Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. Tous droits réservés © eMmA MessanA

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. Tous droits réservés © eMmA MessanA

L'Amour Fou Françoise Hardy

com

L'Amour Fou, le nouvel album de Françoise Hardy est sorti le 5 novembre 2012.

Il marque le cinquantième anniversaire de ses débuts.

La plupart des textes sont de sa main.

C'est également le titre de son premier roman sorti chez Albin Michel.

Cette confession dissèque sans compromis et avec une grande exigence la folie auto destructrice qu'engendre l'inutile croyance à vouloir passionnément se faire aimer par un bel indifférent, lui-même pas toujours au clair avec ses propres sentiments.

Lire la subtile critique de cette souffrance dévorante dans le Paris-Match du 28 décembre 2012, "message personnel" signé de la main d'Yves Simon : lien

Voici un extrait du CD où l'ambiance sombre d'un siècle passé me fait penser, je ne sais pourquoi, à celle du Bal Des Laze de Michel Polnareff.

La voix de Françoise Hardy fragile et forte à la fois habille d'une étrange présence ce conte de la mort programmée d'un amour fou...

On sent une sorte d'échéance.

Faut-il y lire quelque chose comme un adieu à demi confessé ?

Dans une autre magnifique chanson de l'album (Rendez-Vous Dans Une Autre Vie), ne dit-elle pas :

"Pardon si je pars en catimini

et sans préavis"

Elle est souveraine comme jamais elle ne l'a été.

eMmA MessanA

Françoise Hardy, L'Amour Fou

Extrait de l'album L'Amour Fou (5 novembre 2012. Virgin/EMI)

Paroles, Françoise Hardy.

Musique, Thierry Stremler

Madame la Comtesse

Venez vite, le temps presse :

Il vous attend

Pour un dernier hommage...

Armez-vous de courage

Faites semblant...

 

Sa blessure est mauvaise

Et ne nous en déplaise :

C'est sans espoir...

Sachez que son altesse

Se meurt mais n'a de cesse

De vous revoir...

 

Votre calèche est avancée

Et votre cocher a reçu les instructions...

Monsieur le Comte ?

Il dort encore !

On saura quoi lui dire à son réveil,

Si vous n'êtes pas de retour...

N'ayez crainte...

 

Dépêchez-vous Madame

Car c'est vous qu'il réclame

- Eperdument -

L'ultime désir de l'âme

Met du baume sur le drame

Du dénouement...

 

Sa beauté, sa jeunesse

Riches de tant de promesses

Etaient à vous...

Seriez-vous insensible

A l'amour impossible

A l'amour fou ?

 

On se sait pas,

Non, on ne sait pas s'il s'agit d'un duel,

D'une balle perdue

Ou d'un suicide...

Personne ne sait... Personne n'est au courant

Hormis quelques fidèles...

Dépêchez-vous Madame,

Il va bientôt mourir

Et veut vous trouver belle une dernière fois...

Vous l'êtes, vous l'êtes, vous êtes superbe !

Personne ne dira rien,

Personne ne saura rien !

N'ayez crainte !

Pour retrouver d'autres chansons de Françoise Hardy dans la playlist d'eMmA, cliquez sur le titre d’une note :

Réveillon abstrait

En duo avec Jacques Dutronc : En Cerdagne, le Petit Train Jaune

En duo avec Yves Simon : La Recherche...  

En duo avec Alain Souchon : Un, deux, trois... soleil ?

Site de Françoise Hardylink

Page facebook de Françoise Hardylink

Print
Repost

Commenter cet article

Gérard 03/11/2012 17:03


..tu me connais  bien

eMmA 03/11/2012 18:56



 


Oh, il doit bien y avoir quelques mystères encore...



Littorine 03/11/2012 09:46


Tu es au fait des dernières créations....Merci ! Bises

eMmA 03/11/2012 09:58



Oui, la production est riche de belles créations en ce moment (et tu sais qu'il y en a une autre très belle à venir pour lundi...)


 


Bises, Littorine.


eMmA


 



Gérard 03/11/2012 00:42


là oui j'adhère 

eMmA 03/11/2012 09:05



 


Je le savais d'avance


 



kasimir 01/11/2012 17:54


une bise pour toi,


contesse

eMmA 02/11/2012 20:28



 


Pour toi aussi, le comte des Fées...



gazou 01/11/2012 08:36


Merci de nous faire connaître cet album, c'est bien beau et j'ai envie de connaître les autres chansons

eMmA 02/11/2012 20:30



 


Moi aussi...