Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

Credo

Les aticles expliquant ma démarche artistique sont regroupés ici : #eMmA s'expose à vos regards

 


 

          J'avais déjà eu l'occasion de vous faire savoir que je n'avais aucune référence, suivi aucun apprentissage sérieux pour guider mes pas vers le collage.
Voir :
Ma technique ?
Il me manque certainement beaucoup pour être une collagsite accomplie, mais il me semble que pour garder toute sa spontanéité et sa propre poésie, le chemin à parcourir doit être fait d'erreurs, d'errances et de tâtonnements.
Il me semble qu'il faut juste être soi-même, faire le vide en soi devant sa table et suivre le cours de son instinct et de son plaisir. C'est ainsi que l'on en procure aux autres.
Donc, je m'obstine, je ne suivrai pas de cours ni de stage...
C'est mon credo du moment.
Peut-être un mentor, mécène ou autre pédagoge me convaincra-t-il un jour que j'ai bien tort et m'amènera-t-il vers une forme d'enseignement. Je ne suis pas contre, mais il lui faudra juste avoir les bons arguments et être très persuasif.

J'aime ce medium qu'est le papier, si délicat et si accessible.
Objet du quotidien voué une destrucion irréversible, il a l'extrême élégance de se plier à nos désirs à qui sait le caresser.
Il sait se laisser déchirer pour nous monter la fragilité de nos vies. C'est un miroir de nos rêves et de nos ambitions, eux aussi irrémédiablement voués à la finitude.
Le papier a été le vecteur de la communication depuis son invention.
A nous collagistes de manier ce matériau peu cher, fascinant, fragile et fort à la fois pour en extraire toute sa poésie ou sa violence.
Il abonde dans nos boîtes à lettres, dans le métro, les salles d'attente de toutes sortes, au spectacle, les kiosques à journaux, que sais-je ?
Si on le regarde avec intérêt et sans dédain, il peut être sublimé et devenir une oeuvre d'art.
Un magazine ne peut pas passer entre mes mains sans que j'en scrute toutes les pages avec l'idée d'en extraire de la matière pour un futur collage.

Allez, j'avoue. J'ai une vénération pour le papier...
C'est comme si nous faisions partie du cycle qui va de l'arbre enraciné vers le tableau de mes petits morceaux collés issus de mon cerveau et mon coeur.

Ca c'est du développement (personnel) durable !

A bientôt,

eMmA MessanA

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Pierre 01/06/2009 07:36

Bonjour Emma !Hier, après ma lecture sur ton site, j'avais laissé un commentaire et je vois qu'il n'est pas là. Les caprices de l'informatique sont inexplicables.Je te disais ceci :Oui, on en veut encore de Replète ! Berce encore nos coeurs d'enfants de tes jolis contes !Aragon a écrit Les yeux d'Elsa. Personne n'a encore écrit Les mains d'Emma. Je renouvelle mes félicitations à Monsieur Frau pour son talent de collagiste et à la maman pour ses broderies délicates. Tout un univers de douceur et d'amour qui réchauffe le coeur en te lisant.Bisous. Pierre. 

Emma 01/06/2009 10:55



Non, non pas de caprices de l'informatique.
C'est juste moi qui faisais un léger caprice en boudant pour quelques heures mon ordi
 le temps de réaliser un collage pour le prochain anniversaire de JM.
J'étais donc en train de coller quand tu as écrit ton commentaire
et ne l'ai donc pas modéré tout de suite.
Je viens juste de me remettre devant l'ordi.
Donc c'est normal qu'il ne soit pas apparu dans mon blog hier...
Très belle journée à toi.
Emma



Pierre 31/05/2009 22:11

Aragon a écrit le magnifique poème : Les yeux d'Elsa. Personne n'a pensé à écrire : Les mains d'Emma. Bonsoir l'artiste. Pierre;

Emma 01/06/2009 10:49



Bon joli commentaire me laisse sans voix...
J'adore Aragon et Ferrat qui le chante si bien.
Bon, toi le poète, tu sais ce qu'il te reste à faire (enfin... à écrire !)
Ca c'est la blague du blog du jour !
Emma



cyrianne 30/05/2009 17:53

Bien faire et laisser dire!Tout réside dans l'envie de créer et d'innover. Les idées neuves se trouvent en soi.Résister aux tentations de stages et cours est également mon point de vue; ils brident à mon sens l'élan créateur. et ne servent qu'à une émulation ou une mise à l'étrier.De plus en plus nous devons développer notre intuition et c'est bien ce qui nous charme lorsqu'on voit les dessins d'enfant que nous ne pouvons copier.C'est bien ta non-technique qui m'a interéssée; la créativité est  le reflet de l'artiste ; c'est bien ta personnalité qui transparaît dans tes oeuvres...Voilà l'Authenticité que souvent j'ai recherchée.Cyrianne

Emma 30/05/2009 20:34


Toi, tu as le grand art de savoir encourager la novice que je suis.
Tu es arrivée à point nommé dans mon univers pour me pousser avec délicatesse, je m'en souviens.
C'était le jour où tu as peint ma Replète et que tu m'as invité à oser la coller avec mon propre regard.
Je ne m'en croyais pas capable. Je lui ai pourtant donné vie. Je poursuis et bientôt, j'aurai illustré chacun des chapitres de mon conte...
Je voudrais faire honneur aux jolis mots que tu as écrits dans ce commentaire.
J'y sens une telle sincérité...
Merci du fond du coeur, Cyrianne. Bien à toi, Emma


citron+vert 23/05/2009 16:10

merci pour cabrel j'écoutais hier  l'album " des roses et des orties " en collant en me disant que je ferai bien un collage sur le texte de "la robe et l'échelle" dès que j'aurai rassemblé la matière première ....

Emma 23/05/2009 16:22



J'ai réalisé mes premiers collages en Sardaigne en juillet dernier avec les écouteurs de mon Ipod qui ont failli me rester collés dans les oreilles à force
d'écouter ce disque !
Belle idée de collage avec cettre superbe chanson !
Moi j'ai un collage avec une échelle dans "Le maître a des coeurs dans les yeux".
A très bientôt,
Emma



citron+vert 23/05/2009 15:50

Développement personnel durable !! chic ta formule j'adore ....merci pour le clin d'oeil.je suis fan de papier aussi comme tu peux t'en douter ....surfer sur internet est une excellente formation autodidacte au fil des rencontres riches et diversifiées je te rejoins sur le tâtonnement .j'ai quant à moi besoin en plus (quelques fois par an) de stages de propulsion créatrice!!

Emma 23/05/2009 15:58



Tu me raconteras tes stages ?
Je pense que tu as raison car il faut être en phase avec soi-même
et prendre ce qu'il vous convient...
Moi, c'est "cavalier seul" + la valeur de l'exemple + cerise sur le gâteau quand un véritable Pygmalion se présente...
Je sais, je suis un peu exigente et perfectionniste !
Emma