Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La citation du lundi #1

Pour faire écho à une petite habitude que j'ai prise dans ce blog, vous présenter en fin de semaine mon 'collage dominical', j'ai envie d'ouvrir chaque semaine avec
'La citation du lundi'.
Juste reproduire une phrase qui me plait pour la beauté des mots qu'elle contient, ou la musicalité de la phrase, ou sa concision, ou son sens, sa profondeur, son mystère, son..., sa...
Ensuite, je me retire sur la pointe des pieds pour laisser cette citation à votre appréciation personnelle.
Et pour ne pas brouiller votre réflexion (et votre réaction ), je tenterai d'accompagner ces billets d'une musique pas trop intrusive.

J'inaugure donc cette rubrique en vous livrant cette phrase de Marcel Proust :

"Je suis arrivé à un âge (il n'a alors que quarante deux ans) où il faut prendre parti, décider une fois pour toutes qui on veut aimer, et qui on veut dédaigner, se tenir à ceux qu'on aime et, pour réparer le temps qu'on a gâché avec les autres, ne plus les quitter jusqu'à la mort."


A bientôt,
eMmA.

"Pavane", Gabriel Fauré et Nature's Ocean.


Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cyrianne 30/09/2009 22:16


Toujours des promesses... Proust ou pas...
"il faut"ou "je dois" ne riment pas avec "je suis"...
Juste en passant...
Cyrianne


kasimir 30/09/2009 10:52



Ne change surtout pas ton style, chère eMmA !
Tes collages sont totalement originaux et comparables à rien d'autre !
Ni au tableau des joyeux ivrognes, ni aux feuilles de papier découpées qui sontétonnantes)
Ils sont presque des images de ton âme : sa couleur dominante n'est pas toujours la même !

Et c'est une joie pour nous de te connaître !



eMmA 30/09/2009 13:24



Eh voilà ! A mon âge, je rougis encore jusqu'aux oreilles !
Ce message est vraiment trop gentil...
J'en reste muette (gros soupir ému devant mon écran...)
Merci Kasimir



sittelle 29/09/2009 09:53


Emma, je t'avais écrit quelque chose de certainement génial ! mais c'est parti dans les nuages... alors, je reviens pour t'envoyer mes amitiés, passe une bonne semaine !


eMmA 29/09/2009 19:26



Oh zut alors !Décidément, le web n'en fait qu'à sa tête en ce moment.
Ce sera pour la citation de lundi prochain, alors !

Amicalement,
eMmA



Pascale 28/09/2009 19:54




Comme Kasimir, je ne suis pas friande des phrases à n'en plus finir, quand elles pourraient être plus courtes ! Je n'ai lu que quelques pages (donc phrases !) de Proust, c'était quand j'allais au
lycée (c'est loin derrière, et j'y allais à reculons). Mais je dois reconnaître que cette phrase-ci n'est pas trop longue, et que la pensée qu'elle véhicule est intéressante.
Grosses bises,
Pascale


startine 28/09/2009 11:32


Bien belle façon de commencer la semaine avec cette superbe Pavane. Un d emes morceaux préférés.

Je n'ai pas lu les oeuvres complètes de ce cher Marcel (je me réserve cela pour le jour lointain j'espère où je serai clouée dans un fauteuil :-)  Mais il est de ces écrivains avec qui il faut
accepter de lâcher prise et se laisser porter par son style personnel.

Tout comme pour tes tableaux collages : il faut accepter que l'autre s'exprime différemment de soi, ressente le monde de façon différente… et alors on n'en apprécie que davantage de rentrer dans
une vision étrangère à notre vécu pour vivre une autre vie.


anti 28/09/2009 09:46


Mmmmm Excellent choix de musique pour accompagner cette citation de Proust.

42 ans. Période cruciale si on en croit l'astrologie car c'est l'opposition Uranus/Uranus (la première quadrature à 21 ans l'est tout autant, parfois de manière violente).

http://energiesubtiles.over-blog.com/article-5592619.html

Belle journée à  consacrer à ceux qu'on aime ;-)

anti


kasimir 28/09/2009 09:02


Va savoir pourquoi : je n'aime pas trop Proust
Je ne le sais pas trop moi même
Je fréquente (un peu) une petite biblothèque, et je fouine .. il y a peu, j'ai pris un Proust (à l'ombre des ... titre prometteur !!!!) et l'ai ouvert au hasard, ai lu une phrase... si longue, si
longue, si longue... que je ne l'ai pas même finie, j'ai replacé le livre où je l'avais pris en disant : non, merci.

Mais cette phrase là, que tu as transcrite, eMmA, me réconcilie avec lui.
La phrase est souple, agréable à lire, et je suis à 100 pour 100 d'accord avec ce qu'elle exprime.

Bonne et belle journée,  eMmA