Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

eMmA MessanA

eMmA MessanA

Je pratique l'art du collage et manie les mots aussi. Dernier titre paru : "Transpositions hasardeuses"


25 novembre Journée mondiale contre les violences faites aux femmes

Publié par eMmA MessanA sur 25 Novembre 2021, 13:16pm

Catégories : #Playlist Yves Duteil, #NeRienLaisserPasser, #LesCollagesdeMmAMessanA

Yves Duteil, Où Vis-Tu Pauline ?

*

*

En 1999 l’ONU a décrété le 25 novembre "Journée mondiale contre les violences faites aux femmes".

Numéro gratuit  : 39 19 pour les victimes ou témoins de violence.

Liens utiles :
www.solidaritefemmes.asso.fr
www.stop-violences-femmes.gouv.fr

Les Collages d'eMmA MessanA, collage de mes début N°34 "L'Ange du Déjazet (à Pauline)" pièce unique © eMmA MessanA

Les Collages d'eMmA MessanA, collage de mes début N°34 "L'Ange du Déjazet (à Pauline)" pièce unique © eMmA MessanA

© eMmA MessanA
Paris, octobre 2008 - N°34 L'Ange du Déjazet (à Pauline)

Collage sur papier dessin 24 X 32 cm
Fragments de papiers provenant de magazines, d'un billet de concert au Déjazet et d'un message caché

Ce N°34 est vendu (expo Espace Kaméléon novembre 2008)

Vit à Mennecy

les collages d’eMmA MessanA et APRES SCHOOL

5% du produit de la vente de ce collage ont été versés à APRES en France,

envoyés dans une enveloppe "♥ @ ♥"

Yves Duteil et sa famille en sont les fondateurs

Yves Duteil, Où vis-tu Pauline ?

Piano : Yves Duteil

Violons : Gérard Tempia Bonda  Jean-Philippe Kuzma

Violoncelle : Olivier Daviaud

Scie musicale : Fay Lovsky

Extrait de l'album (fr)agiles (2008)

© Éditions de l'écritoire

Où vis-tu Pauline à présent ?

Est-ce que tu t'appelles autrement ?
Quatre fois les roses ont fleuri
Depuis que tu n'as plus écrit

Ta maison reste inoccupée
Comme ta place à nos côtés
Bien souvent tu nous as manqué
Ton silence a laissé les clefs

Au village ici, tout va bien
Hélène y croit de moins en moins
Mais elle prépare encore pourtant
L'anniversaire pour les enfants

Comment fait-on pour retrouver
Quelqu'un qui veut vivre caché
Pour échapper à son passé
Quand nul n'a pu la protéger ?

Les femmes ont-elles une autre issue
Quand elles sont menacées, battues
Que de se fondre dans la nuit
Pour espérer rester en vie ?

Mais peut-être aurait-il suffi
Qu'on regarde d'un peu plus près ta vie

Tu as résisté, combattu
Assumé, fait face et tenu
Devant la honte et la souffrance
Jusque dans l'indicible outrance

Tu t'étais presque résignée
Lorsque la mort s'est approchée
Il s'en est fallu d'un instant
Mais pour l'amour de tes enfants

Tu as appelé au secours
En supposant, dans ce recours,
Que ton calvaire allait finir
Mais le pire était à venir

Et c'est toi qui as dû t'enfuir
En laissant là tes souvenirs
Couper les ponts vers le présent
T'arracher à ta vie d'avant

Abandonner tous tes amis
Les protéger peut-être aussi
Contre la violence ordinaire
Sans que quiconque ait rien pu faire

Pour toi-même et pour les petits
Exposés à la peur ici
Disparaître était ta seule chance
Pour continuer votre existence

Où vis-tu, Pauline, à présent ?
Fais-nous signe si tu m'entends
Quatre fois les roses ont fané
Depuis que tu nous as quittés

Ta maison reste inoccupée
Comme ta place à nos côtés
Bien souvent tu nous as manqué
La violence a laissé les clefs

Mais sans doute aurait-il suffi
Qu'on regarde d'un peu plus près ta vie

Voir dans le Blog A Part d'Yves Duteil ce qu'il écrivait à l'époque de la création de cette chanson :

http://blog.yvesduteil.com/blog/index.php/2008/04/04/ou-vis-tu-pauline

Pour retrouver d'autres chansons d'Yves Duteil dans la playlist d'eMmA, cliquez ici :  Playlist Yves Duteil

 Site d'Yves Duteil : link

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Très belle chanson et ton collage l'illustre bien
Répondre
E
Oui, cette chanson me bouleverse toujours autant à chaque écoute...
M
Merci Emma pour ce bel article. Il y a encore du chemin à parcourir pour les femmes dans beaucoup de pays et même chez nous où à tort, on pourrait penser que c'est différent. Ton collage est magnifique et la chanson d'Yves Duteil, particulièrement émouvante. Je vais bien entendu aller sur le lien que tu nous mets afin d'en apprendre davantage...Passe un doux week-end. Et merci pour tout
Répondre
E
Oui, on avance, puis on régresse après. La cause est loin, bien loin d'être gagnée, c'est incroyable. Il ne faut rien laisser passer et éduquer nos fils pour que nos filles soient respectées.
Ce collage est l'un de mes premiers.
Passe un beau week-end. Bisous.

Nous sommes sociaux !