Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

Hommage à notre ami

Vous qui avez été tout à la fois, notre tendre ami, notre grand frère, notre conseiller musical ou littéraire, notre collègue facétieux, celui que l’on consolait parfois, mais aussi celui qui savait toujours trouver le mot gentil empli de douceur, recevez cet hommage.

 

C’est dans l’acceptation du courage qu’il vous a fallu pour affronter la souffrance, et celle de votre décision de vous en libérer, que j’écris ces lignes.

Oui, c’est en acceptant la liberté de votre choix que nous pourrons, je crois, ensemble, le mieux possible honorer votre mémoire.


Pourtant, comme le dit le poète,

« Peut-être aurait-il fallu qu’on regarde d’un peu plus près ta vie ».

 

Moi, je veux me souvenir des moments de joie que vous nous avez offerts à tous.

 

Je me souviens de vos grandes mains remplies de bonbons multicolores que vous alliez nous acheter pour agrémenter nos après-midis au bureau…

Je me souviens de votre humour malicieux qui détendait l’atmosphère au travail, et qui nous faisait partir dans de grands éclats de rire…

Je me souviens de votre voix de stentor quand vous entonniez un chant et que vous vouliez charmer l’assemblée…

Je me souviens de votre amour pour la musique et pour les livres.

Vous saviez si bien en parler de ces amis-là. Ils vous ont fait vivre dans votre musée imaginaire qui vous aura protégé, comme une forteresse, durant toute votre vie.

 

Ami, vous allez nous manquer, même si je le sais, vous nous rendrez de furtives visites.

Une pression ressentie sur l’épaule ? Ce sera un peu d’encouragement que vous nous enverrez…

Un souffle d’air qui passe sur notre main ? Ce sera la douce caresse de la plume d’un ange familier…

Un air de guitare ou de balalaïka ? Ce sera le souvenir de votre générosité que l’on n’oubliera jamais.

Une parole murmurée au creux de notre oreille ? Ce sera assurément votre belle et chaude voix qui nous dira que tout va bien « là-bas », où vous êtes désormais en paix…

 

Les pensées de vos amis vont vers vous pour vous accompagner vers la lumière, là où la souffrance physique et morale sont effacées...

 

M.A.

 

N° 104 La plume de l'ange (Hommage à A.R.)

  © eMmA MessanA

Paris XIème, septembre 2009 - N°104 La plume de l'ange

Collage sur papier dessin 24 X 32 cm

Fragments de papiers provenant de magazines

Ce N°104, pièce unique, est disponible non encadré dans le catalogue N°2 ici

(la signature rose en filigrane n'apparaît pas sur le collage d'origine)

les collages d’eMmA MessanA soutiennent APRES SCHOOL

5% du produit de la vente des collages sont versés à APRES en France, envoyés dans une enveloppe "♥ @ ♥"

Yves Duteil en est le Président-Fondateur et Noëlle Duteil  la Trésorière

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

H2O 10/01/2010 22:29


C'est un choix, c'est un droit... mais quelle douleur pour une mère qui perd sa fille de cette manière... 
Tes mots, ton collage avec cette musique, c'est un trés bel hommage rendu à ton ami...
Si tu est disponible au printemps, tu seras la bienvenue parmi nous en Auvergne.
Merci eMma, je t'embrasse, bonne nuit


eMmA 10/01/2010 22:36


Oui, je comprends bien. Ton amie a besoin de toi et tous ceux qui pourront l'entourer.

Merci pour la proposition auvergnate. J'y suis très sensible...

Bonne nuit,
eMmA


ramses 09/01/2010 11:57


Quel bel hommage, eMmA... Il vient tout droit de ton coeur et ton ami l'a sûrement apprécié à sa juste valeur... Hélène Grimaud est l'une de mes pianistes préférées. C'est une belle personne aussi.


eMmA 09/01/2010 12:21


C'est en parlant de nos disparus, qu'ils continuent à vivre parmi nous.
Voir le billet du jour de Kasimir :http://lachenaie.over-blog.fr/article-le-conte-de-leila-42566844.html
J'aime la painiste Hélène Grimaud et aussi l'auteure.
Je n'ai jamais eu l'occasion de la voir en concert, malheureusement.


Ptitsa* 29/12/2009 15:46


Nul doute pour moi que ton ami a reçu, là-bas, ton émouvant hommage et qu'il te remercie d'apporter ce réconfort à ceux qui restent et qui le pleurent... Ca me rapelle un peu le texte "Laisse-les
dire" que j'ai publié dans mon calendrier de l'Avent le 19 décembre.


eMmA 29/12/2009 16:08


AR est dans notre coeur à tout jamais !
Tu me remets en mémoire aujourd'hui cet ami perdu...
Qu'il repose en paix.
eMmA


anti 28/09/2009 09:50


Une envie de laisser un mot de soutien et en même temps de ne pas rompre l'instant de grâce qui se dégage de ces mots, notes, images...

Je compatis à ce que tu traverses Emma.

anti


eMmA 28/09/2009 11:21



Tout simplement, merci.



Pascale 27/09/2009 11:34




Je ne sais que dire, Emma, sinon que je suis de tout coeur avec toi.
Ton hommage à cet ami est émouvant, et ton collage un véritable témoignage du coeur.
Je t'embrasse,
Pascale


eMmA 27/09/2009 12:16


Merci pour ta visite, Pascale.
eMmA


citron vert 27/09/2009 09:53


Comme tu écris bien Emma: tu parles et vis avec ton coeur .Je ne t'ai pas encore rencontrée en vrai .Mais je sais déjà que tu es une très très belle personne .
Bon dimanche


eMmA 27/09/2009 10:24



Merci beaucoup, Citron Vert, pour ces affectueux mots.
C'est avec le coeur que j'ai écrit cela pour notre ami.  
Je lui offrirai ces lignes quand nous l'accompagnerons mardi au Père Lachaise, le plus sereinement possible.  

Il y a un an lorsque j'ai ouvert ce blog, je n'imaginais pas tant de belles rencontres.
Merci.
eMmA



kasimir, dit pinson déplumé 27/09/2009 08:49


Ton collage est ce matin (non, hier) assez... énigmatique, sombre, profondément mystérieux, tragique. Tu as perdu un ami, et je ne sais que te dire...
que nous sommes attentifs, pas moi seulement.
Que nous sommes avec toi, même si nous ne comprenos pas bien.
Pardon de ma gaucherie.
La musique ... est à l'unisson.... méditative, pleine de tendresse...
eMmA, je t'embrasse.


eMmA 27/09/2009 10:08


Merci Kasimir.
Ce collage est ma façon d'exorciser ce tragique événement, pourtant je veux garder le souvenir de cet ami quand il était encore doux et facétieux.
eMmA reconnaissante

PS : un grand merci pour ta proposition, je vais voir P. mais pour l'heure, je n'ai plus trop de voix et ma messagerie est malencontreusement inaccessible...