Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

Collage dominical #8, entre Afrique et Asie


Même bouche entrouverte,

même yeux mi-clos.

Mais, visage rougi par le bois de padouk de l'Africain

pour un maquillage initiatique, ou teint clair

et transparent de la Chinoise savament fardée...


Quel est le souffle qui pourrait réunir ces deux êtres ?



Paris XIème, octobre 2009, N°112 "Le souffle du monde".

Collage sur papier dessin 24X32 cm.
Vendu. Vit à Montréal.

 

De même qu'un écrivain nomme l'auteur dont il cite le texte, je vous informe que ce collage a été réalisé avec la complicité involontaire de la revue Gabon (Printemps 2009), de la photographe Gwenaëlle Dubreuil (copyright G. Dubreuil) joignable sur gwen.dubreuil@yahoo.fr, de Armando Testa, de Ellen Von Unwerth, du café Lavazza, de Alan Sailer, et de tous ceux que j'oublie qui, je l'espère, ne m'en voudront pas.
Je les invite à se manifester afin que je les cite. 

Bon diMAnche,
eMmA

Une autre histoire de rencontre parfois improbable, celle de Calogero, "En apesanteur".

J'arrive à me glisser
Juste avant que les portes ne se referment
Elle me dit "Quel étage ?"
Et sa voix me fait quitter la terre ferme
Alors
Les chiffres dansent
Tout se mélange
Je suis en tête-à-tête avec un ange

En apesanteur
Pourvu que les secondes soient des heures
En apesanteur
Pourvu qu'on soit les seuls
Dans cet ascenseur

Elle arrange ses cheveux
J'ai le coeur juste au bord des yeux
Et sans la regarder, je sens la chaleur
D'un autre langage
Alors
Les yeux rivés
Sur les étages
Pourvu que rien n'arrête le voyage

En apesanteur
Pourvu que les secondes soient des heures
En apesanteur
Pourvu qu'on soit les seuls
Dans cet ascenseur
Dans cet ascenseur

J'arrive à me glisser
Juste avant que les portes ne se referment

En apesanteur
Pourvu que les secondes soient des heures
En apesanteur
Pourvu qu'on soit les seuls
Dans cet ascenseur

En apesanteur
Pourvu que les secondes soient des heures
En apesanteur
Pourvu qu'on soit les seuls
Dans cet ascenseur

 

Pour retrouver d'autres chansons de  Calogero   dans la playlist d'eMmA, cliquez sur le titre d’une note :

 

  "Je préfère Angèle qui est belle comme une crêpe au miel"

…..avec La Grande Sophie : Du courage

Dans quel but ?

2ème édition du Village de l'Autisme : 28 et 29 mai 2011  

D'un continent à l'autre...

"On n'est riche que de ses amis"

Dans ma boîte à lettres (virtuelle et réelle)

 

Site de Calogero : link

Page facebook de Calogero : link

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

tintin 19/10/2009 21:42


Ce qui les réunies, c'est la poussière d'étoile, bien sûr.
Tes associations textes, images chansons sont de vrais petits bijoux pour l'esprit.


eMmA 19/10/2009 21:49


Un grand et humble merci pour ton commentaire, ainsi que la belle image que tu y associes.
Ces "bijoux pour l'esprit" vont me faire comme un collier que je vais porter tout collé au fond de mon coeur.
eMmA


ecnerolf au pays de merveilles 19/10/2009 08:59


plein d'images superbes !!! c'est magnifique, j'aime beaucoup !


eMmA 19/10/2009 20:28


Merci pour votre enthousiasme.
Bienvenu(e) dans l'univers de mes collages et de tout ce qui gravite autour.
eMmA


Allier-née 18/10/2009 15:46


I WIIL COME AGAIN
.SEE YOU SOON


eMmA 18/10/2009 21:34


Thanks !
eMmA


nono nature 18/10/2009 14:38


Merci pour le lien !
j'arrivais pas à passer.
Très belle compo !!!
Bonne continuation.
nono


eMmA 18/10/2009 21:33



Merci Nono.
Je commence à m'inquiéter, tu es le 2ème à me dire que mon blog n'est pas facile d'accès.
Je ne comrends pas...
@ +
eMmA



sittelle 18/10/2009 14:00



Pour moi, c'est beau !
compo, couleurs, sujets et rêves, résonnances en chacun.
Les escaliers :qui montent ? j'aime les ponts... et les ponts du Diable,  leurs légendes et leurs mystères...
bon dimanche, j'ai renvoyé la petite bestiole !



eMmA 18/10/2009 14:06


Ah oui, les ponts, c'est pas mal aussi, mais moi je ne connais pas les ponts du Diable... Il va falloir que je découvre ça...
Bestiole bien arrivée.
eMmA 


Pascale 18/10/2009 12:47




A priori, je dis bien a priori, on peut penser que ces deux personnages sont à mille années lumière l'un de l'autre : l'Africain éxécute une danse initiatique, il est peut-être en transes, la
Chinoise participe à un défilé de mode (c'est ce que j'imagine), mais c'est justement ça qui fait le monde : les années lumières qui séparent les êtres. Qui séparent les êtres ? Non ! Qui les
unissent, justement... Tout est dans la façon de voir les choses.
Allez, assez philosophé ! 
Gros bisou,
Pascale 


eMmA 18/10/2009 13:19



Oui, Pascale, c'est tout à fait ce que j'ai tenté de traduire. C'est d'ailleurs assez récurrent chez moi. Il faudrait demander à Doc Kasimir, s'il repasse
par là, si tout cela est pathologique (j'ai aussi une obession des escaliers. C'est grave Docteur ?)

Un très gros bisou et merci de "lire" aussi bien, Pascale.
Profite bien de notre Paris tout ensoleillé.
eMmA



Allier-née 18/10/2009 12:07


Magnifique ce collage! j'essayais d'entrer par ta signature chez Kasimir et là tu es toujours absente.j'ai pris ton lien et super! Bon dimanche.


eMmA 18/10/2009 13:15



Merci ALN pour ce (premier ?) passage chez moi.
Tu es la bienvenue, car une fidèle de chez Kasimir, c'est toujours un honneur de la recevoir !
Je suis contente que ce collage te plaise.
Come as often as you like.
See you,
eMmA



kasimir 18/10/2009 10:09


Curieux...
cette chanson m'a fait sortir de ma mémoire un souvenir d'ascenseur
où il y avait une femme...
enfin du moins j'espère !
Une curieuse histoire que je vais peut-être raconter.. à cause de toi !


eMmA 18/10/2009 10:39



Ravie de savoir que mon blog soit capable de susciter la muse Inspiration...
A suivre donc sur ton blog ?
Bon dimanche,
eMmA