Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

eMmA MessanA, collagiste

J'observe, j'imagine, je compile, je froisse, je déchire et je colle des fragments de toutes sortes de papiers. J'aime fixer l'éphémère pour qu'une fois transformé et assemblé en pièce unique, il raconte une tout autre histoire, intemporelle. J'aime toutes les couleurs, surtout celles qui chantent et sont propices aux rêves les plus fous.... Tous droits réservés © eMmA MessanA

Un air en tête

Bien sûr, l'air que j'avais en tête en prenant des photos sur le port du Havre, ce ne pouvait être que cette belle chanson de Maurane...

Pour vous qui n'avez pas - ou qui avez partiellement - accès à Deezer, afin que vous puissiez quand même profiter de la chanson, je double d'une vidéo avec le risque de devoir supporter une pub (cliquez sur "ignorez l'annonce")

Au-Havre-2504.JPG

 

Au-Havre-2508.JPG

 

Au-Havre-2516.JPG

 

Au-Havre-2519.JPG

 

Au-Havre-2530.JPG

 

Au-Havre-2531.JPG

 

Au-Havre-2540.JPG

 

Au-Havre-2543.JPG

 

Au-Havre-2554.JPG

 

Au-Havre-2577.JPG

 

Au-Havre-2603.JPG

 

Au-Havre-2609.JPG

 

Au-Havre-2618.JPG

 

Au-Havre-2637.JPG

 

Au-Havre 2638

 

Au-Havre-2653.JPG

 

Au-Havre-2566.JPG

Port du Havre, 4 février 2014

© photos eMmA MessanA

A bientôt,
eMmA

Maurane, Sur Un Prélude De Bach

Extrait de l'album L'un pour l'autre (1998, Universal Music)

Lorsque j´entends ce prélude de Bach

Par Glen Gould, ma raison s´envole
Vers le port du Havre et les baraques
Et les cargos lourds que l´on rafistole
Et les torchères, les grues patraques
Les citernes de gasoil

Toi qui courais dans les flaques
Moi et ma tête à claques
Moi qui te croyais ma chose, ma bestiole
Moi je n´étais qu´un pot de colle

Lorsque j´entends ce prélude de Bach
Par Glen Gould, ma raison s´envole
Et toutes ces amours qui se détraquent
Et les chagrins lourds, les peines qu´on bricole
Et toutes mes erreurs de zodiaque
Et mes sautes de boussole

Toi, les pieds dans les flaques
Moi, et ma tête à claques
J´ai pris les remorqueurs pour des gondoles
Et moi, moi je traîne ma casserole

Dans cette décharge de rêves en pack
Qu´on bazarde au prix du pétrole
Pour des cols-blancs et des corbacs
Qui se foutent de Mozart, de Bach

J´donnerais Ray Charles, Mozart en vrac
La vie en rose, le rock´n roll
Tous ces bémols et tous ces couacs
Pour Glen Gould dans c´prélude de Bach.

Pour retrouver d'autres chansons de Maurane dans la playlist d'eMmA, cliquez sur le titre d'une note : 

De variations en concerto...
Pause et... découvrez Fais-moi une Fleur de Maurane

Quand deux belles sensibilités se rencontrent....

mon ange veille....

La citation du lundi # 5

Page facebook de Maurane : link

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

eMmA MessanA

J'aime le chocolat, la Sardaigne, les p'tits papiers (ceux de Gainsbourg, les colorés, les tout collés), les histoires, les mots doux, sucrés, salés, poivrés, les belles voix, marcher, chanter, la pluie, le soleil, et la tête alouette !
Voir le profil de eMmA MessanA sur le portail Overblog

Commenter cet article

valentine 09/02/2014 11:47


Les paroles de ce prélude de Bach sont justes fabuleuses et  remplies d'émotion.Je te remercie de mettre les paroles de chansons si belles, cela permet de les redécouvir et de les
lire comme un poème. Je ne connais pas le Havre mais les ports, grands ou petits m'ont toujours fait rêver. C'est un monde à part entière et je rêve que je pars loin....au delà de
l'horizon!


Bon dimanche chère Emma. Bises.

eMmA 09/02/2014 14:30



 


Indiquer les paroles de chansons diffusées, me parait tout à fait nécessaire et vraiment la moindre des choses. Juste retour et hommage au talent des auteurs qui nous font rêver.


Ce port du Havre et sa plage de galets sont une invitation au grand voyage muni de valises ou simplement, les mains dans les poches et la tête dans les étoiles !


 


Bon dimanche ma chère amie de Suisse.


eMmA


 



kas 08/02/2014 19:56


merci pour la vidéo !


les photos de ce port...


quelle puissance,  et quelle poésie

eMmA 08/02/2014 20:24



 


J'étais sûre que ce port te plairait, Kasi.


Quand je suis arrivée sur le site, cela a été comme un choc visuel et émotionnel.


J'avais à la fois l'envie de partir loin, vers New-York par exemple, et le souhait de flâner en admirant tranquillement le ballet des petits et des gros bateaux, en écoutant le cri des mouettes.


Ces deux heures de promenade, sous un magnifique ciel bleu, accompagnée par un très beau soleil et une bise qui réveille, furent un enchantement.


Tu as très bien résumé le tout : puissance et poésie. C'est une beau souvenir.


 



Jeanne Fadosi 07/02/2014 17:16


Ah Mauranne, quelle belle voix singulière et qu'elle sait bien choisir les chansons qu'elle interprète. Pourquoi est-elle si rare sur les ondes ?


bises et belle fin de semaine

eMmA 08/02/2014 10:25



 


C'et vrai Jeanne.


C'est peut-être une certaine exigence de répertoire qui la rend rare à tes yeux.


Je ne trouve pas qu'elle soit si peu présente. D'ailleurs, je crois qu'elle sera présente ce soir sur F2 durant une émission consacrée à Muriel Robin.


 


Je t'embrasse en te souhaitant un bon week-end.


eMmA


 



aln03 07/02/2014 15:07


C'est beau Le Havre photographié par Emma et accompagné par Maurane .Merci pour cet air marin .bises 


Nicole

eMmA 08/02/2014 10:18



 


J'ai malheureusement manqué la visite du MuMa, fermé le mardi. Mais je n'avais pas le choix, je n'étais au Havre que mardi...


De toutes façons, j'avais très envie de passer du temps pour prendre ces photos. Je me suis régalée.


 


Bisous, chère Nicole et bon week-end à toi.


eMmA