Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

Face à Face

Face à face

Deux chaises après la pluie

Que peuvent-elles bien se dire

Une fois les occupants partis ?

 

Je suis restée un long moment devant ces chaises

Imaginant les confidences et les lourds silences qu'au fil des ans

Elles avaient reçus avec bienveillance.

 

Leurs frêles silhouettes m'ont paru parfois prendre forme humaine,

devenir comme l'ossature qui parfois fait tenir debout

à défaut de nous maintenir assis....

eMmA MessanA

 

Pyrenees-orientales-3051.jpg

Château de Castelnou, (près de Thuir, Pyrénées Orientales), 19 juillet 2011

© photo eMmA MessanA 

 

Luz Casal, Piensa en Mi

Si tienes un hondo penar, piensa en mí

Si tienes ganas de llorar, piensa en mí
Ya ves que venero tu imagen divina
Tu párvula boca, que siendo tan niña
Me enseñó a pecar

Piensa en mí cuando sufras,
Cuando llores, también piensa en mí,
Cuando quieras quitarme la vida
No la quiero, para nada
Para nada me sirve sin ti
piensa en mí cuando sufras
cuando llores, también piensa en mí,
cuando quieras quitarme la vida
No la quiero, para nada,
para nada me sirve sin ti.
piensa en mi cuando sufras
cuando llores, tambien piensa en mi,
cuando quieras quitarme la vida
para nada,
para nada me sirve sin ti.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

eMmA MessanA

J'aime le chocolat, la Sardaigne, les p'tits papiers (ceux de Gainsbourg, les colorés, les tout collés), les histoires, les mots doux, sucrés, salés, poivrés, les belles voix, marcher, chanter, la pluie, le soleil, et la tête alouette !
Voir le profil de eMmA MessanA sur le portail Overblog

Commenter cet article

Carole 30/06/2016 00:20

Rien de plus évocateur que des chaises vides, en effet. On y "voit" toujours des présences - ou des absences.
Merci pour la très belle chanson.

eMmA MessanA 30/06/2016 10:45

Bienvenue dans mon univers, Carole.
Oui, les chaises vides m'évoquent immanquablement des histoires qui tiennent bien debout ou qui bringuebalent. Tout est à imaginer...
Pour moi, la plupart du temps, c'est une page, un air.
Belle journée,
eMmA

emma 29/06/2016 12:31

l'été est fini, ou l'absence ou l'attente, même vides elles sont très parlantes, tes chaises, et merci pour la belle chanson

eMmA MessanA 29/06/2016 14:07

Ca bruisse immanquablement, lorsque j'ouvre cette page. Les souvenirs reviennent...

aln03 15/05/2015 09:12

2011, l'article ! Donc les chaises sont bien là depuis 4 ans ;o).
Merci pour ton gentil clin d'oeil .
Bises
Nicole

eMmA MessanA 15/05/2015 09:26

Je confirme, été 2011. Beau souvenir de séjour dans les Pyrénées Orientales avec mes parents. Belle journée à toi, chère Nicole.
Je t'embrasse,
eMmA

eMmA MessanA 15/05/2015 08:23

4 ans ? Voilà qui est un âge vénérable pour des chaises à 4 pieds, prêtes à écouter des histoires de la Tonine et sa Mère 4 pattes !

aln03 14/05/2015 22:55

Je n'ai pas oublié ce salon de madame RecEmma.
4ans déjà ! Et c'est avec plaisir que je revois ces chaises .
Parfois , il m'arrive d'imaginer ma maman , assise sur une telle chaise , mais sur un nuage .C'était ma minute nostalgie .Bises

almanito 14/05/2015 19:09

L'ombre de nos anciens, sur ces chaises, nos anciens qui nous font tenir debout, en effet.
Ta photo est belle et j'aime aussi ton petit texte, "lourds silences"...

ALN 19/08/2011 18:49



Et voilà , pari réussi: tes 2 chaises nous ont fait cancaner.....même au sujet de l'affreux jojo...Bonne soirée



eMmA 19/08/2011 18:54



Oui, et sur place, elles m'ont fait surtout beaucoup rêver !



ALN 19/08/2011 18:21



Casimir Dudevant , on ne le connaît pas.....pas notre copain.(mdr)


Par contre on peut recevoir notre cop KASIMIR en même temps que Tourgueniev ,Flaubert et les brebis....C'est pas beau la vie!!!!Bizzz



eMmA 19/08/2011 18:40



Celui-là, oui ! L'autre, c'est un afreux jojo !



Aln 19/08/2011 17:57



Moi aussi je préfére Georges Sand...Un salon à nohant, why not....


Mais je m'ensable en cherchant un jeu de mots avec elle , pourtant moins ringarde que l'autre madame.



eMmA 19/08/2011 18:14



Quand tu penses qu'une fois débarrassée de son horrible Casimir de mari, elle s'installa à Nohant et y recevait simplement des hôtes comme Tourgueniev, Chopin, Viardot, Flaubert, Balzac....


La classe !



ALN 19/08/2011 15:55



Ces 2 chaises pourraient être les 2 premières destinées à la causette dans le salon de  Madame RECemMa....Bonne a.m.et bises



eMmA 19/08/2011 17:25



Bien vu, ALN !


Mais... j'aurais une petite préférence pour le salon de George Sand, mais là, je ne trouve hélas aucun jeu de mots...


Bises d'eMmA


 



Danielle 17/08/2011 22:22



Bon, je suis rassurée, je craignais d'importuner. Kas : "Un hondo penar = une profonde peine". Bonsoir à tous. Danielle



eMmA 17/08/2011 22:36



Toi, importuner ?


Alors là, tu peux être rassurée. Bien au contraire, c'est une joie de retrouver tes mots ici...


A demain, j'espère.


eMmA



kasimir 17/08/2011 21:34



l'idée des deux chaises dialoguant est intéressante


la chanson est captivante


merci à Danielle de ce début de traduction


car je me demandais bien ce que pouvait vouloir dire être pénard....


je crois que je vais essayer d'envoyer cette chanson à mon fils qui habite au Mexique


merci eMmA



eMmA 17/08/2011 22:34



Alors toi, Kasi, tu n'en rates pas une et surtout, je me marre juste avant d'aller tenter de faire le tri et le classement de mes "restes diurnes" !


Passe le bonjour à Frédéric.


Bisou,


eMmA



Danielle 17/08/2011 21:27



Deux chaises vides dans ce coin discret, à l'ombre des grands arbres, doivent avoir été témoins de bien des confidences, certainement très agréables. Et la chanson que tu as choisie est superbe,
elle date je crois des années 90 et j'aime beaucoup la voix de Luz Casal, une aminaute l'a mise en fond de blog (à ma demande), je ne m'en lasse pas. L'Espagnol apporte beaucoup d'émotion à
la chanson, des sentiments que l'on retrouve moins dans la traduction française :"Si tu as une profonde peine, pense à moi - Si tu as envie de pleurer pense à moi .... Pense à moi quand tu
souffres, quand tu pleures aussi ...". Bref, ce sont juste quelques paroles pour nos amis blogueurs qui ne comprennent pas l'Espagnol (as-tu vu le film "Talons aiguilles" ?). Merci pour cet
article, passe une bonne soirée. Gros bisous. Danielle



eMmA 17/08/2011 22:30



Oui, cette chanson superbement interprétée par la grande et très célèbre chanteuse espagnole Luz Casal. Elle est immanquablement associée à Talons Aiguilles d'Almodovàr. Je suis archi fan de ce
cinéaste. Ce film est l'un de mes préférés avec Tout sur ma mère.


J'ai hésité à mettre la traduction française, car en effet, je la trouve si plate... Mais tu as raison, c'est bien de comprendre.


Je suis contente que ce petit coin discret où je me suis attardée en juillet dernier t'ait plu.


Bonne nuit,


eMmA



lenez o vent 17/08/2011 20:00



allllons nous y asseoir, écoutons et regardons


bises



eMmA 17/08/2011 22:24



Bon, à présent, tu peux te relever...



ALN 17/08/2011 18:24



J'aime beaucoup cette photo et la chanson! Trop curieuse EmMa!les chaises ne te diront rien.Ce sont des
taiseuses!!!!Amitiés



eMmA 17/08/2011 22:25



En effet, elles sont restées muettes. Alors, j'ai imaginé...


Amicalement,


eMmA



Jackie 17/08/2011 10:20



Elles parlent de leurs divers "sièges" tenus...


Belle journée



eMmA 17/08/2011 22:17



Ah, Jackie, tu m'as fait exploser de rire !



Andrée 17/08/2011 09:24



Un endroit magique qui permet à l'imagination de vagabonder .... Un chant profond qui comble le silence de ces lieux .... de la magie. Belle journée eMmA



eMmA 17/08/2011 22:20



Oui, la voix de Luz Casal ne peut pas laisser indifférent et le lieu était vraiment à part...


Je suis heureuse d'avoir pu faire passer la magie de ce moment (je me revois plantée devant ces chaises comme hypnotisée par ce lieu un peu caché).


Bonne soirée,


eMmA



gazou 17/08/2011 09:11



deux chaises, un poème, une chanson, une belle voix  !


quelle pause agréable!



eMmA 17/08/2011 22:17



Reviens t'asseoir quand tu veux !