Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

Michel Jonasz au Casino de Paris

#On sort...

Mister Swing s'est produit au Casino de Paris du 11 au 14 janvier 2012.

Michel Jonasz a su swinguer entre la nostalgie de ses grands standards et quelques titres de son très beau dernier album "Les hommes sont toujours des enfants" (Warner 2011), dont je vous avais présenté deux titres dans deux précédents billets.

Vous pouvez écouter ces deux titres,

ici ...qu'elle préserve en nous l'enfant"

et là Dans une autre vie ?

© photos eMmA MessanA

Casino de Paris Jonasz 3735

Casino de paris Jonasz 3743

Michel Jonasz nous a d'emblée prévenus : nous sommes venus pour écouter un chanteur et... bingo, ce sont trois chanteurs qui seront présents sur scène : Michel Jonasz, et deux super choristes, Eric Filet & Jean-Marc Reyno.

Ils ont été remarquables, complètement dans l'esprit blues et swing de Jonasz.

Casino de Paris Jonasz 3754

Casino de Paris Michel Jonasz 3750

Le guitariste, Jim Grandcamp nous a fait des solos d'enfer !

Au piano, à la trompette, et à la direction musicale et arrangements, Guillaume Poncelet.

Stéphane Edouard aux percussions.

Casino de Paris Michel Jonasz 3831

Casino de Paris Jonasz 3786

Casino de Paris Jonasz 3798

Du blues, du blues, du blues !

Casino de Paris Jonasz 3802

Casino de Paris Jonasz 3805

Sûr, Michel Jonasz est aussi un vrai comédien. La scène, il connait ...

Il a même imité à la perfection le Général de Gaulle. Pourtant, ils n'ont pas exactement la même stature !

Casino de Paris Jonasz 3818

  Sur la dernière page du CD, Les hommes sont toujours des enfants, est imprimée la citation suivante :

"Je suis toujours aussi jeune mais ça se voit moins !"

   Charlotte Jonasz, 94 ans

Casino de Paris Jonasz 3833

Casino de Paris Jonasz 3846

Casino de Paris Michel Jonasz 3750

Casino de Paris Michel Jonasz 3831

Il s'est dégagé de ce concert, une énergie phénoménale tout à fait communicative.

A la fin, tout le monde était debout et l'ambiance faisait très "discothèque".

Casio de Paris Jonasz 3794

Alors que nous sortions, j'ai entendu un spectateur dire à un autre :

" Tu as vu, il y avait Souchon dans les premiers rangs !"

Moi, je ne l'ai pas vu, mais en visionnant les photos que j'ai prises, je me rends compte que mon Canon, lui, l'avait vu.

Observez attentivement la première photo...

Merci Monsieur Jonasz, le concert était magnifique !

A bientôt,

eMmA MessanA

Michel Jonasz, Les Fourmis Rouges

Quand y aura plus sur la terre que du beurre fondu

Avec le dernier soupir du dernier disparu,
Dernier boum d'la dernière guerre,
Dernière ville sous la poussière,
Et dernier espoir perdu.

Ce chemin vert sous les arbustes est protégé
Par les premiers soupirs des tout premiers baisers,
Premier mot d'la première heure,
Première minute de bonheur,
Premier serment partagé.

Tu t'rappelles on s'était couché
Sur un millier de fourmis rouges.
Aucun de nous deux n'a bougé.
Les fourmis rouges.
Est-ce que quelque chose a changé ?
Couchons-nous sur les fourmis rouges
Pour voir si l'amour est resté
Et voir si l'un de nous deux bouge,
Couchés sur les fourmis rouges.

Tu n'auras jamais peur du vent qui souffle ici.
Pour les scorpions te fais pas d'soucis.
Les mauvais chagrins d'hier
Les orties dans les fougères
Quand on s'aime ils nous aiment aussi.

Ce chemin sous les arbustes nous connaît bien
De nos tout premiers rires c'est le premier témoin
Refuge de la dernière heure
Et dernière tâche de bonheur
Aux premiers signes du destin

Tu t'rappelles on s'était couché
Sur un millier de fourmis rouges.
Aucun de nous deux n'a bougé.
Les fourmis rouges.
Est-ce que quelque chose a changé ?
Couchons-nous sur les fourmis rouges
Pour voir si l'amour est resté
Et voir si l'un de nous deux bouge,
Couchés sur les fourmis rouges.

Pour retrouver d'autres chansons de  Michel Jonasz dans la playlist d'eMmA, cliquez sur le titre d’une note :

 Miss.Tic : street-art ou mail-art ?

...qu'elle préserve en nous l'enfant"

Dans une autre vie ?

Site de Michel Jonasz : link

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

valentine 27/04/2013 17:33


Ah! j'oubliais cette chanson "les fourmis rouges"......juste extraodinaire. Mais je pense qu'à mon âge, les fourmis rouges, très peu pour moi!

eMmA 28/04/2013 10:23



 


Ah, on ne sait jamais....


 



valentine 27/04/2013 17:32


Vu Michel Jonasz en concert sans ce fabuleux théâtre du Jorat à Mezières, vieux de 100 ans, tout en bois que tous les vaudois connaissent, sauf moi! Rien que 2 théâtres dans ce tout petit bled.


www.theatredujorat.ch/le-theatre/presentation.html





Concert intimiste, son pianiste juste fabuleux, toute la palette des émotions y est passé: les fou-rires, les larmes, les délires couleur blues. Et une acoustique remarquable.


Voili-voilà. Par ici week-end glagla, on remet les doudounes!


Bon week-end chère Emma. Je t'embrasse :-)

eMmA 28/04/2013 10:23



 


Oh Valentine, ce théâtre a l'air magnifique et, malgré la météo, très chaud, cosy, chaleureux  !


Tu as l'ir d'avoir passé un moment "à part".


Génial et surtout, merci pour ton partage.


 


Oui, ici, aussi (hier à Rouen), le temps est bien maussade après un incursion de l'été une journée..


 


Gros bisou et à bientôt, ma chère Valentine.


eMmA


 



héléne 21/01/2012 17:56


Comme j'adore le jazz et ses sonorités légères ou profondes..je ne peux qu'aimer ton reportage sur ce concert, j'aurais aimé y être....Hélas....tyrop loin...


 


Bises


hélène

eMmA 21/01/2012 18:03



Mais tu étais avec nous, Hélène. Rappelle-toi, c'était il y a tout juste une semaine...


Ca te revient ?


Allez, réécoute les trois chansons et ce sera tout pareil !


Bon week-end,


eMmA



lenez o vent 20/01/2012 21:00


une belle découverte pour moi


merci


bisous

eMmA 20/01/2012 22:44



J'en suis bien contente, car c'est un must !


Bisous,


eMmA



Fu Hao 20/01/2012 18:35


Quand j'ai lu ton précédent post, j'ai cherché sur Youtube pour écouter Michel Jonasz et j'ai retrouvé avec grand bonheur cette chanson Les Fourmis rouges.  Je ne m'en lasse pas.

Merci eMmA pour cet excellent reportage.  C'est comme si tu nous transmettait un peu de cette énergie phénoménale du spectacle.

Cordialement,

eMmA 20/01/2012 22:50



Ah Fu Hao, je suis contente d'avoir pu transmettre cette belle énergie du show de Jonasz !


Il a chanté ce soir-là Les Fourmis Rouges. J'aime beaucoup ce texte si original. Il y avait dans mon angle de vue, une femme qui connaissait toutes les paroles de cette chanson et qui les
chantait en regardant son homme. C'était très beau. Je n'ai pas osé prendre son profil en photo, mais ça m'a beaucoup tentée...


Bonne soirée,


eMmA



valentine 20/01/2012 12:50


Moi, super fan de Jonasz depuis toujours alors merci pour ta note et tes photos. Je l'ai vu pour la dernière fois au Casino de Divonne il y a déjà quelques années et je pense que les choristes
faisaient déjà partie de son groupe et m'avaient impressionnée.


J'adore la citation de Charlotte Jonasz! Moi qui râle de fêter cette année mes 2 fois 30 ans, je vais en faire ma devise!!!

eMmA 20/01/2012 23:05



Alors, c'est toujours une histoire de Casinos, entre Jonasz et son public !


Cela ne m'étonne pas, Valentine, que toi, tu aies remarqué la citation de Charlotte Jonasz, car je constate que tu es très attentive au moindre détail.


J'ai reçu ta très jolie carte qui va dans le même sens (Mama sombrero), "Il faut regarder toute la vie avec des yeux d'ENFANTS". C'est incroyable cette coïncidence ! Merci. Ta carte est posée (en
très bonne compagnie) sur mon bureau, au travail. Quand j'ai le moral qui flanche, je lui fait un clin d'oeil. Et hop, ça repart !


C'est pour quand tes deux fois 30 ans ?


Je t'embrasse bien affectueusement,


eMmA



Jackie 19/01/2012 21:43


Merci pour l'info et le reportage , je ne connais pas , je suis tellement  loin de tout ça....Une  vraie sauvage ...


Bonne soirée eMmA

eMmA 20/01/2012 23:26



Alors, c'est vraiment très gentil de ta part de commenter quand même...


Je me sais "sauvage" aussi, mais vraissemblablement d'une tout autre manière que la tienne.


C'est bien, il faut de tout pour tourner sur la blogosphère, n'est-ce pas ?


Bonne nuit, Jackie.


eMmA



ALN 19/01/2012 16:03


Merci EmMa pour toutes ces photos et pour les magnifiques chansons que tu nous affres.J'aime beaucoup les chansons de Michel Jonasz.


Chaude ambiance au concert; plus de 11degrés, je pense (lol).Je t'embrasse

eMmA 20/01/2012 23:31



11 degrés ? Brrrrrrr !


Le prochain concert programmé sera plus "frais" (Requiem Mozart), mais ça m'étonnerait que je puisse prendre des photos... Cela dit, je me suis fait "enguirlander" par les spectateurs derrière
moi. Mais, je suis un peu rebelle, alors j'ai continué !


Bises, ALN


eMmA


 



mighe 19/01/2012 10:49


Veinarde!!! J'ai toujours aimé ce chanteur, mais je n'ai jamais eu la chance de le voir "pour de vrai...


Le mois denier, mes filles sont "montées" à Paris pour le nouveau spectacle de Vincent Delherm (j'avais eu la chance de voir le dernier à Bastia....super!!!), et, elles aussi, ont vu , la rangée
devant elles, Alain Souchon et son épouse....


Bisous, Emma!

eMmA 20/01/2012 23:19



Moi, je n'ai jamais vu Delerm sur scène. J'ai longtemps été réfractaire à cause de sa voix, mais à présent je l'apprécie depuis ce clip incroyablement drôle avec Jean Rochefort, "Sous Les
Avalanches". Quel humour !


Je vois que décidément, Alain Souchon a vraiment bon goût. Je ne suis pas suprise !


Bisous Michelle.


eMmA



gazou 19/01/2012 07:49


Ce devait être une soirée magnifique dont on ressort en ayant des ailes

eMmA 20/01/2012 23:06



Oui, tout à fait, Gazou.


En plus, cela m'a fait bien plaisir de pouvoir faire découvrir cet excellent musicien à mon fils.


Je t'evoie un peu de cette énergie qui donne des ailes.


eMmA



Gérard 19/01/2012 00:21


J'aime ce chanteur comédien depuis bien des années...à l'époque où il avait beaucoup de cheveux.. La chance d'avoir assisté à son tour de chant

eMmA 20/01/2012 22:53



Moins de cheveux, mais pas moins d'idées. Au contraire ?


Et bien, Gérard, ça nous fait au moins un point commun (je parle d'avoir assisté à l'un de ses tours de chant, bien sûr)...



kasimir 18/01/2012 23:12


toi, tu es une vraie parisienne : pas le moindre doute


je t'envoie des bises du bled !

eMmA 18/01/2012 23:15



Moi ? Pourquoi ?


Je suis née dans un bled, puis ai vécu à Gonesse (pas loin de la capitale, mais quand même, complètement "banlieue") et quand j'étais ado, du fond de ma banlieue rouennaise, je rêvais d'aller au
théâtre ou au concert (tant classique que pop) !


Bises parisiennes,


eMmA