Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

Mauvaise nouvelle des étoiles

Parti vers les Paradis Blancs,
Avec classe et élégance.

Il voyage en solitaire pour
Rejoindre d'autres dandys.

La mort est quelquefois tout un art de vivre
Ou à construire,
Comme un légo

A Alain Bashung, à présent
Résident de la République
des immortels, des Barbara, des Berger,
des Brel, des
#Gainsbourg, des Ferré.

Ne reste que le vestige de l'amour,
sa dernière tournée d'adieux.

La nuit n'a pas menti et
l'Atelier du Crabe
Ne répond plus.

eMmA MessanA

#Les mots doux d'eMmA, Texte © eMmA MessanA  

Mon hommage à Alain Bashung : Paris, il fait soleil
 

Comme un Lego, Alain Bashung

Extrait de son ultime album, le magnifique Bleu Pétrole, 2008
Paroles et musique Gérard Manset (qui a lui même également magistralement interprété chanson)

C'est un grand terrain de nulle part
Avec de belles poignées d'argent
La lunette d'un microscope
Et tous ces petits êtres qui courent

Car chacun vaque à son destin
Petits ou grands
Comme durant les siècles egyptiens
Péniblement

A porter mille fois son poids sur lui
Sous la chaleur et dans le vent
Dans le soleil ou dans la nuit
Voyez-vous ces êtres vivants ?

Quelqu'un a inventé ce jeu
Terrible, cruel, captivant
Les maisons, les lacs, les continents
Comme un légo avec du vent

La faiblesse des tout-puissants
Comme un légo avec du sang
La force décuplée des perdants
Comme un légo avec des dents
Comme un légo avec des mains
Comme un légo

Voyez-vous tous ces humains
Danser ensemble à se donner la main
S'embrasser dans le noir à cheveux blonds
A ne pas voir demain comme ils seront ?

Car si la Terre est ronde
Et qu'ils s'agrippent
Au-delà, c'est le vide
Assis devant le restant d'une portion de frites
Noir sidéral et quelques plats d'amibes

Les capitales sont toutes les mêmes devenues
Aux facettes d'un même miroir
Vêtues d'acier, vêtues de noir
Comme un légo mais sans mémoire

Pourquoi ne me réponds-tu jamais
Sous ce manguier de plus de dix mille pages
A te balancer dans cette cage ?

A voir le monde de si haut
Comme un damier, comme un légo
Comme un imputrescible radeau
Comme un insecte mais sur le dos
Comme un insecte sur le dos

C'est un grand terrain de nulle part
Avec de belles poignées d'argent
La lunette d'un microscope
On regarde, on regarde, on regarde dedans

On voit de toutes petites choses qui luisent
Ce sont des gens dans des chemises
Comme durant ces siècles de la longue nuit
Dans le silence ou dans le bruit

Pour retrouver d'autres chansons de Alain Bashung dans la playlist d'eMmA, cliquez sur le titre d’une note :

Que faire lorsqu'on attend une clé à l'hôtel de l'Orient ?  

Chassériau, Bashung et Manset, la Vénus du collage dominical

Livre fermé...... livre ouvert #3

Le Monde du collage dominical

Site d’Alain Bashung : link

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Chris Chisu 16/03/2009 08:18

I always like the selection of music on your site. I grew up listening to Brel, Dassin, Yves Montand and Aznavour...and your songs remind me of them.

Emma 16/03/2009 08:59


So, I dont know if you ever heard of Alain Bashung. He was a very great singer who died two days ago. He was a prince of song and we miss him very hard.
How come you listened to french singers when you were growing up ?


Annie 15/03/2009 19:36

Chère Emma Fidèle à vous-même, c'est très beau, très émouvant, tout comme vos collages et vos poésies Nos poètes de la chanson sont immortels (même s'ils n'ont pas endossé l'habit vert sous la coupole) "Longtemps,longtemps,longtemps,après que les poètes ont disparu leurs chansons courent encore dans les rues" L'âme des poètes de Charles Trenet Bien amicalement Annie