Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

eMmA MessanA, collagiste

Collagiste et auteure jeunesse. Des fois, je mixe les deux et même, je peux m'égarer vers un monde de poésie...


Mots bleus/Mots roses

Publié par eMmA MessanA sur 17 Avril 2020, 13:26pm

Catégories : #Mes anges

" Hâtons-nous de vivre, le temps fuit, et nous entraîne avec lui. "

Nicolas Boileau

     Extrait d’un article du Nouvel Obs qui relate un échange entre Christophe et Bashung :
Un aveu de Christophe : « La première chanson de toi que j’ai écoutée cent fois dans ma vie avec la chair de poule, c’est « Alcaline ».
Un silence de Bashung : « Curieux. Je l’ai écrit en pensant à toi. Dans ″Alcaline″, il y a ″Aline″. C’était pour te dire je t’aime, de loin. »
- C’est fou.
- Mais si. « Tu ne m’as encore rien dit / T’aimes plus les mots roses / Que je t’écris ? », c’était une réponse à tes mots bleus.

Lire ici : lien

REP Daniel Bevilacqua (Christophe)

13 octobre 1945 à Juvisy-sur-Orge - 16 avril 2020 à Best
 

 

Les Mots Bleus, Jean-Michel Jarre et Daniel Bevilacqua (Christophe)

Il est six heures au clocher de l'église

Dans le square les fleurs poétisent

Une fille va sortir de la mairie

Comme chaque soir je l'attends

Elle me sourit

Il faudrait que je lui parle

A tout prix

 

Je lui dirai les mots bleus

Les mots qu'on dit avec les yeux

Parler me semble ridicule

Je m'élance et puis je recule

Devant une phrase inutile

Qui briserait l'instant fragile

D'une rencontre

D'une rencontre

 

Je lui dirai les mots bleus

Ceux qui rendent les gens heureux

Je l'appellerai sans la nommer

Je suis peut-être démodé

Le vent d'hiver souffle en avril

J'aime le silence immobile

D'une rencontre

D'une rencontre

 

Il n'y a plus d'horloge, plus de clocher

Dans le square les arbres sont couchés

Je reviens par le train de nuit

Sur le quai je la vois

Qui me sourit

Il faudra bien qu'elle comprenne

A tout prix

 

Je lui dirai les mots bleus

Les mots qu'on dit avec les yeux

Toutes les excuses que l'on donne

Sont comme les baisers que l'on vole

Il reste une rancœur subtile

Qui gâcherait l'instant fragile

De nos retrouvailles

De nos retrouvailles

 

Je lui dirai les mots bleus

Ceux qui rendent les gens heureux

Une histoire d'amour sans paroles

N'a plus besoin du protocole

Et tous les longs discours futiles

Terniraient quelque peu le style

De nos retrouvailles

De nos retrouvailles

 

Je lui dirai les mots bleus

les mots qu'on dit avec les yeux

Je lui dirai tous les mots bleus

Tous ceux qui rendent les gens heureux

Tous les mots bleus

Alcaline, Alain Bashung

Si tu veux j'peux t'aider

Ca m'a l'air un peu lourd à porter

Sûr, t'as rien oublié ?

Les bateaux que tu me démontais

 

En vertu des rasoirs

Tu viens couper court à notre histoire

À tiroirs

Dehors l'incandescence

N'approuve que les larmes d'un sampler

J'veux tout réécouter

Vaguement brisé Sur une plage alcaline

 

Où veux-tu qu'j'te dépose ?

Tu m'as encore rien dit

T'aimes plus les mots roses

Que je t'écris ?

 

J'aimais ta géométrie

Exacerbée d'une pensée profonde

À tourner l'dos au soleil

On n'est pas pour ça plus fort en nombre

 

Décor décortiqué

Reconstitué

Sur une plage alcaline

 

Où veux-tu qu'j'te dépose ?

Tu m'as encore rien dit

T'aimes plus les mots roses

Que je t'écris ?

 

Comme l'anaconda aime à s'griser au Temple d'Angkor

Des cotillons, il nous en faudrait encore

Plus des confettis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Nous sommes sociaux !

Articles récents