Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

Un message de l'artiste : l'oiseau de l'Espace Félix-Leclerc

Dans l'Espace Félix-Leclerc, Ile d'Orléans, Québec

Dans l'Espace Félix-Leclerc, Ile d'Orléans, Québec

13juin2014

Et voilà ! Ma bonne étoile a encore brillé cette nuit et ce matin, je pouvais lire un mail reçu de l'artiste Lucienne Cornet qui gentiment complète les informations que Line nous avaient communiquées depuis Québec.

Je reproduis son mail ainsi que la photo de son oeuvre :

"Bonjour eMmA,

Cette Coquecigrue, nom emprunté à Rabelais, est un animal hybride qui ici a une tête et un cou de bernache, une poitrine de femme, un corps en forme de nacelle, une queue de poisson, elle rassemble dans ses formes l'idée de l'air (l'oiseau qui vole), de l'eau du Fleuve (la nacelle et le poisson et la poitrine de femme (pourquoi pas une sirène du Fleuve).
Je vois que vous avez rassemblé les bonnes informations avec le coup de pousse de "Line".

Je pourrais ajouter qu'au moment de la commande de cette œuvre, la fille de Félix était sur le comité qui m'a choisie et elle m'a suggéré de lire un poème de Félix sur l'arrivée des oies au printemps...pour nourrir ma création.

Un détail : de la maquette à l'œuvre grandeur réelle, j'ai fait parler l'oiseau, sur le lanterneau de la grange elle penche la tête vers les visiteurs et le bec ouvert elle leur crie" la bienvenue".
C'est tout de même amusant, oui, de savoir que cette coquecigrue vole réellement et se promène ainsi à travers le monde !...
Cordialement"

Je vais tâcher de retrouver le poème auquel Nathalie Leclerc fait référence.

Voilà, vous savez tout.

Ajoutons que l'artiste a fait un tirage en bronze de la maquette en 10 exemplaires originaux, qu'elle vend. Je vous en montre la photo juste après. Avis aux amateurs.

Que je suis contente de ces beaux échanges qui démontrent bien qu'il est aisé de créer des liens humains entre nous tous ici ou ailleurs.

Il suffit de croire en sa bonne étoile et faire qu'elle éclaire un petit peu plus loin que son propre toit !

eMmA MessanA

Pour d'autres souvenirs de Québec relier le tag # Québec

Tirage bronze Coquecigrue. Lucienne Cornet

Tirage bronze Coquecigrue. Lucienne Cornet

*

12 juin 2014

J'ai bien fait de rediffuser cette note vendredi dernier, car parmi mes petits bonheurs du matin, j'ai reçu le commentaire de Line tout droit venu de Québec.

Voici qu'est à présent levé le mystère du bel oiseau que l'on peut admirer sur le toit de l'Espace Félix-Leclerc sur l'Ile d'Orléans.

Il porte le joli nom de Coquecigrue et a été créé en 2002 par l'artiste Lucienne Cornet, suite à une commande du Ministère de la Culture et Communications du Québec.

Je vous laisse lire le commentaire de Line tout en la remerciant chaleureusement.

Affectueux souvenir à nos cousins de la Belle Province où j'adorerai retourner.

eMmA MessanA

*

Sous un nuage
Près d'un cours d'eau
C'est un berceau
Et un grand-père
Au regard bleu
Qui monte la garde

Félix Leclerc

23 juillet 2013

J'ai la chance d'exercer un métier qui me permet de dire comme le poète que "mes souliers ont beaucoup voyagé".

Ils ont marché sur les terres de tous les continents et parfois vu "Le monde et sa misère", ils ont même "foulé Athènes"...

Fasse le ciel qu'ils s'usent chez les fées et qu'ils gardent la boue qu'ils viennent de rapporter de l'Ile d'Orléans.

C'est dans cette île que la mémoire de Félix Leclerc est gardée, et plus particulièrement à l'Espace Félix-Leclerc.

Je voulais absolument visiter ce musée car, comme pour Georges Brassens, c'est mon père qui m'a fait aimer ce poète qu'il apprécie beaucoup.

J'ai eu l'impression qu'il marchait dans mes pas, dans mes souliers, durant cette visite.

Je n'ai pas manqué de lui envoyer une carte avec le beau portrait du poète québécois, ainsi qu'à une autre personne qui je sais chérissait aussi particulièrement Félix Leclerc.

Pour rejoindre ce hâvre de paix qu'est l'Ile d'Orléans depuis Québec, nous empruntons la route 368 et le Pont de l'Ile d'Orléans.

Quebec-jul2013-9835.JPG

Quebec-jul2013-9838.JPG

Quebec-jul2013-9842.JPG

L'Espace Félix-Leclerc est situé à Saint-Pierre-de-l'Ile-d'Orléans.

Quebec-jul2013-9849.JPG

Quebec-jul2013-9851.JPG

Quebec-jul2013-9855.JPG

Je n'ai pas pensé à demander la signification de cet oiseau perché sur le toit du bâtiment qui fait comme une grange.

Quelqu'un la saurait-il ? Si vous passez par là, pourriez-vous le demander pour moi ?

Voir plus haut (12 juin 2014) : le mystère de l'oiseau est levé par Line !

Quebec-jul2013-9856.JPG

Puis, nous sommes entrés dans l'Espace et c'est comme si nous étions entrés dans la maison du poète .

Quebec-jul2013-9861.JPG

La reconstitution de la pièce dans laquelle il travaillait est très émouvante avec notamment des photos personnelles collées aux murs, des vinyls qui me rappellent ceux que je trouvais à la maison dans mon enfance, des romans de Giono ou de Proust dans les rayonnages, son bureau de travail recouvert de lettres d'admirateurs, des fleurs séchées, des manuscrits raturés, un magnétophone...

Un peu de l'âme du poète devant nos yeux ébahis.

Quebec-jul2013-9870.JPG

Quebec-jul2013-9868.JPG

Quebec-jul2013-9867.JPG

Quebec-jul2013-9865.JPG

Quebec-jul2013-9864.JPG

La chope vernissée donne encore plus de vie au tableau, comme si Félix allait revenir taper sur son antique machine à écrire qui doit avoir gardé bien des secrets...

Quebec-jul2013-9862.JPG

Quebec-jul2013-9863.JPG

Que de chansons le poète a dû imaginer dans son île si belle !

Avant de quitter l'Espace, nous avons pris soin d'emporter, outre quelques livres (de la boutique, et non des rayonnages de son bureau ), un petit peu de l'âme du poète pour en rêver tout à loisir en réécoutant ses chansons et en parcourant 'Le P'tit bonheur' (Douze saynètes) et 'Moi, mes souliers' (Journal d'un lièvre à deux pattes).

Une biographie de l'auteur-compositeur-interprète québécois, farouche défenseur de la langue française, a été écrite par le Corse Jean-Paul Sermonte, dont je garde jalousement trois de ses contes pour enfants dédicacés, "L'enfant et le nuage", "L'enfant et l'océan", "L'enfant et le vent".

Il s'agit de "Félix Leclerc, le roi-poète".

Félix Leclerc est né à La Tuque le 2 août 1914 et est décédé le 8 août 1988 à Saint-Pierre-de-l'Ile-d'Orléans où ses cendres ont été dispersées.

Quebec-jul2013-0574.JPG

Ensuite, pour nous donner une petite idée de l'air que respirait Félix Leclerc en son île, nous nous sommes attardés et avons flâné. 

Le sentier d'un flâneur.

"Pour supporter

Le difficile

Et l'inutile

Y a l'tour de l'île

Quanrante-deux milles

De choses tranquilles

Pour oublier

Grande blessure

Dessous l'armure

Eté, hiver

Y a l'tour de l'île

L'Ile d'Orléans."

                                                               Félix Leclerc

Les maisons ont un charme fou sur l'Ile d'Orléans, les fleurs des champs sont partout présentes.

Quebec-jul2013-9873.JPG

Je ne sais ce qui de la proximité du fleuve ou du calme omniprésent nous a fait goûter à une certaine félicité, mais l'esprit et les mots du poète nous accompagnaient.

L'Ile ressemble à un verger. Il alimente Québec de fruits et légumes.

En ce moment, c'est l'époque de la cueillette et nous avons dégusté un panier de délicieuses fraises, assis sur les bords du fleuve Saint-Laurent

Quebec-jul2013-9882-copie-1.JPG

Celles-ci proviennent de la  Ferme Onésime Pouliot située à Saint-Jean-de-l'Ile-d'Orléans.

Un régal !

Quebec-jul2013-9890.JPG

L'église Saint-Laurent (les églises du Québec sont à peu près toutes du même modèle) :

Quebec-jul2013-9888.JPG

Avec sagesse et humour, Félix nous livre son portrait :

Quebec-jul2013-9858.JPG
© photos eMmA MessanA

Lien vers l'Espace Félix-Leclerc, dont Nathalie Leclerc en est la Directrice générale et artistique : lien

Et pour terminer ce billet, je vous invite à regarder le documentaire tourné dans la maison du chanteur à Vaudreuil, "Félix Leclerc troubadour", réalisé par Claude Jutra en 1958 et disponible sur le site de l'Office National du Film :

Sur ce site de l'ONF (lien), vous pourrez également visionner l'extraordianire long métrage "Les Brûlés" réalisé en 1959 par Bernard Devlin.

Félix Leclerc, Le Tour De L'Ile

Paroles et musique, Félix Leclerc

Pour supporter
Le difficile
Et l'inutile
Y a l'tour de l'île
Quarante-deux milles
De choses tranquilles
Pour oublier
Grande blessure
Dessous l'armure
Eté, hiver
Y a l'tour de l'île
L'Ile d'Orléans

L'Ile c'est comme Chartres
C'est haut et propre
Avec des nefs
Avec des arcs
Des corridors
Et des falaises
En février
La neige est rose
Comme chair de femme
Et en juillet
Le fleuve est tiède
Sur les battures

Au mois de mai
A marée basse
Voilà les oies
Depuis des siècles
Au mois de juin
Parties les oies
Mais nous les gens
Les descendants
De La Rochelle
Présents tout l'temps
Surtout l'hiver
Comme les arbres

Mais c'est pas vrai
Ben oui c'est vrai
Écoute encore

Maisons de bois
Maisons de pierre
Clochers pointus
Et dans les fonds
Des pâturages
De silence
Des enfants blonds
Nourris d'azur
Comme les anges
Jouent à la guerre
Imaginaire
Imaginons

L'Ile d'Orléans
Un dépotoir
Un cimetière
Parcs à vidanges
Boîte à déchets
U. S. parkings
On veut la mettre
En mini-jupe
And speak English
Faire ça à elle
L'Ile d'Orléans
Notre fleur de lys

Mais c'est pas vrai
Ben oui c'est vrai
Raconte encore

Sous un nuage
Près d'un cours d'eau
C'est un berceau
Et un grand-père
Au regard bleu
Qui monte la garde
Il sait pas trop
Ce qu'on dit dans
Les capitales
L'œil vers le golfe
Ou Montréal
Guette le signal

Pour célébrer
L'indépendance
Quand on y pense
C'est-y en France
C'est comme en France
Le tour de l'île
Quarante-deux milles
Comme des vagues
Les montagnes
Les fruits sont mûrs
Dans les vergers
De mon pays

Ça signifie
L'heure est venue
Si t'as compris

Pour retrouver d'autres chansons de Félix Leclerc dans la playlist d'eMmA, cliquez sur le titre de ces pages :

Pour d'autres souvenirs de Québec relier le tag # Québec

eMmA MessanA

Félix Leclerc, Le Tour De L'Ile

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

eMmA MessanA

J'aime le chocolat, la Sardaigne, les p'tits papiers (ceux de Gainsbourg, les colorés, les tout collés), les histoires, les mots doux, sucrés, salés, poivrés, les belles voix, marcher, chanter, la pluie, le soleil, et la tête alouette !
Voir le profil de eMmA MessanA sur le portail Overblog

Commenter cet article

valentine 03/03/2016 11:37

Incroyable cette video le Tour de l'île où Felix Leclerc chante mes souliers! Quelle émotion.

eMmA MessanA 03/03/2016 16:01

Oui, avec la magie de ces bateaux à aubes, j'en ai la chair de poule à chaque écoute...

Jeanne Fadosi 14/06/2014 15:26

Félix Leclerc reste un de mes chanteurs préférés. Elégant ce volatile de légende
belle fin de semaine

eMmA 15/06/2014 21:15

Moi, je crois qu'à chaque écoute c'est sans exception un choc émotionnel !

migue 13/06/2014 10:11

Bonjour, Emma,

J'avais adoré ton reportage sur l'île d'Orléans et ta visite à l'espace FELIX LECLERC : aussi, quel bonheur de le relire et de regarder à nouveau ces magnifiques photos....
Mais, cette fois, il y avait une énigme : UN OISEAU !!!
Et puis, cerise sur le gâteau, l'énigme a été résolue, et par qui ? Par une cousine canadienne, et authentifiée par l'auteur de l'oeuvre : UNE COQUECIGRUE...
Quel oiseau magnifique, au nom enchanteur...Dis, Emma, j'aimerais tant en avoir un sur ma maison....
Si tu fais encore voyager tes souliers, dans ces coins là, pense à moi....

Bonne journée

TA COUSINE CORSE

eMmA 13/06/2014 11:06

Chère Mighe,
Oui, les énigmes se résolvent bien en ce moment...
J'aime de plus en plus ce Coquecigrue car à présent son histoire est un peu liée à vous tous.
Pour ton toit, n'hésite pas à contacter directement Lucienne Cornet. J'imagine qu'elle doit bien faire un pont entre les îles.
De l'Ile d'Orléans à l'Ile Corse, il n'y a que quelques encablures !
Son adresse mail figure sur son site http://luciennecornet.com/

A prestu.
eMmA, ta cousine Sarde

kas 13/06/2014 10:00

c'est décidé :
je vais me lancer à mon tour dans la réalisation d'une réplique à ma façon !
merci à Lucienne, à Line, et à toi eMmA

eMmA 13/06/2014 11:08

Oh Kasi, je t'adore!
Préviens-moi du résultat fini que j'agrémente (si tu le permets) cet article qui n'en finit plus de rebondir.
Gros bisous mon Doc préféré,
eMmA

aln03 13/06/2014 09:38

Super d'avoir recueilli toutes ces informations et que l'artiste se soit manifestée .Félicitations à cette dame pour son oeuvre . Ton blog est magique !
Vous êtes formidables et la chanson est très belle .
Nicole

kas 12/06/2014 12:07

tes connaissances en chanteurs, auteurs, et pays,m'épatent !
j'ai dessiné l'oiseau et la chope
pour m'en inspirer
Zank ! BZK

eMmA 13/06/2014 11:25

Moi, ce sont tes connaissances scientifiques et humaines qui me bluffent, Doc !
Bonne inspiration (tu nous montreras ?)
Bisous,
eMmA

Line 12/06/2014 02:26

Bonjour eMmA,

Voici la retranscription du panneau posé sur un mur extérieur de l’Espace Félix-Leclerc qui donne l’explication de cet oiseau.

Où est la Coquecigrue?

Levez la tête et regardez sur le toit de l’Espace Félix-Leclerc, vous verrez une créature hybride, le porte-bonheur de ce lieu.

«Au diapason du vent qui glisse sur l’île,
Gémit, hurle, se lamente ou murmure,
l’airain s’emplit d’échos et résonne
des rythmes lointains et proches,
comme la tête du poète toute sonore
et vibrante des voix du monde.»

Lucienne Cornet, artiste sculpteure, 2002

Cette sculpture a été réalisée grâce à la Politique d’intégration des arts à l’architecture et à l’environnement. Pour plus d’explication http://www.mcc.gouv.qc.ca/?id=59

Je crois que vous avez ce panneau sur votre photo de l’Espace Félix-Leclerc à gauche des portes en bleu?

Si vous pouvez faire un zoom sur votre photo peut-être que vous verrez quelque chose.

Line, Québec

eMmA 12/06/2014 14:51

C'est un jour faste : deux mystères levés en une seule journée. Et ici, à Paris, la journée et loin d'être terminée... Jamais deux sans trois !
Merci beaucoup Line pour votre appréciation, ainsi que votre humour qui me prouve que vous n'avez pas fait que lire cet article-ci.
Je ne suis pas surprise que cet agréable échange soit né de témoins passés depuis le blog d'Yves et de toute la bienveillance qui y est associée.
Bien amicalement,
eMmA

Line 12/06/2014 13:53

Bonjour eMmA,

La réponse à votre mystère c'est la question et le lien que vous avez écrit sur le blog d'Yves Duteil.

J'avais oublié de vous écrire combien j'ai apprécié cet article.

Ça m'a fait plaisir!

Amitiés,

Line, Québec

eMmA 12/06/2014 09:08

Bonjour Line,

C'est un plaisir que de recevoir votre commentaire tout droit arrivé de la Belle Province.
C'est toujours un mystère pour moi que d'imaginer comment de nouveaux lecteurs arrivent jusqu'à mon blog et vous ne dérogez pas à la règle.

Un très grand merci à vous d'avoir levé le voile sur le nom, la genèse et les références de ce mystérieux Coquecigrue dont j'adore le nom.
Ce bel oiseau unique et original me fait penser à une sorte de phénix éternellement vivant qui capte sa sensibilité au gré du vent puis dispense en toute liberté sa poésie et son chant à tout jamais, aux quatre points cardinaux.
C’est un très beau symbole pour honorer la mémoire de Félix Leclerc.

J'ai eu plaisir à écouter Lucienne Cornet (www.luciennecornetcom), l'artiste créatrice, expliquant sa démarche dans cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=yAAuLS2yXTE

Encore merci et bonnes festivités autour du centenaire de la naissance de Félix Leclerc.

Embrassez pour nous nos cousins du Québec que nous aimons beaucoup en France.
eMmA

Dessard nicole 09/06/2014 18:15

Grâce à toi, assise devant l'écran de mon ordinateur j'en ai parcouru des kilomètres! Merci pour tes reportages Emma, ils sont toujours superbes et très intéressants. Bisous
NB: mon petit doigt me dit que prochainement quelqu'un pourrai te donner la réponse à ta question concernant l'oiseau......

eMmA 09/06/2014 18:25

Ma chère Nicole,
C'est bien-là la magie de nos blogs : transporter jusqu'à chez nous l'imaginaire et les rêves d'un autre de nos semblables.
Le Québec, ce fut un beau voyage il y a près d'un an. Les Plaines d’Abraham et son Festival d'Eté nous ont fait vibrer JM et moi. Je me rends compte que parmi les articles réunis dans le tag # Québec ne n'avais rien rédigé concernant ce festival. C'est un peu trop tard à présent, mais quel super souvenir !
On va voir si je vais pouvoir percer le mystère des plumes de l'oiseau et si ton petit doigt dit vrai. Je ne manquerai pas de le mentionner ici si tel est le cas !
Merci pour ta visite et ton appréciation Nicole.
Bises d'eMmA

kas 23/07/2013 17:54


ouaou...les belles fraises !


chic ,  Orléans n'est pas loin d'ici


je vais tout de suite en chercher un panier

eMmA 23/07/2013 19:05



Et pouquoi tu crois que Ducros il se décarcasse ?



telos 23/07/2013 16:02


belle pub pour un voyage..

eMmA 23/07/2013 17:36



Je crains d'avoir raté mon objectif...


 



ANNE 23/07/2013 12:49


Désolée, je ne peux pas taper d’une main, je me suis coupé un doigt, bandé..je fais court…
J'ai moi aussi fait 3000 kms au québec, mais pas allée là, j'ai adoré cet article car j('aimais les chansons et la voix chaude De F.L.!

eMmA 23/07/2013 13:01



Oh mince alors ! Bon, je pense que tu n'auras pas de problème pour te faire soigner at home...


L'année prochaine, on fêtera les 100 ans de la naissance de Félix Leclerc et la visite à l'Espace aurait été plus judicieuse en 2014... Je suis quand même bien contente d'avoir fait cette visite
la semaine dernière.


 


A bientôt Anne et bon courage pour ton doigt.


eMmA


 



Littorine/Marie France 23/07/2013 11:03


Merci eMmA pour ce partage. Bises

eMmA 23/07/2013 13:01



 


Comme disent les Québécois, "ça m'fait plaisir !"


Bises,


eMmA


 



gazou 23/07/2013 08:31


merci beaucoup pour cette belle visite

eMmA 23/07/2013 13:02



 


Merci Gazou.


 



Mimi 22/07/2013 23:36


Emma, ton article est vraiment extraordinaire mille mercis.

eMmA 23/07/2013 13:02



 





 



ALN 22/07/2013 23:28


Tu as fait un magnifique voyage pour faire voyager tes souliers.


que ces lieux sont beaux et paisibles.Magnifique chanson.Je regarderai les vidéos demain.j'ai repris depuis peu mes errances nocturnes et , heureusement pour moi,  je trouvais toujours
Patetico en route .


Merci emMa pour ce joli reportage.Bises


Nicole

eMmA 23/07/2013 13:03



Bonnes errances Nicole (le paysage et la poésie de Félix Leclerc s'y prêtent).