Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

eMmA MessanA, collagiste

Collagiste et auteure jeunesse. Des fois, je mixe les deux et même, je peux m'égarer vers un monde de poésie...


Debussy Gabriel Fauré

Publié par eMmA MessanA sur 10 Septembre 2020, 18:30pm

Catégories : #Mes gammes

Les Collages d'eMmA MessanA, collage N°96 "Regards d'icônes", exemplaire unique © eMmA MessanA

Les Collages d'eMmA MessanA, collage N°96 "Regards d'icônes", exemplaire unique © eMmA MessanA

Ah que j'adore l'excellence de ce texte ciselé signé Alain Souchon et David Mc Neil, tout comme d'ailleurs, la mélodie composée par Pierre Souchon !

Cette chanson me ravit aussi par son humour et, l'air de ne pas y toucher, son ton ironique voire, légèrement grinçant, parfois accablé...

Bref, comment en 3'43, avec une économie de mots et une épure à toute épreuve, mettre le doigt sur la réalité de tout ce qui peut unir et désunir en matière de culture, de "grande musique" et d'art "mineur", sur les préjugés dans ce domaine, sur l'embrigadement d'une éducation musicale (ou pas) sans ouverture d'esprit, sur tous les clivages au sens large existant dans nos sociétés et conduisant souvent aux tragédies familiales et aux guerres entre les peuples (Hélène ? Ménélas, le roi barbu ?).

L'art, c'est quoi ? Une culture de classe ? Une culture de masse ?


Et moi de gloser, au lieu de réécouter ce chef d'œuvre pour la dixième fois d'affilée...
Souchon a encore frappé. C'est vraiment le boss de la chanson française !

Régalez-vous et varions nos goûts, ouvrons nos esprits, découvrons nos différences, partageons nos goûts, mélangeons nos influences, acceptons l'avis de l'autre, encore, encore, encore, et... collons tout  cela ensemble dans un joyeux et stimulant fouillis. Il en sortira bien un peu de beau !

 

A bientôt,

eMmA MessanA

Alain Souchon, Debussy Gabriel Fauré

Paroles, Alain Souchon/ David Mc Neil

Musique, Pierre Souchon

Extrait de l'album Âmes Fifties

 

Elle joue sous des lambris dorés
Debussy Gabriel Fauré
Verre de Venise, cuir de Russie
Gabriel Fauré Debussy


Des pavanes qui s'écoutent assis

Gabriel Fauré Debussy
Toujours à leur piano fourrées
Debussy Gabriel Fauré


Nous nous sentions accaparés
Debussy Gabriel Fauré
Berry Chuck, Hallyday Johnny
Gabriel Fauré Debussy

Nos princesses blondes décolorées
Debussy Gabriel Fauré
Nous écoutent que dans les taxis
Gabriel Fauré Debussy


Sonate en ré, si maman si
Gabriel Fauré Debussy
Qui donc a pu nous séparer ?
Debussy Gabriel Fauré


C'est vrai faubourg Saint-Honoré
Debussy Gabriel Fauré
C'est loin de Memphis, Tennessee
Gabriel Fauré Debussy

Belles, cessez de nous ignorer
Debussy Gabriel Fauré
On fait de la musique aussi
Gabriel Fauré Debussy


J'irai en jean troué à Pleyel
Debussy Fauré Gabriel
Venez en robe longue à Bercy
Gabriel Fauré Debussy

Mais belle Hélène, la lutte des classes
Mais belle Hélène, la lutte des classes
On sait où ça nous mène hélas

Ménélas

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Valentine 11/09/2020 18:22

Très juste ta réflexion. Tout est dit.
J'adore l'idée du jeans troué à Pleyel et la robe longue à Bercy. Et ouais!

eMmA MessanA 11/09/2020 20:21

J'irai bien à Pleyel et à Bercy, habillée comme ci ou comme ça, du moment que j'assite à un concert ! Je crois que je vais devenir boulimique...

Nous sommes sociaux !

Articles récents