Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

Poussière d'ange

 

Voici de longues semaines passées sans collages...

Mais enfin aujourd'hui, je peux vous offrir le dernier-né, car

 

Un visiteur mystérieux

m'a rendu visite.

Puis prestement

m'a quittée,

laissant derrière lui

la douceur de la poussière

de ses ailes...


Poussière d'ange

Paris XIème, n°132 "Poussière d'ange".

Collage sur papier dessin 24X32cm.

   Technique mixte (encre de chine, poudre indienne, fragments de papiers). 

Ce N°132 est disponible, non encadré, dans le catalogue n°3 : 

5% sont reversés à APRES SCHOOL

 

"Alla Fiera Dell'Est", Angelo Branduardi.

 

Alla Fiera Dell'Est

 per due soldi
un topolino mio padre comprò.
E venne il gatto
che si mangiò il topo
che al mercato mio padre comprò.


Alla Fiera Dell'Est

 per due soldi
un topolino mio padre comprò.
E venne il cane
che morse il gatto
che si mangiò il topo
che al mercato mio padre comprò.


Alla Fiera Dell'Est

per due soldi
un topolino mio padre comprò.
E venne il bastone
che picchiò il cane
che morse il gatto
che si mangiò il topo
che al mercato mio padre comprò.


Alla Fiera Dell'Est

per due soldi
un topolino mio padre comprò.
E venne il fuoco
che bruciò il bastone
che picchiò il cane
che morse il gatto
che si mangiò il topo
che al mercato mio padre comprò.


Alla Fiera Dell'Est

per due soldi
un topolino mio padre comprò.
E venne l'acqua
che spense il fuoco
che bruciò il bastone
che picchiò il cane
che morse il gatto
che si mangiò il topo
che al mercato mio padre comprò.


Alla Fiera Dell'Est

per due soldi
un topolino mio padre comprò.
E venne il toro
che bevve l'acqua
che spense il fuoco
che bruciò il bastone
che picchiò il cane
che morse il gatto
che si mangiò il topo
che al mercato mio padre comprò.


Alla Fiera Dell'Est

per due soldi
un topolino mio padre comprò.
E venne il macellaio
che uccise il toro
che bevve l'acqua
che spense il fuoco
che bruciò il bastone
che picchiò il cane
che morse il gatto
che si mangiò il topo
che al mercato mio padre comprò.


Alla Fiera Dell'Est

per due soldi
un topolino mio padre comprò.
E l'Angelo della Morte
sul macellaio
che uccise il toro
che bevve l'acqua
che spense il fuoco
che bruciò il bastone
che picchiò il cane
che morse il gatto
che si mangiò il topo
che al mercato mio padre comprò.

Alla Fiera Dell'Est

per due soldi
un topolino mio padre comprò.
E infine il Signore
sull'Angelo della Morte
sul macellaio
che uccise il toro
che bevve l'acqua
che spense il fuoco
che bruciò il bastone
che picchiò il cane
che morse il gatto
che si mangiò il topo
che al mercato mio padre comprò.

Alla Fiera Dell'Est
per due soldi
un topolino mio padre comprò


Traduction :


A la foire de l'est pour deux pommes
Une petite taupe mon père m'avait achetée
A la foire de l'est pour deux pommes
Une petite taupe mon père m'avait achetée

Soudain la chatte mange la taupe
Qu'à la foire mon père m'avait achetée
Soudain la chatte mange la taupe
Qu'à la foire mon père m'avait achetée

A la foire de l'est pour deux pommes
Une petite taupe mon père m'avait achetée
Soudain la chienne
Mord la chatte
Qui mangeait la taupe
Qu'à la foire mon père m'avait achetée

A la foire de l'est pour deux pommes
Une petite taupe mon père m'avait achetée
Soudain la trique
Frappe la chienne
Qui mordait la chatte
Qui mangeait la taupe
Qu'à la foire mon père m'avait achetée

A la foire de l'est pour deux pommes
Une petite taupe mon père m'avait achetée
Soudain la flamme
Brûle la trique
Qui frappait la chienne
Qui mordait la chatte
Qui mangeait la taupe
Qu'à la foire mon père m'avait achetée

A la foire de l'est pour deux pommes
Une petite taupe mon père m'avait achetée
Soudain l'averse
Ruine la flamme
Qui brûlait la trique
Qui frappait la chienne
Qui mordait la chatte
Qui mangeait la taupe
Qu'à la foire mon père m'avait achetée

A la foire de l'est pour deux pommes
Une petite taupe mon père m'avait achetée
Soudain la bête
Vient boire l'averse
Qui ruinait la flamme
Qui brûlait la trique
Qui frappait la chienne
Qui mordait la chatte
Qui mangeait la taupe
Qu'à la foire mon père m'avait achetée

A la foire de l'est pour deux pommes
Une petite taupe mon père m'avait achetée
Et l'égorgeur frappe
Et tue la bête
Qui buvait l'averse
Qui ruinait la flamme
Qui brûlait la trique
Qui frappait la chienne
Qui mordait la chatte
Qui mangeait la taupe
Qu'à la foire mon père m'avait achetée

C'est l'ange de la mort
Qui saigne l'égorgeur
Qui tuait la bête
Qui buvait l'averse
Qui ruinait la flamme
Qui brûlait la trique
Qui frappait la chienne
Qui mordait la chatte
Qui mangeait la taupe
Qu'à la foire mon père m'avait achetée

A la foire de l'est pour deux pommes
Une petite taupe mon père m'avait achetée
C'est enfin le Seigneur
Qui emporte l'ange
Qui saignait l'égorgeur
Qui tuait la bête
Qui buvait l'averse
Qui ruinait la flamme
Qui brûlait la trique
Qui frappait la chienne
Qui mordait la chatte
Qui mangeait la taupe
Qu'à la foire mon père m'avait achetée

C'est enfin le Seigneur
Qui emporte l'ange
Qui saignait l'égorgeur
Qui tuait la bête
Qui buvait l'averse
Qui ruinait la flamme
Qui brûlait la trique
Qui frappait la chienne
Qui mordait la chatte
Qui mangeait la taupe
Qu'à la foire mon père m'avait achetée

A la foire de l'est pour deux pommes
Une petite taupe mon père m'avait achetée

 

Pour retrouver d'autres chansons de Angelo Branduardi dans la playlist d'eMmA, cliquez sur le titre d'une note :

Piano, piano

Tous les possibles...

 

Site de Angelo Branduardi   link

Page facebook de Angelo Branduardi : link


Détail de N° 45 Le petit ange rouge.N°155 Erreur d'adressageN° 94 L'Ange et Fée MèreN° 23 L'empreinte de l'ange 

Toutes les notes relatives à mes Anges sont réunies ici 

N° 163 Fais un voeu !N°150 Un ange sur ta routeN° 149 Le coeur de l'angeN° 44 Le nuage de l'ange nueN°95 La liberté de l'angeN° 148 L'Habit de l'Ange

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Linda 23/04/2010 17:27



Bonjour eMma je suis contente de faire ta connaissance. Tu recherches un ange  dans les alentours. Et bien ce n'est plus la peine de chercher cet ange car c'est toi ma chérie
l'ange de lumière avec tes belles poésies et tes douceurs de mots à l'encre de tes larmes du coeur. Tu es mon ange préféré et je te suivrai où que tu sois, n'importe où dans ce vaste monde de
brute. J'ai tant besoin de personne comme toi qui me comprenne et que ma chérie eMa je te comprends très bien dans tes beautés de mots. En plus tu es  est gentil et intelligent et surtout tu
es magnifique dans tout ce que tu fais. Alors tu peux me permettre de te suivre s'il te plaît ma chérie ? Je ne veux qu'être ton ombre et je ne dirai pas un mot, juste d'ombre et de silence mon
amour et mon amitié pour toi est aveugle et muet à part mon coeur que l'on entend très fort battre la chamade rien que pour toi tout au long de  nos vies sur terre et aussi au paradis.
Puisque tu es un ange c'est au paradis que je t'aimerai le plus passionnément possible. Je te souhaite un bon début de week-end et que Dieu et ses anges protège l'ange que tu es rien que pour moi
mais aussi pour le monde entier. Bisous bisous bisous...à l'infini.....



eMmA 23/04/2010 19:39



Eh bien, Linda, mais c'est une véritable déclaration !


Bon week-end également,


eMmA



Marceline 23/04/2010 12:14



Bonjour eMmA, je découvre à mon tour ton blog, je vois que tu es une artiste aussi!! collages et techniques mixtes, techniques que j'aime beaucoup surtout les techniques mixtes sur papier que je
pratique avec grand plaisir et passion!


Belle journée, je reviendrais plus longuement..



eMmA 23/04/2010 19:41



Merci Marceline, moi aussi je reviendrai chez toi.


Bonne soirée,


eMmA



marie pierre 17/04/2010 01:08



bonjour Emma,


tu me rappelles d'heureux souvenirs avec cette chanson


je l'écoutais et aimais la fredonner il y a un moment déjà


angelo branduardi avait un je ne sais quoi


de bienveillant dans sa voix quand il l'interprétait


enfin, ce sont les souvenirs qui me reviennent ...


merci de les faire remonter Emma!


Marie-Pierre ( chezmarie57) de Moselle eh oui, tout près de la frontière allemande !



eMmA 17/04/2010 09:34



Je me demande bien ce qu'il a pu devenir, en effet...


Quel écho, chez toi, ton billet du jour a éveillé aussi quelques uns de mes vieux souvenirs ! http://chezmarie57.over-blog.com/


Bon week-end empli de soleil.


eMmA



nadia 16/04/2010 17:12



Bravo pour vos superbes créations bonne continuation



eMmA 17/04/2010 00:02



Merci Nadia, ravie que cela vous plaise !


A bientôt,


eMmA



anti 13/04/2010 21:24



Voici pour toi douce eMma, une caresse du coeur :


http://annagaloreleblog.blogs-de-voyage.fr/archive/2008/05/19/plume-d-ange.html


 


anti



eMmA 14/04/2010 21:04



Trop, trop, TROP BEAU, Anti !!!


Allez-y tous sur le lien indiqué par Anti.


Et si tu passes par là EG, et verseras ta larme, que dis-je... ce sera un raz-de-marée, une larme de fond !!


Belle soirée,


eMmA



toutenpapier 13/04/2010 10:36



 Wahouuuuuuuuuuu il est superbe, et poussière d'ange ça fait rêver de suite je te souhaite une trés belle
journée    Nathalie



eMmA 14/04/2010 20:34



Merci !


Je te souffle un peu de poussière de l'ange...


Bonns soirée,


eMmA



solyzaan 11/04/2010 11:43



des poussières très colorées, j'imagine qu'elles laissent des traces de gaieté...bon dilmanche à toi, bizzzzzz



eMmA 11/04/2010 12:05



Oui ! Dans tout l'appartement...


Passe un bon diMAnche,


eMmA



kasimir 11/04/2010 09:11



Oh tu es devenue prudente (pour les collages) ! Tu vas mettre au point une autre tecnique (dans les choix des matériaux)


et voici donc l'usage de la poudre...un très bel effet. Bisous du dimanche.



eMmA 11/04/2010 09:33



Oui, tu as bien vu, le Doc ! J'essaie de mettre de la poudre aux yeux...


Bisou Kasy.


eMmA



ramses 11/04/2010 02:37



Quelle chance tu as, eMmA, d'être visitée par un Ange ! Mais tu le mérites bien... La contine est mignonne, merci de la traduction ! Des bises.



eMmA 11/04/2010 09:00



Dommage qu'Angelo Branduardi soit devenu un inconnu en France, alors qu'il eut un grand succès il y a plus de 20 ans... Je me souviens de concerts complètement fous avec ce troubadour à la grande
énergie, jouant de tas d'instruments !


Bon diMAnche,


eMmA



Doremi 10/04/2010 21:46



Un ange passe...


                    ...et nous voici émerveillés !



eMmA 10/04/2010 21:51



Quand reviendra-t-il ?