Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

Le pied de Devos

 

Le hamac du Bois de Vincennes

Bois de Vincennes, samedi 20 août 2011

 

En hommage au jongleur de mots, Raymond Devos.

 

Passez un excellent week-end !

 

eMmA

 

Toutes mes notes pour la communauté Le pied du WE gérée par Belbe sont regroupées ici : C'est le pied !

 

 

 

Raymond Devos, Le Pied


Un jour, je me promenais comme ça dans la rue. Tout d'un coup, je rencontre un grand metteur en scène.

Il m'dit : Voulez-vous faire du cinéma ?
Je lui dis : Si c'est possible...
Il m'dit : Mon film s'appelle " Si l'argent m'était compté ". Il y a un caissier qui lève le pied, voulez vous le remplacer au pied levé ?
Je lui dis : Si c'est possible...
Il m'dit : Dites-moi, est-ce que vous êtes de la pédale ?
Je lui dis : Pas encore. Faut-il m'inscrire ? Indiquez-moi la marche à suivre !
Il m'dit : Où peut-on vous toucher ?

Je lui dis : Chez moi. Le matin avant 9 heures et après 7 heures le soir.
Tout d'un coup, il se met en colère : Oui, vous êtes tous les mêmes. Vous voulez faire du cinéma, mais vous ne faites pas les concessions nécessaires.
Je lui dis : Du calme... Du calme ... de quoi est-il question ?
Il m'dit : Venez demain matin à 9 heures au studio et il me donne une adresse.
Le lendemain, j'arrive au studio sur mon 31. Je vois le metteur en scène. Il me regarde comme ça.

J'dis : Tiens j'accroche...

Il m'dit : Marchez un peu... pour voir.  Tournez-vous !
Je dis: Tiens j'accroche... Et emporté par le mouvement, je décroche un vers de Musset, "le soir qui tombe a des langueurs sereines"... pour montrer que je pouvais aussi causer.
Il m'dit : Très bien, déchaussez-vous !

Je lui dis : Comment ?

Il m'dit : Déchaussez-vous !

Je lui dis: Non, je lui dis, Non ! Non, moi je me suis chaussé ce matin, c'est pour la journée. Faut attendre ce soir.
Il pique une colère : Oui vous êtes tous les mêmes. Vous voulez faire du cinéma, mais vous ne faites pas les concessions nécessaires.

Je lui dis: Vous me l'avez déjà dit !
Il m'dit : Je le répète !

Alors je lui dis : Du calme... Du calme ... de quoi est-il question ?
Il m'dit : je vous demande de vous déchausser.

Eh ben, j'dis: C'est-y pas mieux comme ça ? J'enlève ma chaussure.
Il fait : Ah !!!
Je dis : quoi ? Qu'est-ce qu'il y a ?
Il m'dit : Vous avez un pied extraordinaire !
Ah ! j'dis : Tiens j'accroche...
Il m'dit : ça fait des mois que je cours après un pied comme le vôtre.
Et ben, j' dis: Il est là !
Il m'dit : Je savais bien qu'il devait être quelque part.
Il m'dit : Amenez votre pied droit au studio. Nous, on fournit la chaussure.
Alors depuis, je n'ai pas arrêté. J'ai tourné "Le pédicure assassin !" C'est avec ça que j'ai eu l'oscar.
Une critique : Talon exceptionnel, pied sensible, merveilleusement incarné.
Et ce matin, je reçois un coup de fil d'un grand metteur en scène qui m'dit : Voilà, je tourne "Si tous les pieds du monde voulaient se donner la main". Avez-vous un pied de libre ?
Je lui dis :  Oui, j'ai le gauche !
Il m'dit : Peut-il tourner en extérieur ?
Ah j'ai dit : Non ! j'ai dit Non ! Non ! J'ai déjà le pied droit qui tourne à l'intérieur, alors si vous me faites tourner le pied gauche à l'extérieur, moi vous me mettez dans une position fausse.
Oh il m'dit : ne perdez pas les pédales !
Je m'dis : Ça y est, il doit savoir que je ne me suis pas inscrit.

Effectivement, effectivement, parce qu'il m'a dit :  A propos, vous chaussez du combien ?

Ben Je lui dis : Du 43

Oh la la la la Il m'dit,  C'est beaucoup trop long pour un court métrage ! Ah là non, pensez ! Il m’aurait fallu un 37 fillette.
Un 37 fillette ? Alors, d'mandez donc ça à ma ma sœur… et j’ai raccroché!


Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lenez o vent 25/01/2012 20:06


les mots de l' Homme aux multiples facettes


bises Emma

eMmA 25/01/2012 21:45



à déguster en abondance...


A bientôt, Le Nez


eMmA



Littorine 25/01/2012 19:57


J'adore ! j'ai pris mon pieds

eMmA 25/01/2012 21:27



Tant mieux, Littorine !



valentine 22/01/2012 19:01


Excellent! Et en plus, tu nous as mis le texte, alors ça c'est vraiment  sympa, merci Emma.


Bisous et bonne soirée :-)


 

eMmA 22/01/2012 19:05



Oui, Valentine, c'est bien gentil de le remarquer, car je n'ai pas vraiment pris mon pied en le recopiant (c'est un peu longuet)


Mais qu'est-ce qu'on ne ferai pas pour vous, mes aminautes !!


Gros bisous,


eMmA



telos 22/01/2012 11:11


oui, il savait jouer avec les mots

eMmA 22/01/2012 11:26



...et jouer du cor, de l'accordéon, de la clarinette, et du trombonne, et de la trompette, et...



erato:0059: 21/01/2012 21:18


Un excellent magicien des mots .Je ne connaissais pas ce sketche .bonne soirée eMmA

eMmA 21/01/2012 22:11



Magicien des mots et de la dérision, gentille...



belbe 21/01/2012 18:28


un humoristeque j'appréciais beaucoup


belle participation

eMmA 21/01/2012 18:46



Et voilà, tu es le 9ème...



Danielle 21/01/2012 16:34


Qu'il était amusant Raymond Devos, il jonglait avec les mots avec une aisance et un talent rare, un vide difficile à combler. Merci eMmA, un vrai plaisir de l'entendre ! Passe un tres bon
week-end, bisous. Danielle

eMmA 21/01/2012 18:04



Oui, parfois, il fallait suivre...


Bon week-end, Danielle.


eMmA



héléne 21/01/2012 16:03


Que j'aime cet excellent et raffiné Raymond DEVOS...sans vulgarité...comme il nous amusait!  Merci pour ce rappel


 


Bises hélène

eMmA 21/01/2012 18:06



Tu as raison, Hélène, beaucoup de classe le grand bonhomme !


Il fallait être bien attentif pour s'amuser de tous ses mots...


A bientôt,


eMmA



Gérard 21/01/2012 12:49


C'est vrai qu'il a été vite oublié sur les ondes. Même si ne mérite pas un piédestal . Bon week-end

eMmA 21/01/2012 14:52



oh ben quand même...



kasimir 21/01/2012 11:15


merci eMmA pour ce moment de rire


je croyais qu'il allait être question de pied de veau


mais non, il a trouvé d'autres pistes


c'est fou toutes les possibilités du langage.

eMmA 21/01/2012 11:41



Oui, ilest trop drôle ce cher Raymond Devos qui nous manque ! Un orfèvre du jeu de mots.


J'aime bien ce rendez-vous tous les week-ends avec le pied, grâce à cette communauté.


Bisou, Kasi.


eMmA



Alba 21/01/2012 10:26


Suis au Maroc !


En vidéo, si tu trouves, je pourrai le voir... Mais ne te casse pas trop la tête, je peux chercher, aussi

eMmA 21/01/2012 10:29



Voilà, j'ai mis le texte en ligne. Ce fut long, car je l'avais trouvé, mais bourré de fautes d'orthographe...


Ah, Alba, le Maroc, j'ADORE !


Profite bien.


eMmA



lucia44 21/01/2012 09:53


Sympa pour mettre en avant le pied , un bon choix que celui de ce grand homme , merci , c'est un plaisir


Bonne journée Amicalement Lucia

eMmA 21/01/2012 10:18



Merci Lucia !


Je te souhaite un bon week-end, bon pied, bon oeil.


eMmA



Alba 21/01/2012 08:51


dommage, je ne peux écouter le truc deezer qu tu as mis: interdit dans mon pays ...


mais je trouve la photo excellente !

eMmA 21/01/2012 09:21



Ah oui, Deezer n'a pas les droits dans tous les pays !


Tu es où ?


Je vais tâcher de mettre le texte en ligne...


Merci pour ton avis sur la photo.


Bon WE,


eMmA



gazou 21/01/2012 08:19


très bon le sketch et la photo aussi!

eMmA 21/01/2012 10:14



Merci pour ton appréciation, Gazou.


Bon week-end,


eMmA