une ambiance tout à fait " strange" à cette chanson. Ton collage colle parfaitement à ce mystère.
Je suis une inconditionnelle de Johnny depuis l'enfance!
Sûr, gardons l'enthousiasme. Merci de le véhiculer sur ton blog.
Je reviens de faire mon marché en ville. Encore plus "strange" de voir qu'il n'y a presque personne. Ni dans les magasins, ni dans les bistrots, ni sur le marché. Flûte!

eMmA MessanA 13/03/2020 08:55

Merci Valentine pour cet instantané venu de Lausanne. Courage à tous pour ces moments à traverser. Gardons la flamme...

manou 11/03/2020 09:53

Je ne suis pas une grande fan de Johnny sauf à ces débuts qui me rappellent toujours ma jeunesse et mon frère qui l'écoutait en boucle avec ses copains...cette version plus douce me plaît bien et en plus si elle t'aide à réaliser tes projets, c'est super ! bises et une belle journée

eMmA MessanA 13/03/2020 08:57

Oui la musique m'accompagne toujours à l'atelier. Elle m'encourage et m'inspire.
Mon frère aussi, mon aîné de neuf ans, était un fan de la première heure. Je me souviens du 33 tours 24000 baisers à l'Olympia avec sa pochette en noir et blanc...

erato 11/03/2020 09:34

J'aime beaucoup cette chanson , oui il suffirait d'une étincelle pour allumer ou réallumer l'enthousiasme , l'amour .....
Ton collage est en harmonie avec la chanson en éparpillant les morceaux d'amour que tu as réunis !
Douce journée, bises eMmA

eMmA MessanA 13/03/2020 08:58

Je t'envoie tous ces petits fragments de papier tout collés d'amitié, chère Andrée.

lenez o vent 11/03/2020 08:28

version différente plus douce j'aime
tes flammes multicolores : la vie
Bises

eMmA MessanA 13/03/2020 08:59

Merci à toi Le Nez !
Bisous.

almanito 11/03/2020 08:11

Comme je ne suis pas une grande fan de Johnny, je préfère cette version pour l'orchestration et le tour espiègle comme tu dis, qu'elles donnent à la chanson. Joli collage qui met le feu lui aussi :)

eMmA MessanA 13/03/2020 08:59

Allez, on fout le feu à la morosité ambiante, même si...

Nous sommes sociaux !

Articles récents