Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

"Où passe le temps qui passe ?"

 

Anne m'a posé récemment cette question, "Où passe le temps qui passe ?"

 

Pour elle, dont le superbe blog "Une fille, des fils" vaut vraiment le détour et que je vous incite à visiter, j'ai fait une réponse en écho avec le double sens "des fils", en ne retenant que celui sur la filiation.

 

Pour moi, il me semble que le temps qui passe nourrit le sang charrié dans nos veines, qu'il nourrit l'âme et le coeur de nos enfants et sûrement dans ce même élan vital, celui des générations à venir.

 

J'ai pensé aujourd'hui à tout cela, car Anne est une brodeuse et que, selon ce qui est devenu notre tradition familiale, la nappe de Ginette nous a accompagnés durant le week-end pascal.

 

Bon, pour ceux qui ne suivent pas , voir ici l'histoire de la nappe familiale : lien

 

Et comme Ginette fait en sorte que cette nappe garde sa mémoire vivante, nous avons donc (enfin) pu voir une signature supplémentaire qui ne faisait pas partie des signatures d'origine, Flo se trouvant aux Etats-Unis à l'époque à faire le stewart, il a dû envoyer sa participation après coup.

 

Il l'a faite, à la manière du lapin blanc d' "Alice au Pays des merveilles".

 

FLO-4473.JPG

Du coup, j'ai fait passer un petit carnet autour de la table du week-end pascal en demandant à chacun d'y noter la réponse à la question de Anne.

 

Des-photos-d-Emma-4499.JPG

 

Et pour vous, où passe donc ce temps qui passe ?

 

Voici quelques réponses rédigées par les convives autour de la nappe familiale :

 

... dans la machine à broyer les rêves !

 

... Il passe sous le pont de l'éternité !

 

... Il ne passe pas, il se fait pour toujours !

 

... dans les oubliettes du passé.

 

... dans ma boîte à souvenirs.

 

... il file vers l'éternité.

 

... dans la trappe aux souvenirs.

 

Pour ceux qui n'ont rien écrit, voici leur participation visuelle :

 

Des-photos-d-Emma-4524.JPG

 

Des-photos-d-Emma-4512.JPG

 

Flo, la relève est assurée avec tes petits cousins.

Ce sont des débuts... prometteurs, sachant que Juju, elle, fait de vrais grands progrès en la matière.

 

Des-photos-d-Emma-4551.JPG

 

D'ailleurs, d'après toi Flo, où passe-t-il donc, ce temps qui passe ?

 

Et pour vous mes aminautes, nous donnerez vous votre point de vue ?

 

A beintôt,

eMmA

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

mima 15/04/2012 09:07


il ne passe pas...nous le traversons, et il nous griffe le visage, laissant sur nous sa trace.


Bon dimanche eMmA

eMmA 15/04/2012 16:56



Jolie formule, Mima...


A bientôt,


eMmA



EasyDoor 13/04/2012 15:41


Le temps passe est là
où j’ai conscience d’être.

eMmA 14/04/2012 10:43



Belle philosophie qui doit te permettre d'être heureuse !


C'et une vraie force, à mon sens.


Bon week-end,


eMmA



kasimir 09/04/2012 21:49


il ne passe pas


c'est nous qui passons

eMmA 10/04/2012 21:35



Derrière la perfection de Joël Favreau à la guitare, l'application de Maxime Le Forestier qui vérifie dans son cahier les bonnes paroles (ainsi que celles d'un couplet que Brassens n'enregistra
pas), la cigarette de Lino Ventura, la merveille de Georges Brassens sur le plateau de l'émission mythique de Jacques Chancel et... ces Passantes "que l'on n'a pas su retenir" :


http://www.youtube.com/watch?v=rDT9zPzTmrE&feature=related


A bientôt, Kasimir.


eMmA



lenez o vent 09/04/2012 20:07


très bien ce billet


bisous Emma

eMmA 09/04/2012 21:03



Merci, Le Nez.



emma 09/04/2012 16:53


le temps qui passe tisse de la certitude immuable,  c'est là sa force. il traine nostalgie, parfois désespoir. Parfois il nous délivre.

eMmA 09/04/2012 17:05



Merci, Emma, pour ton passage, ta contribution au temps qui passe.


Je suis très impressionnée par ces correspondances (le prénom commu ; le fait que ton très bel article du jour s'appelle "Après", alors que je viens d'achever un mail-art pour APRES ; et le
Lacrymosa que l'on entend chez toi et que j'adore :http://www.emmacollages.com/article-requiem-de-mozart-choeur-air-france-98741285.html )


Impressionnée, mais pas vraiment étonnée.


Bonne soirée,


eMmA



Gérard 09/04/2012 11:32


Le temps passe en même temps ....que le temps qu'il fait !!!..un passe temps diros nous

eMmA 09/04/2012 17:06



J'espère que le temps te sera plus clément que son dernier déchaînement et les conséquences qui s'en sont suivies...



valentine 09/04/2012 10:22


Que c'est beau Emma, merci!


Pour moi le temps qui passe tisse une toile invisible composée de particules d'amour qui entoure et relie les générations entre elles.


La semaine dernière, Céline (ma fille  aînée) en attente d'un heureux évènement et moi sommes allées rendre visite à maman, 94 ans. Elle a posé ses vieilles mains toutes ridées sur le ventre
de sa petite fille et une constellation d'étoiles a innondé la pièce.


Bon lundi pascal chère Emma et attention aux excès de chocolat! Je t'embrasse.

eMmA 09/04/2012 10:58



Valentine, tu as une bien jolie conception du temps qui passe (cela ne me surprend pas, en fait...)


J'imagine la joie de ta maman.


94 ans ?


C'est l'âge de Charlote Jonasz dont j'adore la formule, "Je suis toujours aussi jeune mais ça se voit moins !" : http://www.emmacollages.com/article-michel-jonasz-au-casino-de-paris-95902083.html


Tu nous raconteras le bébé de Céline ?


Bisous et passe un très bon lundi.


eMmA qui se remet à la colle tout à l'heure (pour la bonne cause)...



anne 09/04/2012 10:19


Je vais revenir plus longyement; si tu savais comme tu croises une autre nappe....;je vais te raconter ça:: Depuis Près de 30 ans, tous les invités qui viennent dîner ou déjeuner signent ma
nappe, brodée ensuite de toutes les couleurs, près de 200 noms et courts messages..............Suiteà venir (je n'ai jamais pu faire de photos, ça ne rend pas!)


Quel bel article en plus!!!!Quelle jolie idée!

eMmA 09/04/2012 10:46



Ah oui, Anne, raconte-nous ton histoire de nappe !


Quel chouette partage.


A bientôt,


eMmA