Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

Note dédiée à Bhuvana

 

Au lendemain de l'anniversaire des 20 ans de la Convention Internationale des Droits de l'Enfant, je veux mettre à l'honneur une toute petite fille de sept ans, Bhuvana.

Elle appartient à la caste des Intouchables, tribu très pauvre et semi-nomade des Narikurovars, vivant dans le Tamil Nadu (Sud-Est de l'Inde).

Je lui dédie cette note, ainsi qu'à tous ses petits camarades d'APRES SCHOOL.

Que tous leurs guides et professeurs dans leur nouvelle école près de Pondichéry, soient remerciés et fortement encouragés pour leur action au quotidien.
Grâce à leur engagement et après toutes les peines et difficultés que ces enfants ont connues, leur vie s'ouvre vers l'éductation et je l'espère, vers une part de bonheur à laquelle tous les enfants ont droit.

Pour qu'un sourire éclaire le visage et le regard de chaque enfant, que les droits des enfants en France et à travers le monde entier soient enfin respectés.

Je vous donnerai régulièrement des nouvelles des progrès de Bhuvana et des ses nouveaux amis de l'école APRES School.

Merci Noëlle et Yves,  Martine et Lionel.

eMmA MessanA
 

Bonne nouvelle, vous aussi vous pouvez nous rejoindre pour aider les enfants d'APRES SCHOOL !

Parrainage-1-800x300.jpg

Les différentes possibilités sont à la fois simples et variées :

- parrainer régulièrement un ou plusieurs enfants en créant une relation privilégiée avec l'enfant et en choisissant d'y consacrer 1 ou 2 € par jour (*)
- parrainer l'école plutôt qu'un enfant en particulier (*)
- faire un don spontané qui financera petits ou grands projets (une activité, un programme, une construction...) (*)
- devenir volontaire et/ou stagiaire quels que soient vos talents ou compétences
- parler d'APRES SCHOOL à votre entourage, amis, collègues, voisins, commerçants...
Bien sûr, vous avez le droit de cumuler ces possibilités !

Si vous souhaitez un complément d’informations, je suis à votre disposition : contactez-moi via ce formulaire lien
(*) 66% du montant de vos dons sont directement déductibles de votre impôt, dans la limite de 20% de votre revenu net imposable (conditions générales prévues à l’art. 200 du Code Général des Impôts). Ainsi, un don de 100€, par exemple, ne vous revient qu'à 34€ après déduction fiscale (un reçu fiscal vous sera délivré).

Cette note, comme toutes celles relatives à #ApresSchool que je rédige ici, est une note informelle.

Elle est celle d'une marraine et amie d'APRES SCHOOL et bien évidemment, le site de l'école est un "incontournable" (lien), comme l'est le Blog A Part du Président de l'Association #Apres, Yves Duteil (lien).

Qui mieux que Yves Duteil pouvait illustrer musicalement cette note avec
Deux enfants du Tamil Nadu ?

Paroles: Yves Duteil.
Musique: Jean-Pierre Marcellesi 
Extrait de l'album (fr)agiles (2008)
© Éditions de l'écritoire
note : dédiée "à Shivan et Vaidi"

Sur la terre du tsunami
Où la vague a tout englouti
Dans les rizières aux eaux salées
Il fallait tout recommencer

Deux enfants du Tamil Nadu
Face au mur d'écume et de boue
Ont dû croire en quelques secondes
Au début de la fin du monde

Et pourtant, la misère au cœur
On vous accueille en frères et sœurs
Dans les villages, en quelques mois
Le courage a repris ses droits

Dans les lagunes et sur les fleuves
On voit glisser les barques neuves
Des milliers de fleurs parfumées
S'amoncellent sur le marché

Les brahmanes ont béni le seuil
Des maisons de familles en deuil
Que les pêcheurs ont rebâties
Et puis les arbres ont refleuri

Deux enfants du Tamil Nadu
Les pieds dans l'eau jusqu'aux genoux
S'amusent à faire des ricochets
Ils commencent à parler français

Petits neveux du bout du monde
Vos peaux brunes sur nos peaux blondes
Se sont tatouées à tout jamais
Au-delà des chagrins secrets

Ici, le pire et le meilleur
Se mélangent dans les couleurs
Sous la soie des saris drapés
De douleur et de dignité

Et si l'espoir de liberté
Se heurte aux castes où ils sont nés
Devant les portes verrouillées
D'intouchables hérédités

Deux enfants du Tamil Nadu
N'ont plus rien mais vous offrent tout
Comme un trésor de l'univers
Ils ont pris la mort à revers

Sur la terre du tsunami
Peu à peu tout se reconstruit
Des horizons du monde entier
L'océan a vu se lever

Une vague d'humanité

Deux enfants du Tamil Nadu
N'ont plus rien mais vous offrent tout

Pour retrouver d'autres chansons d'Yves Duteil dans la playlist d'eMmA, cliquez ici :  Playlist Yves Duteil

Le Blog A Part d'Yves Duteil   : link

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

kasimir 27/01/2010 22:58


Tu élargis notre vision eMmA, nous ouvres un nouvel horizon. 
De coeur nous t'accompagnerons là bas, près de Bhuvana. 


eMmA 28/01/2010 07:15


Je sais que je vous sentirai tout proches. Vous serez dans mes bagages et surtout, dans mon coeur durant ce beau périple où j'espère capter de nombreux
sourires.

Bien à toi,
eMmA


ramses 22/11/2009 19:28



De fil en aiguille, en remontant les liens des autres notes, je suis arrivé sur le blog d'Yves Duteil et pris connaissance d'A.P.R.E.S. SCHOOL. Une balade merveilleuse, accompagnée de belles
chansons, pour une noble cause. Merci eMmA !



eMmA 22/11/2009 20:01



Un grand merci, ramses, pour ta lecture attentive.
Il est vrai que ce sujet m'importe beaucoup.

Pour la petite histoire, c'est à partir du Blog A Part que j'ai fait la connaissance des girls...
http://blog.yvesduteil.com/blog/index.php/2009/03/12/faits-dyves-airs-des-liens-chaleureux
Dès ce premier contact, anti illustrait ma Replète :
http://annagaloreleblog.blogs-de-voyage.fr/archive/2009/03/13/le-regime-de-replete-la-sorciere-emma.html

A bientôt,
eMmA



sittelle 22/11/2009 18:11


Bhuvana; joli prénom pour une gentille petite fille, à qui je souhaite
beaucoup de bonheur et la vie qu'elle choisira, elle-même...
eMmA je croyais que la caste des Intouchables n'existait plus depuis longtemps... 
Bonne soirée, je t'embrasse


eMmA 22/11/2009 18:55


Oui, tu as raison, sittelle, le système de castes a été aboli en Inde depuis 1950 et normalement, tous les Indiens sont égaux au regard de la loi.
Mais hélas, dans la réalité, rien n'a vraiment changé.

Bhuvana et ses petits camarades de l'APRES SCHOOL sont des enfants des tribus, que la société castique indienne relègue au plus bas de l'échelle sociale.
Les familles, souvent semi-nomades sont des Adivasis et des Nari Kurovar, qu’on appelle « Gipsys » car ils sont les descendants des populations dont sont issus les Gens du Voyage
d’Europe.
Cette école est pour eux, et leur famille, une chance d’avenir inespérée.
Je suis heureuse d'avoir croisé leur chemin.

Je t'embrasse,
eMmA


Pascale 22/11/2009 11:09


Bhuvana est-elle l'enfant à qui je pense ? En tout cas félicitations pour ce billet et pour ton engagement.
Grosses bises,
Pascale


eMmA 22/11/2009 11:10


Oui, Pascale, tout à fait.
Bises dominicales.
eMmA


nono nature 22/11/2009 09:13



Bonjour eMmA
C'est toujours l'enfant qui paye le plus lourd tribu de la bètise humaine !
Merci pour ce regard et cette pensée !!!
Bon dimanche



eMmA 22/11/2009 10:36


Bon  diMAnche, Nono.
A bientôt,
eMmA


ramses 22/11/2009 06:35


Merci, Emma, de cette belle évocation (paroles et musique). 
On se dit souvent que ce qu'on donne, ce n'est pas grand chose, mais pour celui qui le reçoit, c'est un cadeau du Ciel.
Je te souhaite un bon dimanche.


eMmA 22/11/2009 09:53



Merci, matinal ramses, pour ton fidèle passage.
Oui, multiplions les petits "pas grands choses" pour que la grande chose qu'est la cause des enfants soit entendue.

Bon diMAnche,
eMmA



Annie Lapeyre 21/11/2009 23:36


"Pour les enfants du monde entier qui n'ont plus rien à espérer"

Voilà un groupe d'enfants qui peut esperer un avenir meilleur grâce au dévouement et à la générosité de tous les acteurs de cette belle aventure humanitaire

" écrire son nom sur son cahier,
c'est plonger vers sa liberté"

Annie


kasimir 21/11/2009 10:42


sur tes liens je me suis promené............
et j'ai pensé ceci :
si un jour je viens à Paris, j'aurais mille choses à voir !
Mais j'aimerais voir ce quartier indien... !
BYZATOY


eMmA 21/11/2009 13:09


Qui disait qu'avec des "si", on mettrait Paris (justement, Paris)... en bouteille !
Tiens, une bouteille à la mer avec un bouchon, façon "BIZATOY"...
C'est bien, vivons d'espoirs et en attendant, je te souhaite un bon week-end,
eMmA