Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

"Femmes battues"

Balayer le chaos d'un collage,

C'est facile.

Rassembler des fragments volages

Peut sembler tâche inutile.

Mais parfois, un tout petit message

Peut être utile...

   eMmA MessanA

Encore un magnifique extrait du dernier disque de Pierre Perret, sur un sujet aussi difficile que "Femmes grillagées".

Je le mets en ligne en pensant à toutes les Marie, les Céline, les Pauline et toutes leurs soeurs en malheur conjugal.

Comme le dit Yves Duteil durant ses concerts, juste avant de chanter "Où vis-tu Pauline ?", "Cet homme, il a réussi, c'était un battant !".

Lui aussi a merveilleusement écrit sur le même thème que cette nouvelle chanson de Pierre Perret.

Cette chanson d'ailleurs m'avait inspiré ce collage :

N° 34 L'Ange du Dejazet (à Pauline)

© eMmA MessanA
Paris, octobre 2008 - N°34 L'Ange du Déjazet (à Pauline)

Collage sur papier dessin 24 X 32 cm
Fragments de papiers provenant pour une majeure partie de divers magazines

Ce N°34 est vendu (expo Espace Kaméléon novembre 2008)

Vit à Mennecy

les collages d’eMmA MessanA soutiennent APRES SCHOOL

5% du produit de la vente des collages sont versés à APRES en France, envoyés dans une enveloppe "♥ @ ♥"

Yves Duteil en est le Président-Fondateur et Noëlle Duteil  la Trésorière

Lire la note consacrée à ce douloureux sujet : Vivement Dimanche

Pierre Perret, Femmes battues

Tabassée a mort par amour,
Parait qu'c'est courant de nos jours
Le métier d'épouse n'est pas sûr
Quand on est la femme d'un vrai dur.
Mais celle qu'il appelle sa traînée
D'infidélité soupconnée
A pourtant aimé ce débris
Qui la frappe a bras raccourcis.

Oui c'est à toutes les femmes battues
Qui jusqu'à présent se sont tues
Frappées à mort par un sale con,
Que je dédie cette chanson.

Au commissariat du quartier
La femme tuméfiée et l'époux
Sont debout devant le brigadier
Qui soupire et dit : "encore vous !
Votre mari présent, chère madame,
Prétent qu'vous l'avez bien cherché,
Pourquoi faire alors tout un drame ?
Vous n'êtes pas tell'ment amochée !"

Oui c'est à toutes les femmes battues
Qui jusqu'à présent se sont tues
Frappées à mort par un sale con,
Que je dédie cette chanson.

Il prétend qu'vous êtes économe
Du tissu qui cache vos rondeurs
En vous corrigeant, c'est en somme
Qu'il apaise un peu sa rancoeur.
Rentrez tous les deux vous coucher
Ca va s'régler sur l'oreiller
Les voisins n'vont pas protester
En d'vinant pourquoi vous criez !

Oui c'est à toutes les femmes battues
Qui jusqu'à présent se sont tues
Frapées à mort par un sale con,
Que je dedie cette chanson.

Tant qu'les voies de fait sont bénignes
Des blessures ouvertes ou des bleus,
Pour nous, policiers, la consigne
C'est de n'pas sévir pour si peu.
S'il vous étouffait sous la couette,
S'il vous étranglait de ses mains,
Nous pourrions ouvrir une enquête,
Vous n'seriez pas morte pour rien !

Oui c'est à toutes les femmes battues
Qui jusqu'à présent se sont tues
Frappées à mort par un sale con
Que je dedie cette chanson.

Pour retrouver d'autres chansons de Pierre Perret dans la playlist d'eMmA, cliquez sur le titre des notes suivantes :

- "La Femme grillagée"

- "Femmes battues"

- "Bercy-Madeleine"

- Ma madeleine

Site de Pierre Perret : lien

Page facebook de Pierre Perret : lien

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Andrée 20/11/2010 23:18



Deux grands artistes qui osent , souhaitons qu'ils soient bien entendus et que les ondes portent loin leurs paroles .Très joli collage .Bonne soirée eMmA



eMmA 21/11/2010 09:52



Je crains que cela passe sur les ondes un moment, et puis que l'on oublie très vite.... Hélas.


Bon diMAnche,


eMmA



lenez o vent 20/11/2010 21:46



ton collage est très clair


que le chanson puisse parler à tous


bises emma


bon dimanche



eMmA 20/11/2010 23:15



Isabelle Adjani s'engage aussi beaucoup pour cette cause (elle était exceptionnelle dans le film Le Jour de la Jupe).


Ne pas se taire est souvent très difficile, mais salutaire. Mais lorsqu'on est concerné, le tabou doit être si difficile à briser...


Bon diMAnche,


eMmA



nono 20/11/2010 08:50



Bonjour eMmA,


Lourd sujet qu'il faut dénoncer.


Merci à nos chanteurs de le mettre en avant.


Très beau collage  


Bon samedi.


Nono



eMmA 20/11/2010 11:40



Merci Nono.


Je t'envoie du soleil parisien.


Bises,


eMmA



gazou 19/11/2010 09:33



Espérons que ces chansons aideront à l'évolution des mentalités !



eMmA 19/11/2010 20:47



Tout commence toujours par une chanson...



télos 19/11/2010 07:22



bien vu le collage..tout est dit...



eMmA 19/11/2010 22:17



Ce n'est pas toujours aisé de recoller tous les morceaux, surtout avec un tel sujet...



Annie Lapeyre 18/11/2010 22:38



OUI  Danielle,  entièrement de votre avis, d'autant que moi aussi, j'ai eu ce cas dans ma propre famille.


Parait-il que l'espagne traiterait  le problème de façon à ce que ce soit lui qui quitte le foyer, alors que chez nous ce sont elles qui s'enfuient pour se cacher.


Si seulement ces chansons pouvaient faire bouger les choses. Merci à nos 2 artistes de traiter des sujets aussi graves  grâce à  leur talent. Si ces chansons pouvaient mettre un peu de
baume au coeur de ces femmes, pour un peu de réconfort.



eMmA 19/11/2010 22:27



J'ai l'impression qu'en France, en théorie du moins, les choses commencent à évoluer en faveur d'une protection du conjoint maltraité.


Je crains toutefois que la peur et la tyranie exercées sur la perssonne battue ne l'engage pas à se mettre sous la protection d'un quelconque dispositif existant.


Oui, les artistes qui dénoncent peuvent faire avancer sur ces sujets tabous.


Bonne soirée,


eMmA



Danielle 18/11/2010 22:24



Ce sont deux grands artistes dont les chansons sur ce sujet délicat se complètent, se retrouvent. Les femmes battues par ceux que l'on peut difficilement appeler des "hommes" et qui finissent par
être contraintes de tout abandonner et de s'enfuir pour échapper à la folie meurtrière de leurs bourreaux, ces assassins en puissance. Et Pierre Perret chante la vérité : "Oui, c'est à toutes les
femmes battues, qui jusqu'à présent se sont tues, frappées à mort par un sale con, que je dédie cette chanson". Chaque jour des femmes battues meurent sous les coups de ces assassins, ou bien
elles se fondent dans la nuit et finissent par en mourir aussi, de solitude, de peur. Quelqu'un qui m'était très cher a été la victime d'un sinistre individu qui, lui, coule des jours
tranquilles...


Bon, je m'arrête là, c'est préférable ! Je t'embrasse eMma, merci d'avoir publié cet article pour rendre hommage à ces femmes torturées. Ton collage est très émouvant pour moi, très parlant.
Bonne soirée. Danielle



eMmA 19/11/2010 22:22



Merci Danielle pour ton témoignage et ta révolte.


J'ai aussi connu une amie très courageuse et si prompte à pardonner.


Je l'ai toujours vu garder le sourire, par dignité et même aussi par amour... Je suis restée à tout jamais extrêmement impressionnée par sa force (même si celle-ci n'était sans doute
qu'apparente).


Elle est, je crois, tout à fait heureuse à présent, car délivrée, mais à quel prix !


Bonne soirée,


eMmA



solyzaan 18/11/2010 19:08



je suis totalement admirative de ton implication ici et là, une grande générosité et beaucoup de courage...je t'embrasse très très fort



eMmA 18/11/2010 21:36



Oh tu sais, je ne fais que relayer ce dont ces grands artistes sont à l'origine.


Moi, je ne suis qu'une petite poussière qui souffle sur leurs mots pour les mettre dans la petite lumière de mon blog...


Moi aussi je t'embrasse fort.


eMmA



Littorine 18/11/2010 19:05



Ce chère Pierrot à beaucoup de choses à nous dire en ce moment ! Merci eMmA, celle là je ne l'avais pas entendu. Bonne soirée.



eMmA 18/11/2010 21:55



Oui, écoutons-le nous dire et nous redire....