Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

eMmA MessanA, collagiste

Collagiste et auteure jeunesse. Des fois, je mixe les deux et même, je peux m'égarer vers un monde de poésie...


Mauvaise nouvelle des étoiles

Publié par eMmA MessanA sur 14 Mars 2019, 11:07am

Catégories : #Mes anges, #Les mots doux d'eMmA, #Gainsbourg, #Bashung

Alain Bashung, Je T'Ai Manqué

Alain Bashung : 1er décembre 1947 / 14 mars 2009

Parti vers les Paradis Blancs,
Avec classe et élégance.

Il voyage en solitaire pour
Rejoindre d'autres dandys.

La mort est quelquefois tout un art de vivre
Ou à construire,
Comme un légo

A Alain Bashung, à présent
Résident de la République
des immortels, des Barbara, des Berger,
des Brel, des
#Gainsbourg, des Ferré.

Ne reste que le vestige de l'amour,
sa dernière tournée d'adieux.

La nuit n'a pas menti et
l'Atelier du Crabe
Ne répond plus.

eMmA MessanA

#Les mots doux d'eMmA, Texte © eMmA MessanA  

Mon hommage à Alain Bashung : Paris, il fait soleil

Je t’ai manqué ?
Pourquoi tu me visais ?

Tous nos échanges
Coulaient de source

 

Tous nos mélanges
Côtés en bourse

Tout est brutal
Botté en touche
Tout à l’horizontal
Nos envies, nos amours, nos héros

Je t’ai manqué ?
Pourquoi tu me visais ?

Tout est extrême
Limites et cônes glacés
Tout est idem
Les vitrines, les pôles opposés

Dans les étoiles
Ou sous la douche
Tout à l’horizontal
Nos envies, nos amours, nos héros…

Je t’ai manqué ?
Pourquoi tu me visais ?

Et si l’on disait le contraire
Ou si l’on ne disait rien
Si l’on construisait les phrases à l’envers
Ou si l’on soulevait demain

Qui serait l’adversaire ?
Entre nous qui serait le plus malin ?
Et si l’on disait le contraire
Ou si l’on ne disait plus rien ?

Je t’ai manqué ?
Pourquoi tu me visais ?

Tout est brutal
Botté en touche
Tout à l’horizontal
Nos envies, nos amours nos héros

Si l’on suivait les voies ferroviaires
Qui aurait le pied marin ?
Si l’on sifflait les fonds de théière
Ou si l’on ne sifflait plus !
Qui serait l’adversaire ?

Entre nous qui serait le plus malin
Et si l’on disait le contraire
Ou si l’on ne se disait plus rien ?

Je t’ai manqué ?
Pourquoi tu me visais ?

Pour retrouver d'autres chansons de Alain Bashung dans la playlist d'eMmA, cliquez sur le titre d’une note : 

Paris, il fait soleil

Chassériau, Bashung et Manset, la Vénus du collage

Immortel Bashung

Sous la lune

Que faire lorsqu'on attend une clé à l'hôtel de l'Orient ?

Mauvaise nouvelle des étoiles

Livre fermé...... livre ouvert #3

Le Monde du collage dominical

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Chris Chisu 16/03/2009 08:18

I always like the selection of music on your site. I grew up listening to Brel, Dassin, Yves Montand and Aznavour...and your songs remind me of them.

Emma 16/03/2009 08:59


So, I dont know if you ever heard of Alain Bashung. He was a very great singer who died two days ago. He was a prince of song and we miss him very hard.
How come you listened to french singers when you were growing up ?


Annie 15/03/2009 19:36

Chère Emma Fidèle à vous-même, c'est très beau, très émouvant, tout comme vos collages et vos poésies Nos poètes de la chanson sont immortels (même s'ils n'ont pas endossé l'habit vert sous la coupole) "Longtemps,longtemps,longtemps,après que les poètes ont disparu leurs chansons courent encore dans les rues" L'âme des poètes de Charles Trenet Bien amicalement Annie

Nous sommes sociaux !

Articles récents