Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

L'empreinte de l'ange

Ce collage,
L'empreinte de l'ange,
je l'ai composé il y a quelques mois déjà...
Il m'est revenu en mémoire ce matin
en percevant un désarroi immense devant l'absence et le vide insondables
que représentent l'enfant jamais venu...
Je te dédie cet assemblage,
à toi qui te reconnaîtras
et à toutes celles et tous ceux
qui ont rêvé un jour de ce prolongement de soi-même, 

mais demeuré à jamais lové dans les voeux d'une étoile filante.
  eMmA MessanA


© eMmA MessanA

 Paris XIème, août 2008 - N°23 L'empreinte de l'ange
Collage sur papier dessin 24 X 32 cm
Fragments de papiers provenant de divers magazines
Ce N°23 a été vendu durant l'expo à l'Espace Kaméléon
à Montparnasse en novembre 2008.
Il vit à Meudon

les collages d’eMmA MessanA soutiennent APRES SCHOOL à Pondichery (Inde)

5% du produit de la vente de ce collage ont été versés à APRES en France, envoyés dans une enveloppe "♥ @ ♥"

Yves Duteil en est le Président-Fondateur et Noëlle Duteil  la Trésorière

 "Cet enfant", chanson d'Yves Simon,
extraite de son dernier album "Rumeurs" (octobre 2007),
accompagne magnifiquement le sujet de ce billet.
Je vous recommande également son roman, "Le Voyageur magnifique,"
où là aussi, un homme imagine un enfant-rêve.
Et pour les enfants, son livre édité chez Grasset-Jeunesse,  
"L'enfant sans nom" illustré par Evelyne Faivre.
**
Jamais je n'aurai cet enfant qui pleure
Un enfant qui rit auprès de moi
Pourtant je l'invente dans des rêves
Je le prends la nuit dans mes bras

Il grandira dans le ciel et le froid
Il apprendra les étoiles sans moi

Jamais je n'aurai l'être délicieux
Précieux comme la prunelle de mes yeux
Qui frapp'rait la nuit à ma porte
Pour me dire "Je veux que tu m'emportes"

Je pense à lui des journées durant
Quand les corolles s'ouvrent au printemps

Jamais je n'aurai cet enfant qui pleure
Un enfant qui rit auprès de moi
Pourtant je l'invente dans des rêves
Je le prends la nuit dans mes bras

Pour retrouver d'autres chansons d'Yves Simon dans la playlist d'eMmA, cliquez ici : Playlist Yves Simon

Site d'Yves Simon :  link  

Page facebook d'Yves Simon : link 

Les Collages d'eMmA MessanA, collage "L'empreinte de l'ange", pièce unique

Les Collages d'eMmA MessanA, collage "L'empreinte de l'ange", pièce unique

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Danielle 28/12/2010 00:18



L'absence d'un enfant qui ne vuendra pas, un bébé tant désiré qui ne sera jamais qu'un rêve, et ce collage magnifique. Osmose entre les paroles d'une chanson et cet adorable collage, beaucoup
d'émotion, de rêve. Que c'est beau eMmA et poignant. Je t'embrasse. Danielle



eMmA 28/12/2010 07:42



La personne qui avait suscité ce billet, depuis, semble être davantage dans l'acceptation, en ayant trouvé un sens à sa vie.


Bien sûr, rien ni personnne ne remplacera jamais son rêve, mais elle progresse en étant tout de même heureuse et en rendant hereux.


Je t'embrasse,


eMmA


 



Marinette98 16/08/2009 22:37

Un collage qui me laisse pas indiférente, enfant, ange plongé dans le beau et le moins beau de la vie !!!!  Merci pour cette chanson d'Yves Simon, je ne la connaissais pas celle-ci !

eMmA 17/08/2009 07:06



Oui, les anges-enfants ne laissent jamais indifférents, quelle que soit sa propre histoire.

Cette chanson fait partie du 13ème album d'Yves Simon, le dernier qui a deux ans.

A bientôt, Marinette.
eMmA



Cyrianne 13/08/2009 23:20

Entre Terre et Ciel,il y a encore tant de mystère.Heureusement, ils sont en nos coeurs et nous tiennent la main.Heureuse soirée à toi, amie de colle.Cyrianne

eMmA 14/08/2009 08:10



Entre rêve et réalité, il y a parfois tant de chemin à parcourir.
Heureusement, quelques petits cailloux jalonnent aussi la route.

Belle journée, Cyrianne.
eMmA