Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

D'un continent à l'autre...

Dernière minute : à la suite de la publication de cet article, mon très cher ami de blog, Kasimir, a rebondi en publiant sur son propre blog une "réponse" tout à fait merveilleuse que je vous invite à admirer toutes affaires cessantes.
Moi, j'en suis restée sans voix.

Un très grand merci Doc Kasimir à la plume et au pinceau remplis d'humanité.

Allez, je lui remets "Yallah" de Calo, qu'il aime beaucoup.
C'est par ici pour aller chez lui : clic-clac !

Bisous à lui, à tous,

eMmA

 

D'un continent à l'autre...D'un continent à l'autre...

**

Parce que d'un continent à l'autre, les humains se ressemblent, ils ont tous les mêmes gestes qui les rassemblent, malgré leurs différences...

Paris XIème, octobre 2009, N°107 "Le geste".

Collage sur papier dessin 24 X 32 cm.

Ce N°107 vit à Varennes Changy.


"Yalla", chanson que   Calogero avait composée en hommage à Soeur Emmanuelle qui était toujours gaie, toujours volontaire pour rassembler les humains, toujours prête à avancer.

Yallah signifie "allez !" en arabe.
On ne retient pas l'écume
Dans le creux de sa main
On sait la vie se consume
Et il n'en reste rien
D'une bougie qui s'allume
Tu peux encore décider du chemin, de ton chemin

Crois-tu que tout se résume
Au sel d'entre nos doigts
Quand plus léger qu'une plume
Tu peux guider tes pas
Sans tristesse ni amertume
Avancer, avance puisque tout s'en va tout s'en va

Yalla yalla yalla yalla
Elle m'emmène avec elle
Je t'emmène avec moi
Yalla

Tu trouveras le soleil
Dans le coeur des enfants

Sans nulle autre joie pareille
Ni sentiment plus grand
Un mot d'amour à l'oreille
Peu dans chacun réveiller un volcan pour qui l'entend...

Tu trouveras le soleil
Dans le coeur des enfants

Pour retrouver d'autres chansons de   Calogero dans la playlist d'eMmA, cliquez sur le titre d’une note :

"Je préfère Angèle qui est belle comme une crêpe au miel"

…..avec La Grande Sophie : Du courage

Dans quel but ?

2ème édition du Village de l'Autisme : 28 et 29 mai 2011  

Collage dominical #8, entre Afrique et Asie

"On n'est riche que de ses amis"

Dans ma boîte à lettres (virtuelle et réelle)

Site de Calogero : link

Page facebook de Calogero : link

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

trèflerèle 04/10/2009 11:02


yallah EMa quel beau geste!! léger pour tourner son regard vers l'autre..


eMmA 04/10/2009 11:13



Merci trèflerèle.
Je t'invite à relier le lien de Kasimir que j'ai reporté en "dernière minute"
(au début de cet article).
Laisse-lui un com, il sera ravi.

Bon dimanche,
eMmA



kasimir 03/10/2009 22:21


Comme elle est belle la main de cette femme élégante, que l'on devine sensible et réfléchie, méditative et  profonde...
Comme sont belles les deux mains de cet homme : elles disent l'accord qui s'est fait en lui avec les forces qui le dépassent et sur le flot desquelles navigue sa vie, confiante, sereine...
Comme tu as bien composé ton collage, eMmA !
Superbe image d'un mode divers et un.
Bravo !


eMmA 04/10/2009 00:00



Merci, Kasimir, pour ce commentaire subtil, finement analysé et propice à faire plaisir.
J'y suis extrêmement sensible.

eMmA ravie  



fransua 03/10/2009 21:31


le froid et le rouge se mélangent comme les opposés de nos continents


eMmA 04/10/2009 00:02



Merci pour cet oeil d'une autre collagiste.

Bonne soirée,
eMmA



sittelle 03/10/2009 20:17


Les deux liquides de vie : sang et eau, chaud et froid, l'équilbre dans les forces... très réussi, eMmA; je t'embrasse , petite abeille laborieuse !


eMmA 03/10/2009 20:34



Merci sitelle !
eMmA qui préfère le miel au lait...