Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

20 ans, Gainsbourg

Il y a déjà 20 ans que j'écrivais ces mots...

Black la grille devant ton loft

Black nos cœurs en deuil

Quand t’es parti en solo, en soft.

Sur ton mur, quelqu’un t’a écrit

« on veut tes mots,

on veut tes maux,

on veut t’aimer ».

  Black day chez toi rue Verneuil

En dandy t’as franchi le seuil

Vers ton Paradis sans tandem

La foule pour dire je t’aime

A grillé des gitanes.

  Sur ton mur, quelqu’un t’a écrit

« on veut tes mots,

on veut tes maux,

on veut t’aimer ».

  Hey man, on est sous le choc

De ton heartbreak

Come on, Gainsblack,

Paris a le blues, on veut ton come back

A la Seine !


Gainsbourg nous manque toujours autant...

#Les mots doux d'eMmA, Texte et collage © eMmA MessanA  

eMmA MessanA

N°153 La classe

 © eMmA MessanA

Paris XIème, novembre 2010 - N°153 La classe

Collage sur papier dessin 24 X 32 cm

  Fragments de papiers provenant de magazines

(la signature blanche en filigrane n'apparaît pas sur le collage original)

Ce collage N°153, pièce unique, a été vendu durant Intim'Expo 29-30nov13

Il vit à St-Ouen chez un charmant jeune homme qui l'a reçu en cadeau pour Noël 2013

les collages d’eMmA MessanA soutiennent APRES SCHOOL à Pondichery (Inde)

5% du produit de la vente de ce collage ont été versés à APRES en France, envoyés dans une enveloppe "♥ @ ♥"

Yves Duteil en est le Président-Fondateur et Noëlle Duteil  la Trésorière

Le collage de la série #Gainsbourg encadré :

La-Classe--encadre-.JPG

Serge Gainsbourg, Je venu te dire

 

Je suis venu te dire que je m'en vais
Et tes larmes n'y pourront rien changer
Comm' dit si bien Verlaine au vent mauvais
Je suis venu te dire que je m'en vais
Tu t'souviens de jours anciens et tu pleures
Tu suffoques, tu blêmis à présent qu'a sonné l'heure
Des adieux à jamais
Ouais je suis au regret
D'te dire que je m'en vais
Oui je t'aimais, oui mais
Je suis venu te dire que je m'en vais
Tes sanglots longs n'y pourront rien changer
Comm'dit si bien Verlaine au vent mauvais
Je suis venu te dire que je m'en vais
Tu t'souviens des jours heureux et tu pleures
Tu sanglotes, tu gémis à présent qu'a sonné l'heure
Ouais je suis au regret
D'te dire que je m'en vais
Car tu m'en as trop fait.
Je suis venu te dire que je m'en vais
Et tes larmes n'y pourront rien changer
Comm' dit si bien Verlaine au vent mauvais
Je suis venu te dire que je m'en vais
Tu t'souviens de jours anciens et tu pleures
Tu suffoques, tu blêmis à présent qu'a sonné l'heure
Des adieux à jamais
Ouais je suis au regret
D'te dire que je m'en vais
Oui je t'aimais, oui mais
Je suis venu te dire que je m'en vais
Tes sanglots longs n'y pourront rien changer
Comm'dit si bien Verlaine au vent mauvais
Je suis venu te dire que je m'en vais
Tu t'souviens des jours heureux et tu pleures
Tu sanglotes, tu gémis à présent qu'a sonné l'heure
Ouais je suis au regret
D'te dire que je m'en vais
Car tu m'en as trop fait.

Pour retrouver d'autres chansons de Serge Gainsbourg dans la playlist d'eMmA, cliquez sur le titre d'une note :
Fuir le bonheur

Classieux...

Les dessous de dentelle de la Tour Eiffel

Une histoire de dingue !

Les p'tits papiers sont de retour !

Gainsbourg for ever.

Jacky Coville, 'Madame Citron'

Signalement  

Gainsbourg, Gainsblack

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

valentine 02/03/2016 09:39

Amusant, j'aurais choisi le même collage que celui qui vit à Toulon :-)

eMmA MessanA 02/03/2016 09:41

Oh j'espère qu'il va bien, son propriétaire... J'ai un très bon souvenir de cette vente et du coup, je me demande si ce collage se trouve toujours à Toulon...

kasimir 03/03/2011 21:21



une grande émotion chez cette homme étrange


et il sait nous la communiquer


toi aussi dans tes collages, tu rends bien cette impression



eMmA 03/03/2011 21:43



Une grande intelligence chez Gainsbourg, une sensibilité à fleur de peau, un génie...


Merci, Kasimir, pour ton appréciation concernant mes collages.


 


 



gazou 03/03/2011 08:39



c'est un bel hommage!



eMmA 03/03/2011 21:43



Pour un grand homme !



Thérèse 02/03/2011 14:43



incomparable et inoubliable Gainsbar



eMmA 02/03/2011 22:57



Dans 100 ans, son art "mineur" sera toujours Majeur !



valentine 02/03/2011 10:46



Eh éh! Pensées pour un certain Ramsès avec lequel nous partageons une passion commune pour Gainsbourg. Et tes mots le prouvent. Touchée en plein coeur...


J'avais beaucoup aimé le film de Johann Sfar tant décrié à sa sortie! Et j'étais ravie de voir qu'il a remporté le césar du meilleur premier film et le césar du meilleur acteur pour
Esmonino. La BD qui a servi de storyboard est top!



eMmA 02/03/2011 22:57



Oui, bien vu, Valentine ! J'espère que la Tunisie l'entoure bien.


Je n'ai pas vue ce film (je rougis jusqu'aux oreilles)...


Gros bisous, chère amie.


eMmA



télos 02/03/2011 07:48



ça colle pile poil



eMmA 02/03/2011 22:54