Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

"Il y a des choses qu'on ne dit pas"

Très belle lettre d'amour d'un père qui se demande si sa fille est heureuse.

Texte de Grand Corps Malade, chanté par le grand chanteur algérien, Idir.

Idir, Lettre à ma fille

Extrait de l'album La France des Couleurs, sorti le 4 juin 2007 

Vidéo, ici avec sa fille Thanina :

Comme tous les matins, tu es passée devant ce miroir,
Ajusté ce voile sur tes cheveux, qui devra tenir jusqu'à ce soir
Tu m'as dit au revoir d'un regard, avant de quitter la maison
Le bus t'emmène à la fac, où tu te construis un horizon.

Je suis resté immobile, j'ai pensé très fort à toi
Réalisant la joie immense de te voir vivre sous mon toit
C'est vrai, je ne te l'ai jamais dit ni trop fort, ni tout bas
Mais tu sais ma fille chez nous, il y a des choses qu'on ne dit pas.

Je t'ai élevée de mon mieux, et j'ai toujours fait attention
À perpétuer les règles, à respecter la tradition
Comme l'ont fait mes parents crois moi sans riposter
Comme le font tous ces hommes que je croise à la mosquée.

Je t'ai élevée de mon mieux comme le font tous les nôtres
Mais était-ce pour ton bien ou pour faire comme les autres ?
Tous ces doutes qui apparaissent et cette question affreuse :
C'est moi qui t'ai élevée, mais es-tu seulement « heureuse » ?

Je sais que je suis sévère, et nombreux sont les interdits :
Tu rentres tout de suite après l'école et ne sors jamais le samedi
Mais plus ça va et moins j'arrive à effacer cette pensée :
« Tu songes à quoi dans ta chambre, quand tes amis vont danser ? »

Tout le monde est fier de toi, tu as toujours été une bonne élève
Mais a-t-on vu assez souvent un vrai sourire sur tes lèvres ?
Tout ça je me le demande, mais jamais en face de toi
Tu sais ma fille chez nous, il y a des choses qu'on ne dit pas…

Et si on décidait que tous les bien-pensants se taisent ?
Si pour un temps on oubliait ces convenances qui nous pèsent ?
Si pour une fois tu avais le droit de faire ce que tu veux,
Si pour une fois tu allais danser en lâchant tes cheveux…

J'veux qu'tu cries, et que tu chantes à la face du monde !
Je veux qu'tu laisses s'épanouir tous ces plaisirs qui t'inondent
J'veux qu'tu sortes, j'veux qu'tu ries, j'veux qu'tu parles d'amour
J'veux qu'tu aies le droit d'avoir 20 ans,
Au moins pour quelques jours…

Il m'a fallu du courage pour te livrer mes sentiments,
Mais si j'écris cette lettre, c'est pour que tu saches, simplement,
Que je t'aime comme un fou, même si tu ne le vois pas,
Tu sais ma fille chez nous, il y a des choses qu'on ne dit pas.

Le-tr-sor-du-b-douin.jpg

 © eMmA MessanA

Villasimius (Sardaigne), juin 2009

N°85 Le Trésor du Bédouin

Collage sur papier dessin 24 X 32cm

  Fragments de papiers provenant de magazines

  Ce collage N°85, pièce unique, n'est pas disponible

  Il vit à Evreux où il a été joliment encadré

les collages d’eMmA MessanA soutiennent APRES SCHOOL

5% du produit de la vente de ce collage ont été versés à APRES en France, envoyés dans une enveloppe"♥ @ ♥".

Yves Duteil en est le Président-Fondateur  et Noëlle Duteil  la Trésorière

les collages d’eMmA MessanA support APRES SCHOOL in Pondichery (India)

5% of the income of this collage have been donated to the charitable trust APRES in France

Yves Duteil is the President and Noëlle Duteil  is the Treasurer

Le-tresor-du-bedouin.jpg

Pour retrouver d'autres chansons de Grand Corps Malade dans la playlist d'eMmA, cliquez sur le titre de ces articles :

Inch'allah  

"Et je remets à aujourd'hui c'que j'ai envie de faire demain"

L'encadrementd de l'air

Site de Grand Corps Malade : link 

Page facebook de  Grand Corps Malade : link

collage emma messana le tesor du bedouin

collage emma messana le tesor du bedouin

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

eMmA MessanA

J'aime le chocolat, la Sardaigne, les p'tits papiers (ceux de Gainsbourg, les colorés, les tout collés), les histoires, les mots doux, sucrés, salés, poivrés, les belles voix, marcher, chanter, la pluie, le soleil, et la tête alouette !
Voir le profil de eMmA MessanA sur le portail Overblog

Commenter cet article

kasimir 25/11/2010 22:54



suivre la tradition ?


Ou être heureux... un choix à faire.



eMmA 26/11/2010 07:41



En faisant fi des tabous...



anti 24/11/2010 21:07



Très joli texte et très joli collage eMmA ;-)


Bises tout plein.


anti



eMmA 25/11/2010 17:35



Merci Anti.


Bisous aussi.


eMmA 



Littorine 23/11/2010 19:51



Je ne connaissais pas ! quel émotion. Je t'embrasse eMmA



eMmA 23/11/2010 21:49



Idir est un grand chanteur qui est très connu surtout pour la chanson "A Vava Inouva" http://www.deezer.com/listen-897339 :


Je t'embrasse et te souhaite une belle soirée.


eMmA



Rosaria 23/11/2010 17:14



Ciao cousine


Ce collage me parle à moi, j'y retrouve pleins de belles choses lol


Comment fait-on pour savoir les prix et si un collage est disponible car je suis un peu perdue sur ton blog.


Bises


Rosaria



eMmA 23/11/2010 21:37



Ciao bella !


Pour la disponibilité des collages, c'est tout simple, à chaque fois que je présente un collage dans l'un de mes billets, je note toujours sous le collage son numéro et s'il est disponible, je
renvoie vers le lien du catalogue des prix. Pour celui-ci, "Le trésor du bédoin", il n'est pas disponible car je ne renvoie pas vers un catalogue et en plus je note qu'il "vit à Evreux".


Par exemple, le collage le plus récent que j'ai composé, date de samedi dernier. Il s'appelle "La classe". Il porte le n° 153. Il renvoie au catalogue n° 4 en cliquant sur la flèche sous le
collage. Il coûte 40€ hors frai d'envois. Je reverse 5% du prix à APRES SCHOOL. Voici le lien :


http://www.emmacollages.com/article-classieux-61359634.html


Le principe est exactement le même à chaque fois. Aussi, pour faire ton choix, tu dois te promener dans les différents billets et cliquer sur les liens pour obtenir toutes ces informations.


Si tu es vraiment perdue, envoie-moi un mail à emmaconte@club.fr


Bonne visite, ma cousine !


Bises,


eMmA



sittelle 22/11/2010 23:56



Quel texte... ici parmi la mosaïque des gens que nous cotoyons, en connaissant des adolescentes, des parents musulmans, souvent je me demande justement quel est leur regard "interne" sur la vie
des filles, de leurs filles.Elles ne sont pas toujours heureuses et développent une grande agressivité, très souvent... aucune confiance dans les  personnes extérieures,  pour
parler vrai... c'est un grand problème qui gonfle sournoisement. Mais qui écoutera cette chanson dans les cités ?



eMmA 23/11/2010 07:37



Tes remarques sont justes.


Idir est très connu, mais peut-être faut-il chanter cette chanson dans la chorale du coin ??



solyzaan 22/11/2010 20:24



un collage bien différent de ceux que j'ai l'habitude de rencontrer ici. J'imagine que ce sont les couleurs et les paysages, le jaune peut-être...un voyage bien agréable



eMmA 22/11/2010 21:30



Ce collage aurait dû être (était) le premier d'une série qui devait illustrer mes comptines "Les fleurs ne poussent pas dans les vases". Celui-ci illustre "La fleur de
cactus".


Et puis, je n'ai pas poursuivi...


Peut-être plus tard...


Bises, Soly.


eMmA



Danielle 22/11/2010 20:15



Un très beau texte, plein d'amour et de pudeur. "Tu sais ma fille chez nous, il y a des chose qu'on ne dit pas". Tout est dit dans ces quelques mots. Beaucoup de retenue et de délicatesse dans
ces lignes. Je ressens une grande émotion en écoutant ces paroles. Ton collage est beau eMmA, j'aime beaucoup. Bisous. Danielle



eMmA 22/11/2010 21:33



Merci Danielle pour cet accueil qui croise bien ce que je ressens à l'écoute de cette pépite.


La jeune fille doit être fière de son papa Idir !


Bonne soirée,


eMmA



gazou 22/11/2010 08:47



Ce texte est magnifique et, de plus, très bien dit..Comment ne pas être touché ?



eMmA 22/11/2010 21:31



Oui, dès la première écoute, ça a fait bim-boum-badaboum !



télos 22/11/2010 06:59



il y a comme un voile.....de pudeur?



eMmA 22/11/2010 07:10



Joli !



Annie Lapeyre 21/11/2010 21:16



Très beau texte  , très émouvant !!!


Et oui, les papas et leur fille; je pense à "fragile" cette chanson d'Yves que j'aime tant. Et les choses qu'on ne dit pas ,on peut les écrire, comme Yves
dans son livre "les choses qu'on ne dit pas"


Le papa est le premier homme dans la vie d'une femme; quelle responsabilité !!pour le regard qu'elle posera sur eux plus tard.


J'aurais tellement voulu savoir comment c'est fait un vrai papa, j'aurais grimpé sur ses genoux, je me serais blottie dans ses bras.


Annie



eMmA 21/11/2010 21:40



Oui Annie, je suis bien d'accord.


J'ai la grande chance d'avoir un père adoré...


Bisous,


eMmA



Ptitsa* 21/11/2010 21:15



Son dernier album (à GCM), je m'en régale, comme des 2 autres. Il est arrivé dans mes oreilles en même temps que "ton" Duteil, " Fragiles"... Bisous eMmA.



eMmA 21/11/2010 21:39



Très contente de te lire Ptitsa. J'espère que tu vas bien.


Ces 2 albums sont donc en très bonne compagnie. La lecture, comme la musique, ça guérit de tout !


Bisous,


eMmA