Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

Le banian

 
Le banian est un étrange arbre aux branches multiples que nous avons vu prendre racine même autour d'un roc !


Le figuier des banians ou banian de l'Inde, doit son nom à la caste brahmanique des marchands, les banians.


C'est une espèce voisine du figuier pouvant couvrir plusieurs hectares. Il peut avoir jusqu'à 350 gros troncs et 3000 petits.


Il est originaire de l'Inde, du Pakistan et du Sri Lanka, mais a été aussi importé dans d'autres régions du monde.


Le banian commence comme épiphyte d'un autre arbre, où un oiseau mangeur de figue dépose la graine. Il émet des racines aériennes depuis les branches, qui se développent en pleines tiges une fois qu'elles touchent terre, ce qui permet à l'arbre de se répandre dans un grand secteur.

 

Je suis sûre que Doc Kasimir pourrait nous en dire davantage...

 

Passez un bon week-end, à l'ombre de nos amis les arbres !


eMmA


P1020895.JPGMysore (Karnataka, Inde), mars 2010.

 

Carla Bruni, "Le Ciel Dans Une Chambre"

Extrait de l'album "Quelqu'un M'A Dit" (Naïve 05 novembre 2002)

Quand tu es près de moi,
Cette chambre n'a plus de parois,
Mais des arbres oui, des arbres infinis,
Et quand tu es tellement près de moi,
C'est comme si ce plafond-là,
Il n'existait plus,
Je vois le ciel penché sur nous, qui restons ainsi
Abandonnés tout comme si,
Il n'y avait plus rien, non plus rien d'autre au monde,
J'entends l'harmonica, mais on dirait un orgue,
Qui chante pour toi et pour moi,
Là-haut dans le ciel infini,
Et pour toi, et pour moi

Quando sei qui con me
Questa stanza non ha piu pareti

Ma alberi, alberi infiniti
E quando tu sei vicino a me
Questo soffitto, viola, no
Non esiste più, e vedo il cielo sopra a noi
Che restiamo quì, abbandonati come se
Non ci fosse più niente più niente al mondo,
Suona l'armonica, ma sembra un organo
Che canta per te e per me
Su nell'immensità del cielo
E per te e per me.
Et pour toi, et pour moi.

 

Pour retrouver d'autres chansons de Carla Bruni dans la playlist d'eMmA, cliquez sur le titre d’une note :

On dirait que...

"Sur la rivière du souvenir"...

 

Site de Carla Bruni : link

Page facebook de Carla Bruni   : link

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

ALN 11/04/2010 14:51



J'aime bien ce disque et j'aime surtout beaucoup tes photos....Un pinson perdu pourrait se cacher dans ce feuillage.A+



eMmA 11/04/2010 18:27



Ce sont sourtout des paons que j'y ai vu (et même des blancs !). Il faudra que vous montre tout ça...


Mais finalement, un pinson ou un paon, c'est un peu pareil, non ?  


eMmA



kasimir 11/04/2010 10:47



Si si, perdu, et perdu,


éperdu...


qu'est-ce que j'raconte moi !



eMmA 11/04/2010 10:48



... de Lulu !



kasimir 11/04/2010 10:39



Oh non, belle eMmA !


C'est toi l'exploratrice, et je t'écoute, ravi d'apprendre par ta bouche


bercé par le chant de cette voix...


Ah les femmes me perdront !



eMmA 11/04/2010 10:44



Ah bon ? Ne t'ont-elles pas dejà perdu ?



ramses 11/04/2010 02:32



Bon dimanche eMmA, je suis sous le charme de cette belle chanson, que je ne connaissais pas. L'arbre aussi est très étonnant, je n'en avais jamais vu de semblable. Des bises !



eMmA 11/04/2010 09:03



J'aime surtout la partie en italien...


Bisou d'eMmA



Doremi 10/04/2010 21:44



Quel arbre étonnant !


Très bon choix musical, eMmA...



eMmA 10/04/2010 21:50



Oui, le premier disque de Carla Bruni m'a beaucoup plu il y a 8 ans...


Il s'est passé beaucoup de choses, depuis.


Bonne soirée,


eMmA