Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

"Hier ici demain aussi"...10 mai 1981 - 10 mai 2011

#On sort...

C'était il y a 30 ans et je n'avais pas pu me rendre au grand rassemblement de La Bastille.

Et pour cause, je ne me trouvais pas à Paris le 10 mai 1981, mais à Dakar !

Nous avions cependant fêté dignement l'événement avec une partie des Français sur place qui considéraient comme un grand événement l'élection de François Mitterand à la Présidence de la République.

Je me souviens que nous avions fini la soirée en boîte et que la fête fut ternie car nous avions appris que Bob Marley venait de mourir.

Le 10 mai 1981, j'avais encore toute ma vie à construire et toi, Flo, tu n'éatis pas encore venu me visiter, même si je me languissais déjà de toi.

Alors, cette note politico-musicale, je te la dédie, toi qui as ta vie à construire.

Tu n'es pas à Paris ce 10 mai 2011 et tu n'as donc pas pu m'accompagner au concert qui a célébré sans nostalgie cette date anniversaire Place de la Bastille.

J'ai pris ma revanche ce soir en assistant au concert gratuit "Hier ici demain aussi".

En fait, j'y ai surtout vu beaucoup de jeunes et assez peu de nostalgiques venant revivre ce qu'ils auraient vécu 30 ans en arrière.

Des jeunes très sympathiques et pour beaucoup voulant être sur la photo...

J'ai vu passer Bertrand Delanoë, Ségolène Royal, Jack Lang et François Hollande, mais ils n'ont pas volé la vedette aux artistes.

Allez, que la fête commence, demandez le programme !

Paris--collages--0481.jpgParis--collages--0489.jpgParis--collages--0496.jpgParis--collages--0493.jpg

Comme il y a 30 ans, il y eut des roses, mais sûrement en moins grand nombre....Paris--collages--0509.jpgParis--collages--0507.jpg

Merci Mademoiselle l'Attachée de presse !

Paris--collages--0498.jpg

Paris--collages--0500.jpg

Paris--collages--0505.jpg

Les petits étaient de sortie...

Paris--collages--0517.jpgParis--collages--0542.jpgParis--collages--0485.jpgParis--collages--0519.jpgParis--collages--0673.jpg

... les grands aussi.

Paris--collages--0527.jpgParis--collages--0623.jpgParis--collages--0638.jpgParis--collages--0652.jpg
J'ai rencontré des amoureux sympas...

Alpha Blondy chante du reggae (lui pense sûrement à Bob...)

Paris--collages--0492.jpg
Yannick Noah a toujours autant la pêche !

Paris--collages--0576.jpgParis--collages--0611.jpgSur grand écran :

Paris--collages--0609.jpg

La dame qui avait mal aux pieds (je compatis)

Paris--collages--0680.jpg
Le tango sur Gothan Project :

Paris--collages--0658.jpg

La rue du Faubourg St Antoine, sans voiture... Le rêve.

J'en ai vraiment profité pour déambuler jusqu'à 1 heure du matin

en plein milieu de la route !

Paris--collages--0487.jpg

Paris--collages--0655.jpg
Ce fut une belle soirée.

A bientot,

eMmA MessanA

Bob Marley (6 fév 1945-11 mai 1981) 

No Woman, No Cry

No woman, no cry,
No woman, no cry,
No woman, no cry,
No woman, no cry.

Said said
Said I remember when we used to sit
In the government yard in Trenchtown
Oba, ob-serving the hypocrites
As they would mingle with the good people we meet
Good friends we've had, oh good friends we've lost along the way
In this bright future you can't forget your past
So dry your tears I say, and

No woman, no cry
No woman, no cry
Little darling, don't she'd no tears
No woman, no cry

Said, said, said I remember when we used to sit
In the government yard in Trenchtown
And then Georgie would make the fire light
As it was Log wood burnin' through the night
Then we would cook corn meal porridge
Of which I'll share with you

My feet is my only carriage
So I've got to push on through
But while I'm gone i mean

Everything's gonna be alright
Ev'rything's gonna be alright
Ev'rything's gonna be alright
Ev'rything's gonna be alright
Ev'rything's gonna be alright
Ev'rything's gonna be alright
Ev'rything's gonna be alright
Ev'rything's gonna be alright

So woman, no cry
No, no woman, no woman, no cry
Oh my little sister, don't she'd no tears
No woman, no cry

In the government yard in Trenchtown
And then Georgie would make the fire light
As it was, love would burn on through the night
Then we would cook cornmeal porridge
Of which I'll share with you
My fear is my only courage
So I've got to push on thru
Oh, while I'm gone

No woman no cry, no woman no cry
Oh, my little darlin' (I) said
Don't she'd no tears
No woman no cry, No woman no cry

Little darlin', don't she'd no tears
No woman no cry
Little sister, don't she'd no tears
No woman no cry

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mima 12/05/2011 10:22



Bonjour eMmA,


Je crois bien que tu as passé une bonne soirée...et rien que pour Yannick Noah, j'aurais bien bougé !


Quand j'ai lu "trente ans", je me suis dit : déjà ?! j'ai bien quelques rides en plus, mais dans ma tête, elles n'y sont pas


Belle journée à toi



eMmA 13/05/2011 06:15



Tout à fait d'accord avec toi !


Rendez-vous dans trente ans...


Bonne journée,


eMmA



annielamarmotte 12/05/2011 09:07



un peu de rêve



eMmA 13/05/2011 06:14



J'ai d'ailleurs du mal à me réveiller...



sittelle 11/05/2011 20:32



Vous avez de la chance, tout de même, les Parisiens !  calme plat dans les banlieues profondes. J'ai rencontré François Hollande par hasard en Corrèze sur un marché "gourmand", je l'ai
trouvé aimable, ouvert, franc de regard et très simple ; il avait une grosse journée à Paris le lendemain et il prenait grand plaisir à déguster l'andouillette avec les gens !  bonne soirée,
eMmA, bisou



eMmA 11/05/2011 22:54



Tout à fait ! Une chance que je mesure absoluement tous les jours. Je ne suis pas du tout blasée d'habiter à Paris? Et comme je sais que ça ne va durer qu'un temps, j'essaie de profiter de tout
ce qui m'entoure, et avec beaucoup d'enthousiasme.


Hier Hollande est passé dans la foule, mais vraiment, ce sont les artistes sur la scène qui étaient les vedettes !


Gros bisou gentille Sittelle,


eMmA



Monsieur Lulu 11/05/2011 19:37



30 ans déjà !


Vache....


J'avais l'âge de Juliette !


... Et je me souviens encore de votre séjour, de l'excitation ambiante à l'annonce du résultat des élections.... et de la mort de Bob Marley !


Vingt jours plus tard, la page de l'Afrique se tournait (un peu difficilement) pour moi avec notre retour définitif en France.


30 ans, c'était hier !


Vache...


 


 


 



eMmA 11/05/2011 22:50



Coucou Ludo !


Ah moi aussi, je me souviens de tout et j'ai du mal à croire que 30 années se soient écoulées...


L'âge de Juju, ah oui, ça calme !


Pour ma part, j'étais super contente que vous rentriez en France.


Bon j'arrête, sinon je vais ressembler à une vieille radoteuse...


En plus, moi j'adore que la roue tourne, car c'est NORMAL !


Gros, gros, gros bisous,


TataBisou



viens chez daninoune 11/05/2011 19:01



Quelle chance d'avoir pu assister à cette cérémonie... C'est toujours à Paris, et je suis si loin... Mais j'ai regardé les reportages à la télé sur l'évènement de l'époque.


Bob Marley... toute une histoire... il n'y en aura pas un autre...


Merci pour ce partage et bisous


 



eMmA 11/05/2011 22:46



Oui, je mesure ma chance et j'en profite autant que je le peux, car je sais que ça ne durera pas une éternité !


Merci pour ta visite, Dani.


A bientôt,


eMmA



Flo 11/05/2011 16:31



Trente ans... On n'est toujours pas sérieux, trente ans plus tard...


C'est vrai que je n'ai pas eu le bonheur de connaître ce soir de mai 1981, où l'espoir politique restait permis, du côté de Paris, où les alternatives crédibles existaient, et où Reggae-Man
allait devenir une légende.


Tout ce que je peux dire, c'est que huit ans plus tard, je chantais "Mitterrand, peau d'hareng !" à la sortie de l'école, et, lorsqu'il me fallait répondre à la maîtresse, j'empruntais moins au
reggae qu'à Mylène Farmer ("Les masques, ça n'est pas esthétique !")... Les temps ont bien changé !


Le crépuscule sur la Bastille avait l'air magnifique, et les bonnes ondes semblaient au rendez-vous... Cela m'a rafraîchi et mis du baume au coeur. Dans la chaleur pakistanaise, où la semaine des
examens bat son plein, je fourbis mes instruments de torture, et me sens presque aussi anxieux que mes étudiants. Un peu de Peace&Love et de roses ne peut me faire que du bien !


 


Merci pour cet article et ces splendides photos ! Paris me manquerait presque en voyant tout cela ;)


Gros bisous ! Et passe une très belle semaine... Présent ou pas, je veux que tu sois en pleine forme pour la Fête des Mères !



eMmA 11/05/2011 22:44



Tu parles, tu en es encore loin de la trentaine, Flo !


Je me souviens très bien de vous petits mômes braillant à la maternelle, je ne sais ni comment ni pourquoi, "Mittérand, peau d'hareng". J'étais vraiment écroulée de voir la tête horrifiée des
passants.


Oui, c'était vraiment sympa la nuit dernière. J'ai même aimé l'animation électro d'Ariel Wizman !


La fête des mères ? Sans mon petit, ce sera une première pour moi cette année.... Bon, je tâcherai d'être en forme quand même...


Ne sois pas trop sévère avec tes étudiants.


Gros bisous, très gros bisous


Mum



mighe 11/05/2011 10:12



Quel beau souvenir!!!


Bien sûr, Ajaccio n'est pas Paris, loin s'en faut.....Mais il y avait sûrement autant de joie et de bonheur...Pas de spectacle...mais c'est nous qui avons fait le spectacle:


Mes enfants étaient pré-ados et ados,et nous nous disions (mon mari et moi), "ils ont l'âge de s'en souvenir!!!!", et cela nous rendait heureux!


Un souvenir  qui me revient tout à coup : ce vieux professeur de collège, je l'avais eu en 6èmè, qui m'a embrassée en me disant "Vous, vous êtes jeune, mais,moi,j'attends depuis si
longtemps! Et ,en me parlant, de grosses larmes coulaient sur ses joues....


Que dire aujourd'hui? Avons-nous transformé l'espoir en espérance????


Bon lendemain de fête, Emma!!!!!!!



eMmA 11/05/2011 22:27



Merci pour ce com plein d'émotions et de beaux souvenirs !


Ce que nous avons transformé, je l'ignore, mais l'espoir est de toutes les fêtes, j'en suis convaincue.


Lendemain de fête, un peu... fatigant, mais une bonne nuit couchée comme les poules et tout rentrera dans l'ordre !


Reviens quand tu veux, Mighe.


eMmA