Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

Après le black, le rouge !

L'association de ces deux couleurs, m'a donné l'idée de rassembler dans la série "Mon fil rouge" tous les collages qui marient ces deux couleurs. Mon fil rouge

Cela m'a aussi donné l'envie de
travailler sur le thème du tango.
Donc, je m'y colle rapidement...
En attendant, voici un texte que j'ai écrit pour l'accompagner.

Bonne lecture.
Emma

                                               Tango !

Dans tes yeux de latin lover

Y’a des étoiles et du feu, une troublante douceur.

Dans tes gestes il y a de la pudeur

Qui me guident tremblante vers l’impudeur.


        Le tempo de ton pas, j’ai du mal à le prendre

         Apprends-moi la cadence.

 

La fumée de tes américaines

Me brûle les yeux et me donne la migraine

Mais quand tu passes de la blonde à la brune

Alors là, je respire ! Enfin, j’ résume…

 

Le tempo de ton pas, j’ai du mal à le prendre

         Apprends-moi la cadence.

 

Elle a la voix séductrice

Pourtant elle s’habille comme une institutrice.

Pour rythmer ta vie, je serai ta métisse.
Attention, faudra peut-être appeler la police !

 

  Du tempo de ton pas, je commence à m’éprendre.

   J’aime bien ta cadence.


Lentement, verse-moi un porto

Car tu sais que je flippe quand je danse le tango.
Ne prends pas, je t’en prie, tes airs de macho.

J’suis OK à présent pour le grand jeu. Andiamo.

 

         Le tempo de nos pas, c’est réglo

         On est bien en cadence. Tango !

Et pour la musique, branchez le son de votre ordi, cliquez sur le triangle à gauche du titre de la chanson et dansez avec Guy Marchand !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Jyckie 04/03/2009 11:44

C'est incroyable combien les mots s'adaptent au rythme du tango ! Ce texte semble défiler avec les danseurs. Félicitations.Amicales pensées,Jyckie.

Emma 04/03/2009 13:45



Merci pour ta visite et ton agréable commentaire.
J'avais en effet essayé de faire rythmer mes mots en imaginant la langeur et le pas des danseurs de tango.
Bien cordialement,
Emma



Lili 03/03/2009 22:45

Tu me flattes ! Mais... je ne sais absolument pas danser le tango ! Les seules danses "de salon" que je ne danse pas trop mal sont la valse (à condition de ne pas tourner trop vite) et... le rock. Quant à la danse "classique", s'il me fallait m'y remettre, je n'ose pas penser aux courbatures qui s'ensuivraient...Lil

Emma 04/03/2009 13:45


Modeste, va !
Bises,
Emma


Lili 03/03/2009 20:31

Bonsoir Emma, je te savais poète(sse), mais je ne te savais pas danseuse de tango ! Si tu le danses aussi bien que tu en parles, bravo ! Bises de Lili

Emma 03/03/2009 20:40



Merci Lili, mais je ne me permettrai jamais de rivaliser avec toi, une VRAIE danseuse !
Bonne soirée,
Emma



FRANSUA 03/03/2009 19:45

tes mots rouge et noirs résonnent dans mon coeur et j'aime bien la musique de tes mots qui dansent au son du tango (sur le thème du rouge et du noir, dans ma galerie "mes peintures", il y aun prortrait en rouge et noir)

Emma 03/03/2009 20:17


Je file découvrir ton portrait en rouge et noir.
Bonne soirée,
Emma