Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. Tous droits réservés © eMmA MessanA

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. Tous droits réservés © eMmA MessanA

La sculpture monumentale de Joan Miro

com

Si vous souhaitez réagir et écrire et/ou lire un commentaire sur cette page, rendez-vous tout en bas, après la rubrique "Vous aimerez aussi" générée de façon automatique.

Vous êtes très nombreux à consulter cette note et je m'en réjouis. Merci de respecter les mentions légales. © photos eMmA MessanA 

Merci pour votre visite !

Suis partie samedi en balade à La Défense, dans le but de capturer quelques images dans ma boîte à trésors. C'est la sculpture monumentale de Joan Mirò, "Deux personnages fantastiques" (1978), située devant le centre commercial Les Quatre Temps qui a retenu mon attention un long moment...

Des petits mômes prenaient leur goûter à ses pieds.

Ils m'observaient tourner et retourner autour de l'imposante sculpture...

De loin, les couleurs chaudes de l'Espagne de Miro séduisent immanquablement dans ce paysage de tours et plus loin, avec l'Arche qui surplombe l'ensemble du décor.

Les immenses personnages ont l'aspect fragile de sculptures en papier mâché, alors qu'ils sont en béton.

Paris--collages--0415.jpg

Ils donnent l'impression de perpétuellement être en pleine conversation.

Ils doivent en avoir des choses à se dire, avec tous ces passants qui passent !

Paris--collages--0416.jpg

"Dis, t'as vu la nana ?

Elle porte un sac rouge comme ton pif !..."

Paris--collages--0417.jpg

"Tu ferais mieux de faire gaffe,

y'en a un qui te pousse avec sa tête pour que tu tombes !"

Paris--collages- 0418

Quand ils ont compris que je n'arrêtais pas de leur tourner autour

et de les photographier,

l'un des deux personnages qui me regardait avec ses yeux ronds,

a commencé à faire le timide

et à se cacher derrière son compagnon de pierre.

Paris--collages--0422.jpg

Ils étaient trop mignons, l'un protégeant l'autre...

Paris--collages--0423.jpg

Au bout d'un bon moment, les deux grosses bêtes se consultées...

Paris--collages--0429.jpg

Elles ont longuement palabré...

Paris--collages--0426.jpg

Et pour finir,

je les ai senties complices,

m'acceptant enfin,

surtout quand je me suis carrément assiste par terre

et presque allongée

pour les prendre en photo.

Paris--collages- 0424

Vous ne trouvez pas que son oeil énigmatique

me regarde avec une certaine tendresse ?

Paris--collages--0425.jpg

Je les ai quittées un peu à regret...

Il faisait un temps splendide, ce samedi 7 mai 2011 à Paris-La Défense.

A bientôt,

eMmA MessanA

© photos eMmA MessanA 

Vous aimez les collages d’eMmA MessanA ?

Inscrivez-vous à la lettre d'information du blog : http://www.emmacollages.com/mail/form

Devenez fan de la page facebook : https://www.facebook.com/lescollagesdemmamessana

Suivez-moi sur twitter : https://twitter.com/eMmAMessanA

Et... n'hésitez pas à transmettre ce lien à vos connaissances : www.emmacollages.com

Quand Le Mois D'Avril, La Grande Sophie

J'étais une jeune fille ou bien un garçon
Je ne sais plus très bien
Au bord de la ligne de l'indécision
Il y a le mois d'avril qui passe

Quand le mois d'avril s'échappe
Je me pose de drôles de questions
Quand le mois d'avril s'échappe
Je regarde pousser les bourgeons

J'étais une fleur ou bien un poisson
Même fanée, je buvais la tasse
Dans mon aquarium, au cœur des saisons
Il y a le mois d'avril qui passe

Quand le mois d'avril s'échappe
Je perds tous mes repères
Quand le mois d'avril s'échappe
J'oublie les sensations

Les instincts fragiles, les parfums de déjà-vu
Le moral en exil et les portes sans issue
Les jours difficiles, les envies en garde à vue
Quand est-ce que tout commence?
Dis-moi, dis-moi

J'étais un orage ou une dépression
Dans le ciel se comptent les doutes
Parmi les nuages, il y a un rayon
De soleil qui chasse les gouttes

Quand le mois d'avril s'échappe
On a déjà changé d'heure
Quand le mois d'avril s'échappe
C'est pour laisser place
Au joli mois de mai
Joli mois de mai qui va tout changer
Moi de même, joli mois de mai.

Pour retrouver d'autres chansons de La Grande Sophie dans ce blog d'eMmA, relier ces notes:

Livre ouvert... "Suzanne"

Pour tes 85 printemps !

Elle en a entre les deux oreilles...

De la réserve au déclic : mécanisme de la commande

Du courage

Fantômatique...

Site de La Grande Sophie : link

Page facebook de La Grande Sophie link

Print
Repost

Commenter cet article

aln03 31/12/2015 15:41

Pour leur faire une bise, il faut une échelle ? Bonne et heureuse Année 2016

eMmA 31/12/2015 15:44

Non tu peux grimper...

aln03----- 31/12/2015 14:49

Bonne Fin d'année 2016 à tes copains .

eMmA MessanA 31/12/2015 15:34

Oui, offrons-leur nos mots d'amour ♪ ♫ • * ¨ * •. ¸ ¸ ¸ ¸. • * ¨ * • Bonne et heureuse année 2016 ♫ ♪ ♫ • * ¨ * •. ¸ ¸ ¸ ¸. •

aln03 22/05/2015 10:07

Miro , mais c'est tout bon ,pour les réduire en petits bonshommes .eMma va être la fée qui transforme les géants en nains ;o)
Avec ton histoire , on se croirait dans un theatre de marionnettes géantes .Bravo et belle journée .Bises

eMmA MessanA 22/05/2015 16:09

Tu parles, c'est bien trop franco-français pour lui...
Il préfère voir de près la future et hypothétique reconstruction du phare !

aln03 22/05/2015 12:57

C'est plus près pour rentrer .Je te dirai qui bosse à la Défense à part Miro et les géants ..
Il doit bien y avoir du boulot pour F.au dernier étage , ce serait presque comme son futur phare ;o)

eMmA MessanA 22/05/2015 12:07

Nicole, je tire sur les fils de ces géants, et hop, ils me murmurent des mots doux dans le creux de l'oreille.
Je vais tâcher de retourner les voir (JM bosse à La Défense à présent)...
Bisous,
eMmA

almanito 22/05/2015 09:55

Au risque de choquer, j'avoue ne pas être sensible à l'univers de Miro. Mais vu à travers ton regard et ce dialogue amusant, je découvre beaucoup d'humour et de tendresse. Alors bravo eMmA!

eMmA MessanA 22/05/2015 12:06

Alors, je suis fière et heureuse de t'avoir amenée à la tendresse et la poésie de Miro...
Vraiment, un grand merci à toi Almanito.
eMmA-toute-contente.

Martine 14/05/2013 06:31


Bonjour eMmA,


J'aime bien ton mini roman photo avec ces deux sculptures. C'est vraiment super!


Dis-moi, je ne retrouve plus quelque chose qui m'avait interessée.  Il me semble bien avoir vu un jour, quelque part, que tu proposais un lot de cartes avec les enveloppes?


A bientôt


Martine

eMmA 14/05/2013 06:55



 


Merci Martine. Oui, je me suis drôlement amusée à vous raconter ma rencontre avec cette sculpture que j'adore et que je redécouvre à chaque fois suivant l'angle de vue.


Pour la carterie d'eMmA, c'est par ici : http://www.emmacollages.com/article-souvenir-d-une-nuit-magique-114135932-comments.html#anchorComment  et ici : http://www.emmacollages.com/article-badaboum-115611223-comments.html#anchorComment


 


Bonne journée,


eMmA


 



Gérard Méry 14/05/2013 00:02


Je viens de passer une semaine dans la ville où il est décédé...Palma

eMmA 14/05/2013 07:02



 


Ah super. Je ne connais pas du tout. J'espère que tu y as fait le plein de soleil !


 



Aln 13/05/2013 23:53


De la couleur ! c'est sûr qu'il te regarde gentiment ! tu as du lui flasher dans l'oeil.bonne nuit 
Nicole 

eMmA 14/05/2013 07:19



 


Oui, c'est mon copain.


Si j'ai un peu le blues, hop, je file à La Défense et je vais converser avec lui !


Il m'en a fait des déclarations...


Mais chuttttttttttttt.


 


eMmA


 



lenez o vent 11/05/2011 18:19



merci pour ce partage curieux


bises



eMmA 11/05/2011 22:45



Curieux ? Pourquoi ?



gazou 09/05/2011 15:59



J'aime bien cette chanson de la grande Sophie


Et ces deux personnages de Miro que tu fais si bien dialoguer



eMmA 10/05/2011 07:23



Oui, c'est dommage qu'on ne l'entende plus trop ces temps-ci. J'espère qu'elle va "revenir" !


Bonne journée, Gazou.


eMmA



Littorine 09/05/2011 10:53



Beau reportage ! par contre ce que j'aurais voulu voir, c'est la photographe allongé pour prendre la photo....j'aime ce genre de plan ! quand je le fais tout le monde me regarde l'air de dire
elle est fada,,, ils n'ont pas forcément tort, mais pas raison non plus ! en tout cas tu as sucité chez ces personnages de nombreuses interrogations ! bises et bonne journée



eMmA 10/05/2011 07:24



Oui, allongée sur le bitume de La Défense, c'est une sacrée sensation...


Me suis relevée toute poussiéreuse, mais heureuse de la facétie que j'allais pouvoir faire en déposant les photos ici.


Moi, j'aime les cinglés et ça ne me dérange pas du tout qu'on me prenne comme telle.


Bises d'eMmA



solyzaan 09/05/2011 09:48



merci beaucoup eMmA !!!! j'aime ce dialogue entre ces sculptures monumentales de Miro


il est vrai que Miro figure parmi mes artistes favoris aux côtés de Picabia, Kandinsky, Calder....


je t'embrasse bien fort



eMmA 10/05/2011 07:26



Nous avons des goûts commun, mais j'ai des sacrées lacunes en Picabia...


Bisous (mon courrier est part tout à l'heure).


eMmA